Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 05:37

 

Iran / Grèce : l’élastique continue à se tendre…

Le 24 janvier 2012, après avoir saigné les Grecs sans solutionner quoi que ce soit d’ailleurs, les leaders de l’Union européenne ont endossé leur rôle de moralisateur, version droits de l’hommiste, en s’en prenant aux Iraniens. Ils ont imposé un embargo pétrolier graduel sans précédent à l’Iran. On avait évoqué, ici même, les sanctions contre la banque centrale iranienne, afin (officiellement) d’assécher le programme de développement nucléaire.


L’Iran a décidé de contre-attaquer juste avant la réunion (qualifiée par certains de « dernière chance ») avec les Occidentaux sur le sujet du développement nucléaire iranien. Téhéran sanctionne une centaines d’entreprises de l’Union européenne dont les gouvernements lui cherchent des noises, et a annoncé aux Allemands qu’ils iraient dorénavant chercher du pétrole ailleurs. “L’Iran a cessé ses exportations vers l’Allemagne, après une mesure identique concernant la France et la Grande-Bretagne, et il est à prévoir que les exportations vers l’Italie vont également s’arrêter”, a rapporté la chaîne de télévision en arabe Al-Alam. L’Iran a également sanctionné deux pays qui peinent à trouver des crédits pour chauffer ses citoyens en période hivernale : la Grèce et l’Espagne ne pourront plus se fournir en Iran.

Gageons que toutes ces décisions serviront les intérêts du cartel de l’énergie qui trouve là une belle excuse pour pousser les prix à la pompe encore un plus haut.

Dans le même temps, on avance les élections en Grèce, bien calées sur la présidentielle française : le 06 mai ! Les Grecs vont avoir une super campagne électorale à bras raccourci ! L’annonce en a été faite par le Premier ministre grec Lucas Papademos, qui dirige depuis novembre 2011 un gouvernement de coalition. “Je recommande qu’il soit proposé au chef de l’Etat de dissoudre le parlement et d’organiser des élections le 6 mai”, a-t-il déclaré, selon la télévision publique Net, avant se rendre chez le président de la République, Carolos Papoulias. Voilà qui promet…


Bref, la période s’annonce riche en évènements… juste avant la période trouble (juin & juillet) pour la France et la GB (les JO de Londres).

 

.

 

Sur ce site, également :

 

Des craquements sur le marché de l’immobilier sont perceptibles

Les informations qui parviennent de différentes sources de France à notre rédaction sont assez inquiétantes en matière d’immobilier. On commence même à entrevoir désormais ouvertement, dans des publications professionnelles, des scénarios assez incroyables et des perspectives plutôt sombres sur les prix de l’immobilier en général.

Récemment, les chiffres publiés par Crédit logement ont confirmé cette impression. Pour cet organisme, « le crédit immobilier vit un début d’année apocalyptique en France avec des montants en chute libre ». Certains professionnels disent à notre rédaction qu’ils ne voient même pas de rebond à court terme. C’est bien la traduction que les hommes de Goldman Sachs ont distribué l’oseille de la BCE à des banques qui ont bien décidé de fermer le robinet du crédit aux particuliers comme aux entreprises.

Malgré cela, ces mêmes banques n’échappent pas, depuis une dizaine de jours, à la logique mortelle du Marché et de ce que nous appelons avec Trader Noé : la Main anonyme.

Une situation à suivre de près car beaucoup de ménages se sont endettés à des niveaux de prix stratosphériques. Si l’activité économique décline (comme cela sera malheureusement le cas), les pertes d’emplois massives ne risquent-elles pas de nous placer dans le scénario américain de 2007 ? Souhaitons que cela n’arrive pas, mais les politiciens au pouvoir ont indéniablement une terrible part de responsabilité dans le laisser-faire depuis six ans. Un médecin qui tuerait un patient par incompétence serait sanctionné très durement. L’homme politique, lui ? Non. Il va même espérer que les imbéciles utiles voteront encore pour lui et son parti. Il a un espoir : la plupart de ses adversaires sont encore plus nuls ! Affligeant.

Sombres perspectives électorales pour l’immobilier en France

Dans son programme, François Hollande propose “d’encadrer par la loi les montants des loyers lors de la première location ou à la relocation”, dans les zones où les prix sont “excessifs”. Bien difficile de préciser où les prix sont excessifs dans une période de récession économique où les entreprises tirent les prix pour obtenir des marchés et donc… limitent les salaires.

Le 2 février, Nicolas Sarkozy avait indiqué  qu’il n’était pas défavorable à une intervention de l’Etat pour limiter les hausses de loyers élevés, tout en réaffirmant son opposition à leur blocage. Quelques jours avant, le 29 janvier,  interrogé sur neuf chaînes de télévision, le chef de l’Etat s’était démarqué du candidat PS François Hollande : “C’est exactement le contraire de qu’il faut faire”. “Plus personne ne louera et plus personne ne construira” si cette mesure était mis en place. “Cela n’a marché nulle part même à l’époque de l’Union soviétique”, avait-il ironisé.

Pourtant, dans une interview à paraître la semaine prochaine dans la revue Femme actuelle, Nicolas Sarkozy promet d’encadrer la hausse des loyers, comme son adversaire socialiste pour l’élection présidentielle… On joue sur les mots pour appliquer le programme préparée dans certains officines depuis plusieurs mois et dont parle LIESI dans son numéro 252 du 15 avril 2012 et qui sera posté demain.

 
76 Comments

Publié par le 13 avril 2012 dans Non classé

 

Trader Noé – Analyse du 13 avril2012

Nous constatons que la situation est de plus en plus explosive et tout est fait pour gagner un peu de temps.

Cela commence à craquer de partout et on colmate les brèches avec des rustines.

La rupture des 1.315 sur l’EURUSD a permis d’atteindre l’objectif des 1.32. Désormais, au-dessus de ce seuil la prochaine résistance pourrait être 1.33. Sinon retour sur le seuil support des 1.3030.

Le premier point pivot des 1370 sur le E-mini SP 500 a bien servi. Il a été cassé à l’ouverture de New York. Désormais le prochain point de résistance important avoisine les 1395 points. Il s’agit d’un rebond technique, et une fois de plus nous constatons que pour l’instant c’est encore le marché US qui résiste le mieux.

Le cours du E-mini SP 500 est à -2.5 % du plus haut de mars (environ) alors que le Future CAC 40 est pratiquement à – 10 % du plus haut de mars également.

Le E-mini SP 500 donne le la au marché. En fonction de celui-ci, les résistances sur le Future CAC 40 sont 3330-3382 points et les supports 3160-3115-2990 points. Les points pivots à surveiller restent 1370 et 1353 pour une accélération baissière.

Depuis notre dernière analyse le titre France Telecom recule d’environ 13 %.
Les seuils des 9.7 et 6.9 euros représentent des supports importants. Pour souffler un peu il faut que le cours franchisse la résistance des 11.5 euros.

 
75 Comments

Publié par le 13 avril 2012 dans Non classé

 

SILVER : grande volatilité à venir

Par Menthalo – la Commodities Futures Trading Commission donnera une conférence publique le mercredi 18 avril prochain pour donner les définitions des termes
  • Final Rule on Further Definition of “Swap Dealer,”
  • “Security-Based Swap Dealer,”
  • “Major Swap Participant,”
  • “Major Security-Based Swap Participant,”
  • “Eligible Contract Participant.”
  • Final Rule on Commodity Options.
Ceci pour éclairer la loi Dodd-Franck.
On se souviendra que la CFTC s’était engagée à donner une définition au terme “Swap” avant le 1er novembre 2011, puis avant le 31 décembre, puis avant fin janvier, ….
Lorsque cette définition légale aura été donnée, les acteurs sur les marchés des matières premières et des métaux précieux auront “60 jours” pour supprimer leurs positions dominantes. Le cas échéant, les énormes positions short sur l’or et sur l’argent devront être supprimées. Une très forte baisse devrait en toute logique être organisée pour permettre aux Banksters de sortir au mieux de leurs positions, très forte baisse suivie d’une très forte hausse, lorsque les “commerciaux” rachèteront leurs positions.
Dans le communiqué du CFTC, il est difficile de savoir si le mot “Swap” lui-même sera défini lors de cette conférence, déclenchant le compte à rebours.
Quoiqu’il en soit, on peut s’attendre à une très grande volatilité sur ces marchés.
 
83 Comments

Publié par le 12 avril 2012 dans Non classé

 

Trader Noé – Analyse du 12 avril 2012

Tant que l’indice E-mini SP 500 évolue sous 1370-1375 points, nous restons dans le mouvement baissier. D’ailleurs, hier après un rebond technique intéressant (prise de bénéfices), l’indice CAC 40 et les bancaires sont retombées comme un soufflé.
Nous surveillerons donc attentivement la zone 1370-1375 du E-mini SP 500. Au-delà, la baisse sera momentanément retardée.
Si cette zone n’est pas franchie rapidement alors nous nous intéresserons aux supports 1352-1320 points.
De même pour le future CAC 40 avec 3153-3115-2990 comme supports proches.

Pour l’EURUSD, rien de changé: surveillons toujours les résistances des 1.315 et 1.32 (en cas de franchissement). Sinon, pour voir une accélération de la baisse il faudra casser les supports 1.3020 et surtout 1.30.

Nous surveillerons également le support des 33 euros pour le titre Lafarge. Le cours évolue légèrement au dessus et ce point correspond au support ascendant qui date de novembre 2011.

Pour Axa, nous surveillerons le pivot des 9 euros. Si celui-ci est cassé alors nous observerons les supports phares des 6 et 4.5 euros.

De même pour Société Générale, le support des 14 euros est à surveiller. En cas de cassure nous observerons les supports phares des 10-6.5 euros.

Nous avons l’impression de revivre les débuts du scénario de l’été 2011 sauf que nous sommes beaucoup plus bas.

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche