Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 00:19

 

L’invention de la crise, escroquerie sur un futur en perdition

Un pavé dans le marasme conformiste d'un vieux monde agrippé à ses certitudes sans devenir.

La crise n’est pas une fatalité, ni un accident de parcours, c’est une invention construite de toutes pièces, qui permet au capitalisme financier de parfaire sa domination en usurpant tous les pouvoirs. Nous sommes entrés dans l’État d’urgence d’une guerre ouverte contre les populations. Ce n’est pas le dysfonctionnement du système qui est ici en cause, mais bien l’économie elle-même dans son fonctionnement, son achèvement inévitable.


Il s’agit maintenant d’appréhender le système sous tous ses aspects et dans toute la complexité de ses interactions, pour mieux comprendre comment la création de richesses a été accaparée par la haute bourgeoisie dans le processus de la mondialisation, accéléré par l’informatisation généralisée, la prolifération des dettes, et par le pillage d’un futur déjà ruiné.

L’escroquerie de ce temps décompté se précipite, l’espace se restreint aux marchandages et aux spéculations dévastatrices, c'est alors que notre survie s’amenuise dans les restrictions, la misère et la barbarie.


Le règne de l’exploitation et de sa servitude, des séparations guerrières et des arnaques mafieuses, paraît se réduire aujourd’hui au scénario d’une catastrophe programmée.

 

Quand il n’y a plus d’avenir, on peut alors abandonner les préjugés réducteurs d’un passé révolu. C’est le moment de prendre le pouvoir sur ses propres conditions d’existence au cours de situations incertaines, par des pratiques libertaires en coopérant tous ensemble à l’auto-organisation d’une démocratie générale.

Extrait de "L'invention de la crise", de Lukas Stella, publié aux Éditions L'Harmattan, janvier 2012.

Les inventeurs d'incroyances

 

http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/extraits-d-ouvrages/article/l-invention-de-la-crise-108837

 

UE : Le piège diabolique

En cette période marquée par une crise mondiale aggravée au sein de la zone euro (endettement, plans de rigueur mortifères, stagnation économique ou récession, chômage de masse endémique, risque de banqueroute d'États à la façon argentine ou (...)

 

 

Le seul impôt équitable

Un remarquable article publié récemment dans Agoravox démontre les différences d'équité entre les types d'impôt et développe l'inéquité de la TVA. On peut développer corrélativement l'équité de l'impôt sur le revenu. L’équité de (...)

 

 

L’esclavage sera le genre humain

Parfois, une phrase, vraie ou fausse, détonne de toute sa révélation sur une vérité du système qu’on avait pressentie sans en avoir une claire idée, ou qu’on avait occultée parce qu’elle n’est pas bonne à entendre. Sur le plateau (...)

 

 

 

Quand l’austerité comble Guillaume Sarkozy

 Quand l'austerité comble Guillaume Sarkozy

L’exemple du textile, secteur emblématique du phénomène de délocalisation, est révélateur de la proximité entre certaines (...)

 

 

 

 

 

.

L’EUROPE c’est la PAIE !

Politique Nationale/Internationale - DJAMELITO - 27/01/2012 - 3 Commentaires

L’EUROPE c’est la PAIE !
.

La City de Londres est très agacée par François Hollande

JPEG - 26.5 ko
La City de Londres

Hier, vendredi, le très conservateur journal britannique "The Times" publiait une double page sous le titre "French poll puts City in firing line" ("Les sondages français mettent la City en ligne de mire") un article rédigé par Charles Bremner et David Robertson.

Le quotidien relève l'inquiétude du Premier ministre David Cameron et du maire de Londres, le conservateur Boris Johnson, ainsi que les chefs d'entreprises britanniques. Selon le journal ils sont horrifiés par les projets de François Hollande, le favori dans l'élection présidentielle française, ils affirment qu'ils risquent de porter atteinte aux places financières et surtout à la City de Londres.

Selon The Times il déclare la guerre aux services financiers et promet de jeter aux oubliettes le traité fiscal de l'UE (censé introduire plus de discipline budgétaire), qui doit être approuvé lors du sommet européen du 30 janvier.

Boris Johnson, accuse François Hollande d'être "vindicatif" lorsqu'il déclare le monde de la finance comme son véritable adversaire. Le quotidien britannique relate les paroles du maire de Londres : "Je ne veux pas m'ingérer dans la politique intérieure française, mais je veux éviter que les Français fassent une erreur qui porte atteinte à l'économie britannique. Il est essentiel qu'un élément vital du secteur britannique des services ne soit pas endommagé par des questions de vindicte politique à court terme".

The Times relève que le candidat de la gauche prévoit une séparation des activités de banque de détail et de banque d'investissement, qui est également programmé par le gouvernement britannique. D'ailleurs Terry Smith, directeur général du courtier Tullet Prebon, a déclaré que certaines des propositions de celui-ci sont tout à fait raisonnables, notamment celle-ci.

Le quotidien évoque aussi le projet socialiste dans lequel est prévu 'une sur-taxation de 15 % des bénéfices des banques, l'interdiction des produits financiers "toxiques", la création dune "agence publique de notation" européenne et une "véritble" taxe sur les transactions financières. David Cameron, jeudi à Davos, a vivement fustigé le projet franco-allemand de cette taxe dite "taxe Robin des Bois" qu'il a qualifié de "folie pure". Selon lui elle compromettrait la croissance et mettrait en danger des milliers d'emplois.

Pour "The Times" le retour au pouvoir d'un gouvernement de centre gauche en France changerait l'équilibre d'une Europe dominée par des gouvernements de centre droit !

 

SOURCES : Le Courrier International, Le Point,

 

par menou69 samedi 28 janvier 2012

 

La City de Londres est très agacée par François Hollande

 

.

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche