Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2011 5 15 /07 /juillet /2011 04:36

Je publie à nouveau cet important post :

 

L’agenda caché derrière les troubles en Afrique du Nord et au Moyen-Orient

4 commentaires
Posted 12 juil 2011 in nouvel ordre mondial

L’agenda caché derrière les troubles en Afrique du Nord et au Moyen-Orient


Par David Bay, de Cutting Edge Ministries
12 Mars, 2011
NewsWithViews.com

Si vous avez été attentif aux nouvelles au cours des derniers mois, vous aurez remarqué une augmentation spectaculaire des attaques, des assassinats, des attaques suicide à la bombe, et de la violence de toute nature dans une zone très particulière du monde – la région de « l’écart de non-intégration »! Quelle est cette région, direz-vous, et pourquoi serait-elle spécifiquement ciblée pour des guerres et des bruits de guerres?


Je vous pries de prendre quelques instants pour lire notre article original sur ce sujet, NEWS1833, intitulé « Le monde est en feu dans la « zone de l’écart de non-intégration »". Cette région du monde est montrée ci-dessus.

 

 

Pour citer des extraits du NEWS1833:


Une fois que vous comprenez cette réalité: que certains pays et régions sont à la traîne par rapport au reste du monde pour être intégrés dans l’économie et le gouvernement mondial, et ont besoin de recevoir un bon coup de pied au derrière pour rejoindre complètement le système mondial, vous comprendrez pourquoi nous sommes maintenant en guerre, et pourquoi nous allons continuer à aller à la guerre, du Moyen-Orient à la péninsule coréenne, de l’Indonésie, au Pakistan, à Cuba, à la Somalie, au Kenya, à la Côte d’Ivoire, à l’Arabie saoudite, et au Timor oriental.

L’intégralité de cette réflexion stratégique du Pentagone est décrite dans un livre intitulé « The Pentagon’s New Map » (la nouvelle carte du Pentagone), par Thomas P.M. Barnett. L’auteur est un professeur de l’US Naval War College et un chercheur en stratégie senior.

Selon la pensée des élites mondialistes, il n’y a que deux types de pays dans le monde aujourd’hui:

1. Les nations qui fonctionnent déjà dans le nouveau système mondial, ou qui vont clairement et fermement dans cette direction – le « noyau fonctionnel ».
2. Les nations qui ne fonctionnent pas actuellement dans le système mondial, et ne sont pas susceptibles de le faire dans un avenir prévisible, à moins qu’elles n’y soient contraintes par les troupes européennes ou américaines, ou par la menace d’invasion. Ces nations sont appelées la « l’écart de non-intégration ».

La stratégie suivie par les États-Unis et l’Union européenne est de « réduire l’écart », en suivant la stratégie connue sous le nom de « nouvelle carte du Pentagone ».

Voyons maintenant comment cette « stratégie de la nouvelle carte du Pentagone » est employée en Afrique du Nord et au Moyen-Orient.

Les troubles du « pouvoir populaire » déferlent à travers « l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient », obligeant les hommes forts de tous horizons soit à démissionner, soit à annoncer de grandes « réformes ». La rapidité avec laquelle les gouvernements de la Tunisie, de l’Egypte, et du Liban, ont été balayés du pouvoir a vraiment été à couper le souffle! Le dictateur libyen se tord dans le vent, et se dit prêt à quitter le pouvoir.

Cependant, ces manifestations ne sont ni spontanées ni accidentelles. Nous allons vous montrer le véritable agenda derrière ces protestations, et démontrer qu’un plan est en cours d’élaboration, et que, quand elles auront accompli leur mission, un élément clé du plan du « Club de Rome » aura été mis en place, et une prophétie Biblique clé aura été encore plus proche de son accomplissement.

Lorsque vous regardez de plus près cette carte du « Club de Rome », vous remarquerez que le monde entier a été redessiné en gouvernements régionaux, ou supernations. Veuillez vous concentrer sur la nation régionale n°7, en notant que c’est la zone précise de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient où cette supernation projetée est située!

En utilisant ces troubles planifiés, l’élite mondialiste oblige les dirigeants forts qui résistent au plan à quitter le pouvoir pour les fondre dans le gouvernement régional n°7. Vous voyez, quand un pays fait partie d’un gouvernement régional, ses responsables perdent complètement la souveraineté nationale. Ils ne peuvent plus décider ce qui est bon ou mauvais en se fondant sur une lecture étroite des besoins à court terme de leur pays et de ses objectifs stratégiques à long terme.

Les rois/dictateurs menacés tentent désespérément de stopper le mouvement poussant à leur renversement, en annonçant des incitations visant à remplir les poches de leur peuple. Ces incitations ne sont pas susceptibles d’apaiser les réformateurs, puisque l’événement est entièrement scénarisé et est conçu pour remplacer les gouvernements/monarques à forte tête par des « démocraties » facilement trompées et manipulatrices. Rappelez-vous la vérité historique que les Pères fondateurs américains originels se méfiaient des « démocraties », parce que le citoyen moyen est si facile à tromper et à manipuler. Pour cette raison, ils fondèrent l’Amérique comme une « république représentative ».

Si vous avez interprété le déroulement de ces événements comme une lutte entre les pro-occident vs anti-occident, vous allez manquer le point essentiel de cette mise en scène. Les dirigeants pro-occident du Liban et de l’Egypte ont été renversés; de même, le gouvernement anti-occident de la Libye est sur le point de chuter.

Les gouvernements pro-occident d’Arabie Saoudite, du Koweït, d’Oman, sont destinés à ressentir la pression très prochainement. Mais de même, les gouvernements anti-occidentaux du Yémen et du nord du Soudan subissent la même pression.

La question est simplement de savoir si le leader règnant d’un pays est disposé à abandonner sa souveraineté nationale au gouvernement régional n°7. S’il est prêt à renoncer à ses prérogatives nationales, il ne sera vraisemblablement pas être renversé, mais, s’il résiste à cette pression, il le sera, par une action militaire si rien d’autre ne peut en venir à bout.

Selon la stratégie de la « nouvelle carte du Pentagone », Washington prend « possession stratégique réelle » de la terre contre laquelle cette stratégie est actuellement dirigée. Washington est sur le point de « prendre en charge de façon effective la sécurité stratégique » dans une section faisant face eaux océaniques stratégiques – le Yémen, la Somalie, le Soudan et l’Arabie saoudite font face sur la mer Rouge, au golfe d’Aden, à la mer d’Arabie, et au Golfe Persique!

Ces pays qui ne sont pas maintenant correctement « connectés » au système mondial économiquement ou politiquement, sont susceptibles de « justifier une intervention militaire des Etats-Unis, » c’est à dire, une invasion ou une menace d’invasion, et certainement une demande publique pour un « changement de régime ». Ces nations déconnectées sont appelées les « écarts de non-fonctionnement », et de manière vraiment arrogante, cet auteur du Naval War College menace d’envahir ces pays d’une façon plutôt désinvolte. Ecoutez plutôt:

« Donc, où pouvons-nous planifier la prochaine ronde de jeux extérieurs de l’armée américaine? Le modèle qui a émergé depuis la fin de la guerre froide suggère une réponse simple: dans la zone d’écart. » ["Nouvelle carte du Pentagone», par le commandant Barnett, p. 174]

Par conséquent, lorsque ce projet planifié de « troubles du pouvoir populaire » sera achevé, tous les leaders forts résistants en Afrique du nord et au Moyen-Orient auront été écartés du pouvoir et le gouvernement régional n°7 sera établi.

Maintenant, comment tout cela accomplit t-il la prophétie Biblique? Les Illuminati ont conçu un plan de réorganisation du monde en exactement 10 supernations, accomplissant précisément ce qui est indiqué en Daniel 7:7-8 (voir également ce code découvert dans la Bible hébraïque). Voici le plan:

1- Amérique du Nord
2- Europe de l’Ouest
3- Japon
4- Australie, Afrique du Sud, et le reste des économies de marché du monde développé.
5- Europe de l’Est, Russie comprise
6- Amérique latine
7- Afrique du Nord et Moyen-Orient
8- Afrique tropicale
9- Asie du Sud et du Sud-est
10- Chine

Notre thèse est que ces guerres en cours, menaces de guerres, pression économique, et isolement diplomatique dans ces pays, déstabilisent les pays souverains actuels situés dans la région géographique sur cette carte du « Club de Rome » désignée comme la supernation #7.

Ainsi, les chrétiens qui croient dans la Bible ont de quoi se réjouir, car finalement, nous assistons au mouvement de l’élite pour créer la supernation #7 (Afrique du Nord et Moyen-Orient).

Enfin, si vous avez été attentif aux nouvelles, vous vous rendrez compte que les nations clés comprenant la supernation n°8 du plan du  »Club de Rome » subissent exactement les mêmes « pressions de pouvoir du peuple » qui affligent aujourd’hui les nations situées dans la zone #7

La Côte d’Ivoire est menacée d’une « intervention militaire ». Les troubles règnent de la Somalie au Nigeria, et au Zimbabwe. Cette région est plus connue sous le nom « d’Afrique tropicale », et constituera le gouvernement régional n°8.

Dans le DVD de Doc Marquis, « Les Illuminati accomplissent la prophétie Biblique, » nous montrons le plan du Club de Rome, nous expliquons comment ces nations situées dans la supernation #7 sont déstabilisées en accord avec la « stratégie de la nouvelle carte du Pentagone ».

© 2011 – David Bay – Tous droits réservés

Source: newswithviews

Posted 12 juil 2011 in nouvel ordre mondial

 

http://infoguerilla.fr/?p=11015

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche