Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 20:01


Intégrisme marchand et démocratie
 
Les partisans de notre système économique, les intégristes marchands, affirment sans cesse qu'il est le garant de notre démocratie. C'est faux à moins de définir ce qu'est notre démocratie (démoctature ?).
En effet, le lobbying intense, les pressions, voire la liquidation pure et simple, sont souvent au menu des multinationales.
Le cas du gaz de schiste devrait éclairer ceux qui sont sourds et aveugles.
 
En effet, la fracturation des roches contenant les gaz de schiste implique pour fonctionner l'injection de nombreux produits chimiques qui empoisonnent littéralement les nappes phréatiques.
En réalisant une étude sur le gaz à la demande de l'Algérie (http://www.lemaghrebdz.com/lire.php?id=25621), j'ai découvert des documents particulièrement instructifs dont voici quelques extraits:
 
"Une des tendances les plus prometteuses dans l'approvisionnement énergétique des États-Unis est le développement des nouvelles technologies d'extraction de gaz naturel, des gisements de schiste et d'autres sources non conventionnelles.
 
Les réserves nationales de gaz naturel ont augmenté de manière exponentielle ces dernières années. L'accès fiable à ce combustible fossile à combustion plus propre pourrait améliorer notre indépendance énergétique et réduire notre dépendance...
 
Comme l'industrie du pétrole et du gaz applique cette technologie à de nombreux puits dans plusieurs parties du pays, il est important de s'assurer que le processus est sûr et respecte l'environnement.
Les organisations environnementales, des groupes de santé publique, et les collectivités locales ont exprimé des préoccupations concernant l'impact potentiel de l'injection de fluides de fracturation hydraulique dans les puits situés dans ou à proximité des sources souterraines d'eau potable. D'autres ont soulevé des préoccupations au sujet de la quantité d'eau nécessaire à la fracturation hydraulique des puits de pétrole et de gaz et l'élimination des produits contaminant les eaux usées provenant des opérations de fracturation...
 
En 2003, l'EPA a conclu un protocole d'accord volontaire (MOA) avec les trois plus grandes entreprises de fracturation hydraulique, Halliburton, BJ Services, et Schlumberger, pour éliminer le diesel des fluides de fracturation hydraulique injecté dans des puits situés dans certains souterrains contenant des sources d'eau potable. En dehors de la MOA, il n'existe pratiquement aucune réglementation fédérale des fracturations hydrauliques. En 2005, le Congrès a exempté la pratique de la fracturation hydraulique de la Safe Drinking Water Act (LSEP), sauf lorsque les fluides injectés contenaient du diesel...
 
Les compagnies de gaz peuvent utiliser des additifs et des produits chimiques en plus du diesel dans la fracturation hydraulique, mais les régulateurs fédéraux n'ont aucune autorité pour limiter les types et les volumes de ces substances. En effet, les compagnies pétrolières et gazières n'ont pas besoin de rapporter aux autorités fédérales de réglementation sur ce que contiennent leurs fluides de fracturation ni où ils sont utilisés.
 
En tant que Président du Comité de la Chambre sur la surveillance et la réforme du gouvernement au dernier Congrès, le président Waxman a demandé et obtenu quelques données de Halliburton, BJ Services, et Schlumberger sur les produits chimiques utilisés dans leurs fluides de fracturation. Selon ces données, deux de ces entreprises ont utilisé du carburant diesel comme un fluide de fracturation entre 2005 et 2007. Halliburton a déclaré utiliser plus de 807,000 gallons (un gallon = 3,78 litres)à base de gazole fluide, une violation potentielle de la MOA. BJ Services a déclaré utiliser 1,700 gallons de diesel fluide utilisés dans la fracturation de gaz dans l'Arkansas et l'Oklahoma. Dans une lettre au Comité de surveillance, BJ Services a reconnu que ces événements étaient «en violation de la MOA. Les entreprises ont également indiqué qu'elles ont utilisé d'autres produits chimiques dans leurs fluides de fracturation - tels que le benzène, le toluène, l'éthylbenzène, et les xylènes - qui pourraient présenter des risques environnementaux ainsi que pour la santé humaine."
 
Pour résumer, aucun contrôle, juste un protocole d'accord volontaire dont on sait qu'il n'est pas suivi, injections de produits hautement dangereux dans les nappes phréatiques, preuves à l'appui, etc.
L'intégrisme marchand a vaincu la démocratie... Pour le moment...
 
Source : http://www.bctwa.org/FrkC-Congress-Feb18-2010.pdf

 

http://gillesbonafi.skyrock.com/3064818153-Integrisme-marchand-et-democratie.html 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche