Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2010 7 24 /10 /octobre /2010 03:28


Un article du 20 décembre 2008, 

sur lequel je tombe par hasard en cherchant des illustrations.

Je le publie pour rappeler une réalité intolérable,

faite à l'insu des citoyens européens.

Elle est belle, l'Union Européenne !

Au service des banquiers, des USA, de la City, d'Israël et du Nouvel Ordre Mondial monstrueux.

Eva R-sistons à l'intolérable

Israël est-il devenue le 28ème état non officiel de l’Union Européenne ?





  Une information m'est parvenue via la boîte mail du blog: ouktiasma@hotmail.fr, de nos frères et soeurs chiites du centre Zahra France. Après quelques recherches, j'ai confirmé cette nouvelle:

Le lundi 8 décembre dernier, sous l'impulsion de la présidence française de l'Union Européenne (présidée par Nicolas Sarcozy) , le  Conseil des Ministres
européens a décidé de revaloriser les relations politiques entre l'Union Européenne et Israël !

   Karel de Gucht, Ministre des Affaires étrangères a toujours été défavorable à ce rehaussement, jusqu'à aujourd'hui.

A croire que le Sionisme, à travers la présidence française, a pour mission de valoriser cette relation Europe-Israël.

    Ce Sionisme, comme toujours, exerce une pression sur les députés actuels au Parlement Européen. Son chantage consiste à ne soutenir, pour les futures élections européennes, que ceux qui soutiennent Israël.

 
    Concrètement , c'est un vote  permettant une plus large participation d'Israël aux programmes communautaires européens, d'imposer un peu plus, leur puissante influence sur des décisions importantes concernant les affaires étrangères, divers décisions européenes ou encore l'économie européenne ainsi qu' à participer au conseil de sécurité.

 
    Il a aussi pour but d'Intensifier le dialogue entre le Parlement européen et le parlement Israélien.


    Sur "les blogs de diplo" , cette infortmation est très bien détaillée et expliquée.


    Il va s'en dire, que cette décision de l'Union européenne a été vivement critiquée par l'Autorité palestinienne et par l'Egypte.
    Certaines personnes, dont des députés européens ont aussi montré leur refus de ce rapprochement notamment,
Véronique De Keyser, Députée européenne belge (PS)



"Une décision hâtive et une erreur politique de la Présidence française" déclare la députée européenne Véronique de Keyser.

 

La décision prise ce lundi par la Présidence française de  brusquer le rehaussement du statut d'Israël est une erreur lourde commise par le Président Sarkozy, déclare Véronique De Keyser.


Le Parlement européen n'a pas de droit de regard sur la revalorisation politique  d'un pays, il ne peut se prononcer que sur la participation de ce pays aux programmes communautaires.  Et sagement, dans le respect de ce que les citoyens européens, le Parlement avait décidé d'ajourner son vote jusqu'à ce que les choses changent sur le terrain"



    Voici de même les Déclaration de Francis WURTZ, Président du groupe GUE-NGL au Parlement européen, après la décision des ministres des Affaires étrangères d'intensifier les relations Union Européenne-Israël



"Les décisions prises par les ministres des Affaires étrangères hier dans le sens de la revalorisation substantielle des relations Union européenne-Israël consistent à l'évidence une tentative de contourner le vote du Parlement européen (3 décembre dernier) visant à reporter toute décision à cet égard tant que la politique du gouvernement israéliens et les réalités de terrain n'auront pas changé en ce qui concerne le processus de paix au Proche-Orient.


J'appelle les parlementaires ainsi que les ONG concernées et plus généralement nos concitoyens à manifester leur désaccord avec cette attitude du Conseil et leurs exigences du respect de la position du Parlement européen".



Cher lecteurs du blog ouktiasma-message d'espoir, pour ma part, je tiens à exprimer toute ma révolte face à cette décision.
Rappelons que l'état d'Israël,  vient d’être rappelé à l’ordre par Le Conseil des droits de l’homme de l’Onu (CDH) pour ses multiples violations des droits de l’homme, dont la torture, l’affamement, la démolition de maisons, l’apartheid … que  la liste des crimes contre l’humanité commis au Liban et en Palestine dure depuis plus d’un demi-siècle, et qu'il a  fait plusieurs milliers de morts et d’handicapés,  que c'est un etat qui dispose d’armes de destruction massives, et qui ne cesse de menacer ses voisins d'utiliser ces mêmes armes à leur encontre.

Réalisez bien, qu'aujourd'hui,  on réajourne donc,  la position d'Israël dans l'Union Européene. La décision est prise de le  faire participer comme un état à part entière ou non officiel européen. Rendez-vous compte, que c'est une forme d'adhésion cachée d'Israël à l'Europe.

Par ce geste grave, on nous demande à nous,  Francais et Européens de participer au génocide du peuple palestinien , d'être complice de la politique tortionnaire sinoniste, qui est en violation perpétuelle dans tout les droits notamment les droits de l'homme.

 
L'état d'Israel est contre tous les principes moraux et humains, et si il existe aujourd'hui un déséquilibre planétaire grave, la politique israéliène , n'y est pas innocente bien au contraire.
Je  pense que la politique sioniste israélienne est l'ennemie des droits de l'homme.


L'heure est grave et nous devons tous condamner ce processus. Nous ne devons pas accepter la pression qu'exerce israël notamment sur les futures élections de la présidence européenne, où le pouvoir sioniste veut imposer son choix sur les personnes occupant le parlement européen. Ne nous laissons pas faire face à ce chantage !


  Je vous laisse la liberté de comprendre pourquoi Sarkozy presse les députés à voter rapidement cette loi avant son départ de la présidence européenne et
pourquoi est ce que l’UE apporte autant de soins à satisfaire l’état d’Israèl quelque soit la politique de ce dernier ?


Parce que l'état d'Israël bafout tout les droits et parce que  Gaza aujoud'hui vit une véritable Shoa, Israël ne doit pas devenir notre partenaire européen.



Laura Asma

L'idée est d'envoyer des mails ou lettres de refus,  à différents organismes dont  :

 

Adresse SPF Affaires étrangères

15 rue des Petits Carmes

1000 Bruxelles

Fax : 02/513.25.97

 

Cellule stratégique Affaires étrangères

Jean-Luc Bodson, Chef de cabinet adjoint (Cellule Afrique, Amérique latine, Moyen-Orient)

Jean-luc.bodson@diplobel.fed.be

 

Cellule Moyen-Orient et Afrique du Nord

Arnout Pauwels, Représentant Permanent Adjoint

Crises au Moyen-Orient et desk-officer Israël, l'Autorité palestinienne, Liban, Syrie

Arnout.pauwels@diplobel.fed.be  

 

Françoise Gustin

Directrice Moyen-Orient et Afrique du Nord

Francoise.gustin@diplobel.fed.be

 

Représentation permanente au Conseil de l’UE

Olivier Quinaux

Olivier.quinaux@diplobel.fed.be


A lire aussi:

 

http://www.ouktiasma.com/article-25975083.html

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche