Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2010 5 15 /10 /octobre /2010 23:01
 retraite-et-terrorisme.jpg
Ferme Agrobiologique Daudon - Saumane - 05700
 

Résoudre loyalement le problème des retraites



Sur l'ensemble de 40.000.000 citoyens il serait bien surprenant qu'une minorité de ceux-ci ne soient pas capables de procéder à une réforme des retraites (fonction de la production et non des cotisants) équitable pour l'ensemble des citoyens.
Ne comptons pas sur les grèves initiées par les syndicats qui n'ont que trop peu d'adhérents et ne représentent donc pas la volonté citoyenne. Seul pour régler ce problème national nous reste le Réf d'Initiative Citoyenne permettant à quelques citoyens avisés, de bonne foi et humanistes de lancer une projet de loi salutaire à tous et après contrôle et acceptation par le Conseil Constitutionnel de lancer un RIC pour acceptation ou refus de ce projet de loi par les citoyens.

Exigeons une véritable démocratie :

Lors de manifestations il est troublant de constater un écart de un à trois, entre chiffres de la police et ceux des syndicats. Il n’est pourtant pas difficile de filmer tout le défilé et de procéder à un comptage contradictoire . Il est inadmissible que dans une démocratie les citoyens ne puissent pas disposer d’une information exacte.



-Quelques chiffres

Selon les chiffres donnés par les syndicats les 8 grandes centrales syndicales comptent# 3,1 millions d’adhérents.

Selon leurs chiffres ils y auraient eu # 3 millions de manifestants samedi 02 octobre.

Lors des législatives de 2007 les députés UMP ont obtenu 11.834.310 voix soit 4 fois plus.

Les syndicats et partis de gauche appel à la poursuite et le développement de la grève et des manifestations de rue pour faire retirer une loi votée par les représentants de presque 12 millions de Français.

Ils préconisent le « Pouvoir à la rue » ce qui est une conception singulière de la Démocratie.



-« Une démocratie irréprochable » nous était annoncée par N.SARKOZY en 2008.. !
Elle n’est malheureusement pas au rendez-vous !!!

En effet, on ne peut parler de démocratie pour un système dans lequel – pendant les 5 ANS qui séparent deux législatives - les citoyens ne peuvent plus reprendre la parole pour décider de ce qui pourtant les regarde en pouvant imposer un référendum d’initiative citoyenne ou populaire. (RIC/RIP).
Par exemple sur le statut de la poste ou la réforme des retraites et alors qu’en plus cette réforme n’était pas inscrite dans le programme UMP des législatives !



Pourtant plus de 82% des Français sont favorables au principe du référendum d’initiative citoyenne.(*1) , et les députés, qui sont censés être des représentants du peuple, devraient être à leur écoute puisque « la loi est l’expression de la volonté générale » selon l’article 6 de la DDHC de 1789 qui est inscrite dans le préambule de notre Constitution.



En Suisse le 07 MARS 2010 par RIC, sur l’initiative des syndicats et des partis de gauche , le peuple a pu voter à 73% OUI à l’abrogation d’une loi de décembre 2009, qui, sans son intervention, aurait entraîné une baisse des pensions.
Le gouvernement devra revoir sa copie.

En Italie qui dispose du RIC abrogatif seulement, jusqu’à 12 lois ont été soumises à abrogation le même jour avec 5 abrogées. (*2)



-Les approximations subjectives des leaders socialistes sur le « référendum d’initiative populaire. »

Mmes AUBRY, ROYAL, M. FABIUS et bien d’autres déclarent dans tous les médias que le RIP est inscrit dans la Constitution mais qu’ils ne peuvent pas l’utiliser car les lois organiques qui en préciseront les modalités pratiques n’ont pas été adoptées depuis plus de 2 ans. Or cela est totalement FAUX.

L’article 11 prévoit une procédure sur l’initiativede 20% de parlementaires(184) qui déposent une proposition de loi, la soumettent au Conseil constitutionnel, puis collectent les signatures de soutien de 10% des inscrits(4,5millions !).Ce barrage énorme franchi, la proposition ne va pas devant le peuple, mais devant le Parlement et il suffit que la Majorité la fasse « examiner » - même sans vote de rejet- à l’assemblée et au Sénat, pour que le recours au référendum soit écarté.



(Voir les vidéos sur http://www.ric-france.fr/VideosChoc.php 2.3, 2.5, 2.6 notamment)



Comment peut-on même simplement imaginer que la Majorité n’évitera le référendum toujours très dangereux pour le Pouvoir ?!
La preuve en a été donnée ce 05 octobre sur Europe 1, par Eric WOERTH, qui avec un certain mépris a déclaré :

« ça n’a pas de sens un référendum. (…) Quand on ne sait pas quoi faire, on appelle à un référendum et là c’est le cas. »

Le seul moyen d’obtenir un référendum sur les retraites par exemple serait de disposer du référendum d’initiative citoyenne or le PS (et toute l’opposition !) n’ont jamais mis une proposition de loi en sa faveur à l’ordre d’un jour de l’assemblée nationale.

-On voit pourtant mal comment l’UMP aurait pu voter contre à partir de 2002 alors que le RIP était expressément inscrit dans la profession de foi du second tour de J.CHIRAC et en 2007 alors que N.Sarkozy, dans son discours d’investiture a évoqué : « peuple français qui ne veut pas que l’on décide à sa place, et qui par-dessus tout ne veut plus que l’on pense à sa place… » (Voir extrait vidéo http://www.ric-france.fr/videos/ns.wmv )

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche