Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2011 5 28 /01 /janvier /2011 17:04

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/pays-zones-geo_833/liban_418/index.html

Ca y est la pantomine commence aux frontières du Liban. Et ce n'est que le début. De sombres jours s'annoncent. Car Israël craint la mise du Hezbollah sur le Liban. Alors ils vont faire monter la mayonnaise jusqu'à ce qu'elle déborde du saladier. Déjà, Sylvan Shalom fantasme sec : "Il s'agit d'un développement EXTRÊMEMENT DANGEREUX, car nous serons désormais confrontés A UN GOUVERNEMENT IRANIEN A NOTRE FRONTIERE NORD." Vous voyez le développement, là ? Comme leur imagination est débordante ? Et comme ils imaginent toujours le pire avant que le meilleur ait commencé ? Il faudrait examiner le cerveau des sionistes car leur façon de penser dénote un blocage sur le point Zéro. On pourrait même l'appeler le Syndrome du Zéro Pointé. Le ciel est bleu mais je le vois noir. Les gens sont gentils mais je les sens TERRibles... TERRoristes. L'horizon est calme mais je ne vois que les roquettes du Hamas... les missiles du Hezbollah... et puis... la destruction totale.

 

Ils sont très forts... très forts dans l'alarmisme. Selon Shalom toujours, le mouvement chiite prendrait ainsi (avec le nouveau premier ministre) le contrôle  "non pas d'une organisation terroriste mais d'un Etat souverain, de son armée, de sa police et de ses forces de sécurité". Pour les journaux israéliens à la botte des sionistes, même tempo, ils s'inquiètent du "bastion de Téhéran" aux porte de la Galilée. Voilà le tableau. D'un grain de sable, je fais une montagne. D'une goutte d'eau, le Déluge.

 

Et pour noircir le portrait du milliardaire Najib Mikati qui est sunnite, on brandit bien haut qu'il est pro-Syrien,  PRO-Hezbollah, on en passe et des meilleures, mais on oublie de dire qu'il a DEJA refusé d'être premier ministre en 2000 mais avait un poste ministériel sous Rafik Hariri. On passe sous silence qu'il a DEJA été Premier Ministre après l'assassinat de Hariri en 2005 puis a cédé la place à Fouad Siniora. Alors où est la nouveauté ? A-t-on à faire à quelqu'un qui n'a jamais été dans le gouvernement libanais ? Pourquoi tant d'histoires ? Que signifient encore ces simagrées sionistes qui voient le mal là où il n'est pas ? Comme si l'homme était un inconnu. Tout est sujet à faire des histoires chez les autres pour engager les siens dans des guerres sempiternelles. Pas une minute de tranquillité n'est permise. Il faut touiller, touiller, touiller, remuer le bâton jusqu'à ce que ça gicle nauséabondement. Et après on est content, soulagé, le pays où régnait le calme est devenu un tas de ruines. Ô Dieu... nous sommes 72 à demander à ton bras puissant de faire un miracle pour que le monde vive enfin en paix. Car ça devient invivable. Adriana Evangelizt 

 

 

 

 

Irruption des militaires israéliens

dans les régions frontalières du Liban

 

 

 

Les militaires israéliens ont fait irruption lundi dans diverses régions frontalières du Liban.

L'armée libanaise a souligné lundi soir dans un communiqué que les patrouilles militaires israéliennes violant les frontières terrestres du Liban sont entrées dans la région de Kafar Shuba, à l'Est du Liban Sud. Ce n'est pas la première fois que les militaires israéliens transgressent les frontières terrestres du Liban et viole la souveraineté territoriale de ce pays.

L'armée libanaise s'est retiré pourtant quelques temps après. L'armée libanaise, cité par le DPA allemand depuis Beyrouth, a annoncé, après cette agression, la reprise des mesures de sécurité nécessaires sur ses frontières.

  L'armée libanaise informera les forces du maintien de la paix de l'ONU déployées au Sud Liban, UNIFEL, a selon cette même sources.

  Sources IRIB

  Posté par Adriana Evangelizt


Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche