Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 06:15

 

http://pmcdn.priceminister.com/photo/mossad-services-secrets-d-etat-dvd-zone-2-860548683_ML.jpg

http://pmcdn.priceminister.com/photo/mossad-services-secrets-d-etat-dvd-zone-2-860548683_ML.jpg

Le numéro 2 du mossad liquidé, l'information se confirme selon plusieurs de nos sources. La chasse au mossad a enfin commencé en Tunisie, Libye, Algerie, Maroc, Mauritanie, Egypte. La France met en place un dispositif d'urgence pour rapatrier ses ressortissants en Algerie depuis plusieurs jours, 'les diplomates' (la DGSE) preparent des centres de secours en France. Il semble qu'Israel va frapper plusieurs pays Arabes a la fois, le Liban, la Syrie, l'Egypte, la Jordanie, l'Algerie et le Pakistan sont sur la liste. Le 8 Mars 2012 est la fete du massacre des goys, le Purim, c'est egalement le jour ou le FBI va changer les DNS de gros serveurs americains pour des raisons de 'securité', ca ressemble beaucoup a un nouveau 11 septembre!

 

 

.

La Montagne

La Turquie prise au piège de sa propre diplomatie

Syrie : Thierry Meyssan répond (vidéo)

Bobards d'Or 2012, le prix de la désinformation le 20 mars 2012

 

Dimanche 19 février 2012

http://2.bp.blogspot.com/_MHSb0RXru1w/S91a4ClSDSI/AAAAAAAAAkM/YC97OaUt4ww/s1600/evolution+terre+palestinienne.JPG

 

Et aussi :

 

Et pendant ce temps-là au Bahrein…

Khader Adnan : 61 jours de détermination légendaire

Tunisie : le gouvernement demande l'aide militaire américaine

Amnesty International : Les embrouilles et les leurres d'une organisation pervertie, en déchéance

La résistance syrienne face au défi de la DRS

La guerre de la Brigade Golani avec la population palestinienne d’Al-Khalil (Hébron)

Le Venezuela fournit du carburant à la Syrie

« Quid Prodest », ou qui a besoin de la guerre dans le Golfe

Des soldats israé­liens mal­traitent un ado­lescent de Qattana, lui cassent les jambes et le forcent à marcher

L’ambassadeur de Russie: ce qui se passe en Syrie n’est pas une révolution

Syrie: Moscou condamne la résolution de l'Onu

 

Les images de Syrie supposées montrer le résultat des bombardements par l’armée syrienne montrent en réalité les destructions commises par l’opposition

.

Chavez fait envoyer du pétrole en Syrie !

Vendredi 17 Février 2012 - 17:49

Hugo Chavez, au mépris des sanctions imposées par les occidentaux, fait envoyer des barils de pétrole vers la Syrie.


Chavez continue de faire cavalier seul
Chavez continue de faire cavalier seul
Alors que la Syrie est en pleine guerre civile, Hugo Chavez semble avoir choisi le camp du gouvernement syrien en envoyant du gazole depuis le Venezuela vers le port de Banias, en Syrie. Ce gazole va pouvoir servir au gouvernement syrien afin d’alimenter les tanks de l’armée ainsi qu’à chauffer certaines installations. Depuis le début des émeutes en Syrie, Hugo Chavez a toujours pris la défense du président Bashar al-Assad, qui est aujourd’hui montré du doigt par l’opinion internationale.

Mais on sait que Chavez adore la provocation, lui qui est aussi un ami du président iranien Mahmoud Ahmadinejad, l’un des ennemis des occidentaux et des Etats-Unis. Chavez, qui ne perd pas une occasion de saluer la mémoire du colonel Kadhafi, a toujours soutenu les régimes autoritaires dans les pays arabes et du Moyen-Orient, allant à contre-courant des initiatives prises par les pays occidentaux.

Alors qu’on lui posait la question hier sur cette livraison de gazole vers la Syrie et sur l’utilisation militaire qui en serait faite, Hugo Chavez a déclaré que personne ne devait lui dicter la voie à suivre : « nous sommes libres, le Venezuela est un pays libre. Je ne demande pas à Obama ce qu’il fait du pétrole que nous lui vendons. Je vois que les agressions contre la Syrie continuent. Ils font la même chose là-bas qu’en Libye. Les occidentaux provoquent la violence en utilisant le terrorisme et après, les Etats-Unis trouvent une excuse pour intervenir. »

Les Etats-Unis et l’Europe souhaitent qu’Assad démissionne de son poste de président tandis que la Russie et la Chine y sont opposées. Chavez a donc choisi son camp, une opinion qui est approuvée par l’acteur Sean Penn, actuellement en visite au Venezuela pour y rencontrer le président vénézuélien, un ami de longue date.

Ricardo Bellone
..

«Y aurait-il aussi des méchants parmi les rebelles ? »

Article placé le 16 fév 2012, par Amine Saadouni (Genève)

 

Par Robert Fisk*, pour The Independant

John McCain avait soutenu les « gentils » en Libye, gentils qui sont aujourd’hui entrain de torturer à mort et avec enthousiasme leurs opposants.


 

Le même John McCain soutient désormais les gentils en Syrie – mais pas de « fantassins sur le terrain », car rappelez-vous, ceci est une guerre sans Mort pour l’Amérique – et il me semblait que tout était parfait, jusqu’à ce que je m’assois en face d’un type dans un café à Beyrouth, qui en quelque sorte rendit cette histoire un tantinet plus compliquée. Nous soutenons des minorités encerclées, qui se battent  courageusement contre vents et marées pour leurs droits – prenez Homs, par exemple. Nous avions fait la même chose quand l’Armée de libération du Kosovo – pas exactement l’exemple d’irréprochabilité que l’OTAN voulait nous faire croire jusqu’à ce que Slobodan Milosevic se rende – s’était battue contre vents et marées serbes en 1998.

 

Peut-être que tout ceci remonte à la Commune de Paris de 1871 – Français contre Français, mais oublions ce petit bout d’histoire – ou l’Insurrection de Varsovie, ou la libération de Paris en 1944. Les français parlaient jadis des tireurs des toits, qui avaient même agressé de Gaulle lorsqu’ il entra dans Notre-Dame le jour de la libération. Homs, bien sûr, a ses propres tireurs des toits: des tireurs d’élite (ou snipers si vous préférez) du gouvernement syrien – des Iraniens selon l’opposition syrienne. Comme si l’armée syrienne avait besoin de cours de tir donnés par les gardes révolutionnaires (un chouïa) décrépits de Téhéran. La brutalité et la cruauté des responsables syriens sont bien réelles. Répétons le bien comme il faut: les histoires, les rapports, les images, les vidéos sur YouTube, les vrais enregistrements de ces cruautés sont tout à fait réels. Mais voici devant moi l’expression choquée de mon ami, qui est ni syrien ni journaliste, et qui est juste venu boire un café en ma compagnie. Cette expression est en accord avec la majeure partie de cette histoire. Des tireurs d’élite, oui. « La plupart des victimes sont touchées à la tête ou la poitrine. Si vous êtes touché par un tireur d’élite, c’est très sérieux. » Mais il y a eu des bombardements – de maisons et d’une clinique au moins – et il y a désormais des tombes dans les jardins. Mais le problème, c’est les autres petits commentaires, presque faciles à écarter, mais toujours aussi inquiétants. Cette habitude qu’ont des soldats de l’Armée Syrienne Libre à jouer de la musique islamique avant de traverser les routes sous le feu des snipers et de prier avant d’écraser  l’accélérateur du pied. Ma foi, il n y a rien de mal à ça, nom de dieu.

 

Ensuite, le grand nombre d’hommes de l’ASL qui semblent être islamistes plutôt qu’islamiques – cette différence subtile est d’abord difficile à repérer, dit mon ami. Et puis les vantardises des « militants armés » à Homs – il semble maintenant y avoir une légère différence entre les militants  (armés) et les manifestants (non armés) – qui sont en train d’exécuter leurs voisins alaouites et chrétiens.

 

Serait-il possible qu’il y ait parmi les braves défenseurs de Homs des gars très méchants? Eh bien me direz-vous, qui peut leur en vouloir? Citez-moi une seule force de résistance qui, défendant son peuple, n’a pas admis « la possibilité de quelques excès » ?


Mon ami (qui n’est pas un acolyte du parti Baas) exprime sa conviction absolue que si l’ASL se sépare à Homs, des « massacres » auront lieu. Le nettoyage ethnique des chrétiens, le cauchemar qu’évoque Bachar serait-il une possibilité? Et les rumeurs selon lesquelles les chars syriens utilisent des mitrailleuses lourdes dans les villes, mais grondent sans obus pour leurs canons – juste au cas où, eux aussi, feraient défection? Serait-il possible que bombarder Homs est une chose, mais que l’anéantir est un pari beaucoup plus douloureux sur : « les équipages des tanks feront-ils défection ou non ? »


Robert Fisk, pour The Independant

Traduit par Amine Saadouni pour Mecanopolis*


*Robert Fisk est le correspondant du quotidien britannique The Independent, basé à Beyrouth depuis plus de trente ans. Il a publié un nombre importants de livres sur la révolution iranienne, des guerres du Liban, du Golfe, d’Afghanistan, de l’invasion de l’Irak en 2003, du Kosovo et d’Algérie.

 

 


http://www.mecanopolis.org/?p=24952

 

 

.

Partager cet article

commentaires

henryG.L. 19/02/2012 18:56


À oui c'est vrai, j'ai vu sur internet que Pourim était une "fête" pourrie (comme on peut dire), célébré dans la religion juive.


Mais que cette "fête" est célébré car c'est le jour où on massacre les goys.


Si ça ce n'est pas du racisme ?


 


Donc il est fort possible que ces dégérés sionisard, comettent un 11 septembre ce jour là. Comme je l'ais vu aussi sur Egalité et Réconcilation il y a un moi, il y avait une vidéo où un rabbin se
demandait ,si ce n'était pas en Mars 2012 qu'aurait lieu la grande catastrophe, comme le prédisent les grands sages d'Israël.


Si c'est le cas, ce sera une prophétie auto-réalisatrice.

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche