DEBUT DU MESSAGE 

TEXTE DE L'APPEL du 18 JUIN 2010

 

Maintenant ça suffit !

Le peuple français et tous ses invités connaissent, maintenant, les conditions dictées par l'occupant.

Il résulte de ces conditions que les forces de terre, de mer et de l'air seraient entièrement démobilisées, que nos idéaux seraient oubliés, que le territoire français serait totalement occupé et que le gouvernement français et européen tomberaient sous la dépendance du gouvernement mondiale invisible, groupement des 200 familles les plus riches de la planète (en argent seulement) et qui détient, à travers les grands groupes mondiaux 99% des richesses de notre Terre. En 20 ans, ils ont réussi à jouer sur les faiblesses de la démocratie afin de faire élire des êtres dont la mission est de mettre les états en faillite, afin qu’ils soient rachetés par les grands groupes financiers mondiaux.

On peut donc dire que cette situation serait non seulement une capitulation mais encore un asservissement.

Or, beaucoup de Français n'acceptent pas la capitulation, ni la servitude, pour des raisons qui s'appellent l’Amour, l'honneur, le bon sens, l'intérêt supérieur de la partie et de l’Humanité.

Je dis l'honneur, car la France s'est engagée à ne pas déposer les armes et de donner l’exemple d’une société Libre, Egalitaire, Fraternelle et Franche.

Tant que, au moins un gramme de Conscience subsistera dans ce pays, son gouvernement n'a pas le droit de se vendre à l'ennemi.

Les plus démunis, les sans papiers, ceux qui résistent à l’invasion d’une démocratie OGM, ceux qui désirent vivre vraiment LIBRE, quoique chassés de leur territoire, ont compris ainsi leur devoir.

Je dis le bon sens, car il est absurde de considérer la lutte comme perdue.

Oui, nous avons subi une grande défaite.

Un système d’éducation mauvais, les fautes commises en laissant dégénérer la situation aussi loin, l'esprit d'abandon de tout ceux qui ont été programmés à tendre l’autre joue pendant ces derniers combats nous ont fait perdre la bataille de France. On a perdu une bataille, mais pas la guerre !

Il nous reste des millions d’âmes encore insoumises, une flotte intacte d’êtres invisibles prêts à nous aider si nous faisons le premier pas ! Et beaucoup d’Amour qui vaut plus que tout l’or du monde !

Il nous reste des alliés dont les ressources sont immenses, et qui dominent toutes les dimensions.

Je dis l'intérêt supérieur de la patrie car cette guerre n'est pas une guerre franco-française, qu'une bataille puisse décider.

Cette guerre est une guerre mondiale, universelle.

Nul ne peut prévoir si les peuples qui sont neutres, ceux qui laissent faire aujourd'hui, le resteront demain.

Même les alliés du capitalisme sauvage resteront-ils toujours ses alliés ?

Si les forces de la liberté triomphent finalement de celles de la servitude, quel serait le destin d'une France qui se serait soumise à Monsanto, à Coca cola et au CAC 40 ?

L'honneur, le bon sens, l'intérêt supérieur de la partie commandent à tous les Français libres de continuer le combat là où ils seront et comme ils pourront.

Il est, par conséquent, nécessaire de grouper partout où cela se peut une force international aussi grande que possible.

Tout ce qui peut être réuni doit être fédéré partout où il y en a. L’Union fait la force !

Moi, général De Moi Même, Capitaine de Mon âme, j'entreprends ici, à l’intérieur de mes corps, cette tâche universelle.

J'invite tous les êtres qui veulent vraiment être Libre et notamment Libre de ce capitalisme sauvage soutenus par les logique religieuses du patriarcat intégriste « Au plus tu souffriras, au plus tu auras de chance d’aller au paradis » à se réunir entre le 18 Juin et le solstice d’été du 21 Juin 2010. J'invite tous les êtres qui veulent rester libres à s'écouter et à se fédérer (..)

 

Vive l’Humanité libre, la Vraie Justice, le vrai partage des richesses, la vraie élévation des enfants, et tout cela pour et dans l'indépendance de chacun!

Nous ne faisons tous qu’un.

 

http://www.choix-realite.org/?10607-appel-du-18-juin-claude-tracks