Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2011 2 22 /11 /novembre /2011 17:41
La Chronique Agora
 

 

Paris, Mardi 22 novembre 2011


L'Allemagne risque bel et bien de sortir de l'euro
Charles Sannat

 

 

 

▪ Telle est, en tout cas, l'information du Docteur Pippa Malmgren, ancienne conseiller économique du président américain. Entre rumeurs de plus en plus insistantes et désinformation... il est difficile d'y voir clair. Simone Wapler avait essayé d'analyser une première rumeur sur le sujet.

Suite aux premières déclarations de Mario Draghi, j'ai expliqué que la sortie de l'Allemagne de la Zone était une éventualité étant donné que la seule solution serait la planche à billets... ce que refuse l'Allemagne.

"Nous attendons pour les prochains mois la mise en marche de la planche à billets. Si les attaques se poursuivent contre l'Italie, ce sera la seule solution envisageable. Jusqu'à présent les Allemands refusent totalement cette solution. Si la situation s'aggrave, ils devront accepter le recours à la planche à billets, ou... sortir de l'euro. La sortie de l'Allemagne de l'euro est le scénario le moins envisagé et pourtant à notre sens c'est celui qui a le plus de chance de se produire".

D'un point de vue purement intellectuel, la sortie de l'Allemagne de la Zone euro serait une hypothèse relativement "élégante" bien que ce soit celle dont on parle paradoxalement le moins. Et pourtant... (..)

 

Selon Docteur Pippa Malmgren, les Allemands sortiront de la monnaie unique dès que la survie de la Zone euro sera irrémédiablement compromise par exemple avec la faillite de l'Italie qui, hélas, se profile dangereusement à l'horizon. Si la Grèce était "sauvable" -- avec une dette de seulement 350 milliards d'euros --, avec l'Italie nous sommes dans un tout autre ordre de grandeur puisque la dette italienne avoisine les 2 000 milliards d'euros.

L'ensemble des pays de la Zone euro souhaite pouvoir monétiser les dettes souveraines -- à savoir faire fonctionner la "planche à billets" comme c'est le cas au Royaume-Uni, aux Etats-Unis ou encore au Japon. Des pays qui, bien que plus endettés que nous, ne sont pas inquiétés par les marchés.

▪ Or, comme je vous le disais plus haut, de cette solution, les Allemands ne veulent pas. Pour une raison simple. La dernière fois que l'Allemagne a utilisé la "planche à billets" c'était dans les années 20. Le résultat ?

Une hyperinflation tellement violente que l'Allemagne fut ruinée, ouvrant la porte à l'avènement du nazisme et à la Deuxième Guerre mondiale. En 1945, l'Allemagne est détruite, humiliée, coupée en deux, sous occupation étrangère et responsable du plus abject des génocides... Bref un bilan lourd et traumatisant qui, dans l'esprit collectif allemand, a pour cause originelle... une utilisation abusive de la "planche à billets".


Or si la BCE ne monétise pas, l'ensemble des autres pays européens court à la catastrophe et à la faillite. Une sortie de l'Allemagne de la Zone euro permettrait à l'ensemble des autres pays d'utiliser les mêmes armes monétaires que l'ensemble des autres pays comme le Japon ou les Etats-Unis. L'Allemagne garderait quant à elle le contrôle strict de sa nouvelle monnaie. Pour nos amis allemands, l'inflation est un poison.

 

Ce qui est sûr c'est que l'Italie sonne l'heure de vérité pour l'Europe et la Zone euro.

 

Retrouvez-nous en ligne sur :
http://www.publications-agora.fr
http://www.la-chronique-agora.com

 

.

 

DÉBAT À BRUXELLES LE 24 NOVEMBRE :

« SORTIR DE L’EURO... POUR S’EN SORTIR ? »

Grand débat organisé par Attac-Bruxelles sur le thème :

« SORTIR DE L’EURO... POUR S’EN SORTIR ? »

Avec Jacques NIKONOFF

Porte-parole du Mouvement politique d’éducation populaire (M’PEP), ancien président d’Attac-France

Autour de son livre « Sortons de l’euro ! Restituer au peuple la souveraineté monétaire »

 

.

 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche