Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 03:24

M. Cameron : apprenez qu’un homme politique ne fait rarement ce qu’il veut… mais ce qu’on lui ‘suggère’

city-de-londres

 

 

Certains affirment que le véritable pouvoir de l’Occident se situe en Angleterre, d’autres aux Etats-Unis. En réalité, c’est un peu plus compliqué car le pouvoir est sans patrie et nous tendons même à considérer qu’il a planifié de sacrifier ces deux forteresses illustrant un Système qui a fait la pluie et le beau temps durant tout le XX° siècle, ainsi que durant la première décennie du nouveau siècle.


Selon des rumeurs circulant dans les milieux financiers et qui s’avèrent fondées, les politiciens dirigeants l’Angleterre sous la coupe de David Cameron, pensent à quitter l’Union européenne. Des banquiers très influents de la City partagent cette opinion.


Il y a quelques heures, l’administration Obama a clairement exprimé son point de vue sur le sujet par la voix du secrétaire américain chargé des Affaires européennes, Philip Gordon. Il est hors de question de voir l’Angleterre claquer la porte de l’Union européenne qui serait (on est surpris de l’apprendre à la lumière d’autres informations) en train de resserrer ses liens avec l’Amérique.


Philip Gordon« Nos liens se resserrent avec l’Union européenne en tant qu’institution. Or, celle-ci a une voix qui porte de plus en plus dans le monde, et nous voulons que la Grande-Bretagne ait une voix forte dans cette Union européenne », a expliqué Philip Gordon lors d’un discours tenu mercredi 9 janvier à l’ambassade des Etats-Unis à Londres. Le « monarque » londonien David Cameron pense en tant que politicien et est tenté de faire de la question de la sortie de l’Angleterre de l’Union européenne le sujet d’un référendum. Cela lui permettrait de rester au poste qu’il occupe et semble apprécier, jusqu’en 2020.

 

David Cameron a-t-il compris le message et repoussera-t-il le référendum entre 2015 et 2018 ? Sans doute va-t-il rencontrer ses mentors et discuter du sujet avec quelques stars de la finance mondiale, inconnues du grand public, siégeant à Londres et membres du cartel bancaire… pour avis.

Cet avis, nous le connaissons d’avance.


Il y a déjà eu le message du Financial Times, le journal de l’establishment, publié le 8 janvier 2013. Le fondateur de Virgin, Richard Branson, suggérait au Premier ministre britannique que l’Angleterre reste au sein de l’UE et même qu’elle y prenne un rôle de leader. Peu avant, le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble, avait chaudement recommandé à David Cameron de réfléchir à deux fois… Et puis, il y a le petit Tony, dont personne ne parle mais qui reste le porte-parole d’un groupe de mafieux obscurs mais ô combien puissants.

Tony Blair : l’oracle du cartel bancaire

tony-blair-war-criminalLe 28 novembre 2012, le mage Tony Blair a fait un oracle : prenant la parole devant un parterre d’initiés du Royal Institute of International Affairs (R.I.I.A.), l’ex Premier ministre britannique a averti David Cameron (actuel dirigeant du gouvernement d’Angleterre), que sa politique consistant à un retrait de l’Union européenne se solderait par la déconfiture du Royaume-Uni. Cela serait, a-t-il averti, « invalidant du point de vue politique, dommageable économiquement, et énormément destructeur vis-à-vis des véritables intérêts à long terme de la Grande-Bretagne ». Rester dans l’Union européenne est « un élément absolument essentiel pour le maintien de notre nation en tant que puissance mondiale et économique. Ce serait une erreur monumentale que d’y tourner le dos et de perdre une position de pouvoir et d’influence cruciale pour le XXIème siècle ».

 

Extrait du numéro 270 de LIESI – 15 janvier 2013

 

 

Sommaire des numéros 269 et 270

 

Par conséquent, il y a de réelles chances que le référendum attende… à moins d’une crise violente qui ne semble pas pointer pour le moment… et là, le magicien Mario Draghi n’y est pas pour rien. Nous en reparlerons.

 

.

 

Sur ce site,

 

L’arrosage bancaire a-t-il ses limites ?

Depuis le déclenchement de la crise des subprimes, ces armes à neutron choisies par le club de richissimes mondialistes désireux de renverser l’ordre des nations pour introduire un village global morcelé en grandes régions, les banques centrales font durer le suspens avant l’étape de la mise à mort du SYSTÈME.


C’est la question du moment : pour combien de temps ?


tauxbanquescentrales201301

Le graphique ci-dessus illustre parfaitement le jeu orchestré par tous les clubs de banquiers qui ordonnent la politique monétaire des banques centrales des principales puissances financières de la planète. Il y a quelques jours, l’Institut de la finance internationale (IIF) affirmait que la politique de l’argent facile pourrait être en train d’atteindre son ampleur maximale. « Le cycle de fourniture de liquidités en abondance touche à sa fin », a estimé Hung Tran, premier directeur général adjoint de ce groupement défendant les intérêts des grandes banques de la planète, lors d’une conférence de presse à Washington. Ce dernier, faisant référence aux documents publiés par la Fed, constate que les dirigeants de la banque centrale étaient dans l’ensemble plutôt favorables à ce que cette politique cesse au plus tard d’ici à la fin de l’année.

Nous sommes dans une situation où la fête peut, certes, durer encore un peu, mais la marge de manœuvre diminue incontestablement. A la lecture de ce beau graphique, on comprend mieux pourquoi les hommes liges dirigeant les banques centrales parlent de QE   ILLIMITÉ.


Or l’infini n’existe pas dans l’agenda mondialiste.


sthetoscope

 

Il faut donc être comme le médecin au chevet du patient : guetter les signes annonciateurs de la mort clinique. En attendant, les politiques qui ne savent plus rien faire sinon obéir aux lois du Marché et à ses ukases, cherchent à briller sur le seul domaine où ils peuvent encore exerce leur petit ‘pouvoir’ : celui du débat de société et de la culture. Et comme ils sont choisis en fonction de leurs vices, il ne faut attendre d’eux que ce qu’ils savent faire de mieux …

 

 

 

gobelins

http://liesidotorg.wordpress.com/

 

Aies confiance, petit d’homme …

.

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Luttes d'influences
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche