Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2010 2 20 /04 /avril /2010 05:38

confer-nucl-teheran-j.jpg

 

 

La Conférence sur le nucléaire

organisée par la République Islamique d’Iran s’est tenue à Téhéran, les 17 et 18 avril 2010. Elle a réuni une soixantaine de participants (dont 14 Ministres des Affaires Etrangères, 10 Vice-ministres, des représentants de l’AIEA et des Nations Unies, ainsi que le Président de l’Organisation de la Conférence Islamique - OCI -Ekmeleddin Ihsanoglu). Parmi les nations participantes, on peut citer la Russie et la Chine (ayant droit de véto au Conseil de Sécurité), mais également l’Irak, la Syrie, le Qatar, les Emirats Arabes Unis, l’Algérie, le Venezuela, la Turquie… Le thème de la Conférence était « L’énergie nucléaire oui, l’arme nucléaire non ». Juste avant l’allocution de M. le Président Mahmoud Ahmadinejad, le guide suprême Ali Khamenei a réaffirmé dans un message que « l’utilisation des armes nucléaires est interdite par l’Islam », ajoutant : « seul le gouvernement américain a commis un crime nucléaire; le seul criminel atomique du monde ment en se présentant lui-même comme opposé à la prolifération, alors qu’il n’a pris aucune mesure sérieuse dans ce domaine ».

Pour sa part, le Président Mahmoud Ahmadinejad a proposé la création d’un « organe international indépendant disposant de pleins pouvoirs donnés par l’Assemblée Générale de l’ONU, afin de superviser le désarmement nucléaire et d’empêcher la prolifération ». Il a demandé également que les Etats ayant l’arme nucléaire, ceux l‘ayant utilisée ou ceux ayant menacé de l’utiliser, et particulièrement les Etats-Unis, soient suspendus de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA). Enfin, la nouvelle politique d’Obama, qui menace l’Iran et la Corée du Nord (y compris de frappes nucléaires), a été dénoncée. Cette Conférence a été boycottée par les pays occidentaux, c’est-à-dire ceux dont les gouvernements sont sous la coupe du lobby sioniste.

Quels enseignements peut-on,

d’ores et déjà, tirer de cette Conférence ?

Il s’agit d’une victoire morale et diplomatique de la République Islamique d’Iran.

En affirmant l’interdiction de l’usage du nucléaire par l’Islam, le guide suprême,  Ali Khamenei, non seulement affirme un principe religieux et moral, mais il met également au défi d’autres chefs d’Etat qui se disent Chrétiens, Judaïques, adeptes des « Droits de l’Homme », d’affirmer un tel principe. Bien au contraire, Obama (après Bush) et les dirigeants sionistes ont affirmé leur volonté d’utiliser l’arme nucléaire. Quel est d’ailleurs le seul pays à s’en être servi ?  Celui-là même qui depuis 1945 s’est érigé en gendarme du monde au nom de Dieu, des Droits de l’Homme et de la défense de l’entité sioniste.

Il s’agit également d’une victoire diplomatique. Le nombre et la qualité des pays participants indiquent clairement que l’Iran n’est pas isolé. La présence de nombreux pays dits émergents, et parmi les plus peuplés de la planète, montre également a contrario ce qu’a été le sommet de Washington autour d’Obama, à savoir une réunion au cours de laquelle l’USraël et l’Union européenne sionisée ont tenté de parler au nom d’une opinion publique mondiale qu’ils ne représentent en aucun cas. Ainsi, se trouve bien illustrée la coupure entre les pays dits émergents, qui n’acceptent plus de subir le diktat américano-sioniste, et les vieilles nations impérialistes dont le lobby sioniste s’est emparé. Cette coupure est encore confirmée par les réticences, pour ne pas dire le refus, des pays du BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine) réunis le 15 avril à Brasilia. Là encore on peut constater que ces pays se réunissent en dehors de toute ingérence de l’Usraël, échappant ainsi à sa mainmise.

La Conférence de Téhéran contribue aussi à démasquer la politique de guerre d’Obama. Ce dernier, en refusant de placer le nucléaire israélien au centre des vrais dangers pour la Paix mondiale, et en menaçant l’Iran et la Corée du Nord, se démasque chaque jour un peu plus. Comme l’a écrit le Journal de Téhéran, Resalat, « le phénomène Obama est une fabrication politique pour restaurer le crédit des Etats-Unis ». Se cachant derrière de grands discours humanistes, Obama prépare politiquement et psychologiquement l’agression contre l’Iran. La fameuse menace « d’attentat nucléaire » brandie par Obama en est une illustration. Avec ou sans « attentat nucléaire », la menace mise en avant joue exactement le même rôle que les « armes de destruction massive » de son prédécesseur Bush.

La Conférence sur le nucléaire tenue à Téhéran a un mérite immense. Elle ose poser la vraie question : qui affirmera solennellement, comme l’Iran, que ses valeurs morales ou religieuses l’empêchent d’utiliser l’arme nucléaire ?  Certainement pas les Etats-Unis, qui l’ont déjà utilisée et qui menacent de l’utiliser à nouveau, ni Israël, état voyou nucléaire, se déclarant lui-même au-dessus et en dehors de tout droit international et menaçant de l’utiliser contre ses voisins.

Devant l’hypocrisie et le bellicisme des Etats-Unis et d’Israël, il est normal que les nations soucieuses de Paix et d’indépendance souhaitent les écarter des instances internationales (comme l’AIEA) ou en créent d’autres, comme le Groupe de Shanghai (Russie, Chine, Républiques d’Asie Centrale, Iran au titre d’observateur) et le BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine), autant de structures de concertation qui contournent la domination américano-sioniste. Et cette Conférence qui vient de se terminer à Téhéran est un nouveau pas dans cette direction. La République Islamique d’Iran, par sa rigueur morale et sa fermeté politique, démontre que l’on peut tenir tête à l’Usraël et à tous les gouvernements sionisés. Depuis cette Conférence, les nations surarmées et belliqueuses, aussi humanistes qu’hypocrites, n’ont plus le monopole de la parole. Il est triste de constater que la Vieille Europe est absente de ce vaste mouvement qui, déjà, englobe la majorité de la population de la planète.

 

Yahia Gouasmi.

http://www.partiantisioniste.com/communications/bruit-de-guerre-a-washington-vent-de-paix-a-teheran-0392.html

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche