Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2010 1 28 /06 /juin /2010 05:38

 

 

L’appel longtemps «oublié» de Charles Tillon du 17 juin 1940

 

Un jour avant celui du 18 juin, oui, les communistes résistaient bien avant 1941. Sinon, pourquoi le Parti Communiste aurait-il été interdit dès 1939 ?

L’appel longtemps «oublié» de Charles Tillon du 17 juin 1940
"Les gouvernements bourgeois ont livré à Hitler et à Mussolini : l’Espagne, l’Autriche, l’Albanie et la Tchécoslovaquie... Et maintenant, ils livrent la France. Ils ont tout trahi.

Après avoir livré les armées du Nord et de l’Est, après avoir livré Paris, ses usines, ses ouvriers, ils jugent pouvoir, avec le concours de Hitler , livrer le pays entier au fascisme. Mais le peuple français ne veut pas de la misère de l’esclavage du fascisme. Pas plus qu’il n’a voulu de la guerre des capitalistes. Il est le nombre : uni, il sera la force.

-Pour l’arrestation immédiate des traîtres
-Pour un gouvernement populaire s’appuyant sur les masses
, libérant les travailleurs, établissant la légalité du parti communiste, luttant contre le fascisme hitlérien et les 200 familles, s’entendant avec l’URSS pour une paix équitable, luttant pour l’indépendance nationale et prenant des mesures contre les organisations fascistes.

Peuple des usines, des champs, des magasins, des bureaux, commerçants, artisans et intellectuels, soldats, marins, aviateurs encore sous les armes,

UNISSEZ VOUS DANS L’ACTION
!"
 
http://www.wmaker.net/editoweb/nicolas_maury/L-appel-longtemps-oublie-de-Charles-Tillon-du-17-juin-1940_a3772.htmlhttp://www.wmaker.net/editoweb/nicolas_maury/L-appel-longtemps-oublie-de-Charles-Tillon-du-17-juin-1940_a3772.html link
http://r-sistons.over-blog.com/article-l-appel-du-17-juin-de-charles-tillon-les-droits-du-vivant-monde-multipolaire-53009064.html

résister NOM

 

Résister...

sur le site de notre ami Jacques Platz,  

artemisia-college.org

  

1) Voici 2 de vos réactions :

"Cher Jacques. Je réponds à ce que j'ai surligné en rouge dans votre mail (Il y a un an, nous étions "tous" mobilisés contre leur opération pandémie-bidon et vaccination-poison, mais là, tout est fait pour nous démobiliser, nous décourager, nous résigner. Nous ne sentons pas cette résistance de l'an passé, au moment où il faudrait nous organiser plus que jamais. Pour nous aussi la tentation de la démission est grande, mais n'est-ce pas ce que les autres espèrent ? Devant notre clavier, nous nous sentons isolés, et nous le seront s'ils coupent internet... Pourtant nous savons déjà que les forces du bien sortiront victorieuses, en 2013, 2014... Ne devons-nous pas nous organiser en ce sens ? Il n’y a pas de fatalité, la fatalité c’est de la résignation… On ne va tout de même pas se laisser faire comme ça, non ?). 

 L'effervescence sur le net semble s'amollir et  la résignation semble gagner du terrain. Ce qui nous a rassemblés contre la "simple" pandémie a fait place à une découverte de la programmation de la destruction de l'humanité, ce qui est autrement plus difficile à avaler. Cependant, malgré vos craintes justifiées,  je crois que l'éveil des consciences continue et se développe.
Sous le calme plat ( j'ai failli dire "la mer d'huile"....)  entretenu prudemment par ceux qui sont entrés en résistance,  la réflexion de fond est entamée sur notre survie dans l'après chaos. (..)
Le message d'un Patrick Sébastien est clair: "On continue"... même si c'est dans la clandestinité. Nous renonçons seulement à utiliser les armes qu'ils nous tendent.
Comme dit si bien Guilaine Lanctôt, l'heure n'est plus à être "le mouton noir", mais à l'intériorisation et la visualisation du monde d'après. Se heurter à ce système c'est encore l'entretenir.
Personnellement, comme Kia, je crois plus à la résistance mentale individuelle. Je crois plus à "La désobéissance éthique"  (Elizabeth Weismann chez stock), désobéissance de tous et chacun au quotidien, dans nos vies, pour contrer tous les malfaisants, plus qu'à la prise des armes et à la violence dans laquelle on cherche à nous entraîner.(Eva: Comme déjà dit, par ex penser au lieu de dépenser, grève de la consommation, de quoi foutre en l'air ce Système assassin. Ou devenir tous "journalistes", informer partout où l'on est).
Le silence n'est pas forcément la démission, ni l'abandon, ni le fatalisme. Ce silence peut être aussi réflexion, introspection, rassemblement des forces et des énergies, sachant que nos mails sont enregistrés, nos ordis surveillés, nos téléphones écoutés....
Rassurez vous, d'autres sont là aussi, plus discrets, ceux qui ont choisi de s'engager dans cette voie n'ont pas baissé les bras. Les vrais héros ne sont pas toujours ceux qui s'avancent et reçoivent les médailles.Certains ont compris les enjeux mais ont peur de gagner leur propre liberté. La pandémie bidon a soulevé le couvercle de la boîte de Pandore et beaucoup sont en train de se rallier parce que tout devient grotesque et la monstruosité se révèle chaque jour plus terrible. Ceux qui ne sont pas encore prêts à ouvrir les yeux, tant pis, ils le seront plus tard sans doute.
(..) Les petites graines semées depuis des années sont en train de germer... peut-être n'en verrons nous pas les fruits, en effet, mais vous savez, quand je cueille les cerises de mon arbre, je remercie celui qui est mort, qui avait planté le cerisier pour moi, et qui n'en a pas mangé une seule.
La patience et la Foi sont nos meilleurs atouts.
Si internet et téléphone sont coupés, la bataille de l'information s'arrêtera mais nous serons toujours reliés en Esprit et ce lien sur-humain est plus que planétaire. Nul besoin de parler avec les Chinois ou les Nanbikwara pour comprendre que les Humains sont soumis  aux mêmes terroristes sur toute la Terre (au moins).
Pour affronter le silence radio et la censure de la parole pacifiste, c'est notre ancrage interne qui fera la différence.
Aucune organisation (type Dard même, on l'a bien vu) n'est viable. Il faut passer à un autre type de résistance, individuelle, libre et non noyautée, résistance psychique et spirituelle celle-là, pour moi, ça ne fait aucun doute.
(..)  Cécile".
 

"Oui, je veille aussi... ne croyez pas que mon silence puisse jamais être passif... et j'approuve grandement le travail de mise en lumière que Jacques continue de faire avec ARTEMISIA... Bien sûr que l'intensité des événements continue à monter en pression... pression, dépression ... (..) C'est vrai que la tentation de la désespérance est grande quand on réalise le caractère délibéré de la destruction... du 11 septembre 2001 au 20 avril 2010 (Deep Horizon), un chemin terrifiant a été parcouru, et nous voilà au bord du gouffre au coeur du Moyen-Orient ... avec en perspectives un Tsunami civilisationnel comme M. Weishaupt en a rêvé.

Cependant d'autres forces travaillent également en arrière plan et sur d'autres dimensions dont dépend l'évolution ici bas. Leur objectif n'étant pas d'opposer radicalement une force à une force et d'engendrer la violence ainsi que le croient encore les enfants perdus de cet univers, prônant la guerre comme règle essentielle du jeu cosmique. (..)

    

2) L'opinion de Jacques Platz (Admin. Artemisia):

Il ne s'agit pas de prévoir l'avenir, mais de le rendre possible ! Telle est la problématique.

En fait, pour qu'il y ait un avenir, pour qu'il soit possible, il faut analyser le présent.

Constatons que TOUT est désormais verrouillé :

Les médias, on l'a dit, mais aussi la "justice", la "médecine" et... l'enseignement !

Ce que l'on daigne nous apprendre est filtré et expurgé de tout ce que nous ne devons pas savoir, et seule une version "soft" nous est présentée.

Un exemple avec notre ami Kristian, professeur d'histoire, qui reçu un blâme en 2008 pour avoir osé mettre en doute la version officielle du "11 septembre".

Eh oui, car il faut savoir que le "11 septembre" est déjà au programme, avec LEUR version, et pas question de discuter.

D'ailleurs, en 2009, ils ont pris les devants en l'avertissant que s'il renouvelait ses allusions, il serait exclu de l'enseignement national.

Faut pas rigoler avec le gavage officiel !

Ainsi, en physique, qui entend parler des découvertes de Nikola Tesla, si ce n'est que c'est lui qu'il est le père du courant alternatif ?

C'est aussi le véritable inventeur de la radio, mais même ça, on ne le dit pas.

Alors, qu'il pouvait fournir de l'électricité gratuite et universelle... (voir http://www.dailymotion.com/video/x5gk6n_les-archives-oubliees-nikola-tesla_tech 17 mn).

Bon, ceci pour bien comprendre qu'il faut tout remettre en cause, y compris et surtout ce que l'on nous a enseigné.

A partir de là, une autre approche est possible, et on peut concevoir ce qui était perçu comme inconcevable.

En particulier cet acharnement à tout manipuler, les régimes politiques et les guerres en particulier.

A propos de guerre, il semble bien que nous y soyons à nouveau, avec l'attaque de l'Iran, y compris avec des missiles nucléaires.

Et si nous voulons qu'un avenir soit possible, il serait bon de réagir, ne serait-ce qu'en anticipant un minimum.

Un événement comme le Mondial, ne peut pas ne pas être utilisé pour endormir le bon peuple et préparer un sale coup.

Effectivement, une armada et un stock considérable d'armes sont disposés à cet effet.

Pour préparer la paix ? Oui, certainement...

Alors quand, car voici 2 ans que cette attaque devait avoir lieu (août 2008) ?

Le 11 juillet, jour de la finale, qui est un "11", nombre fétiche des Illuminati-satanistes ?

Ou le 4 juillet, toujours en plein Mondial, et jour de l'indépendance des USA (1776), qui est aussi 4/7 soit 4+7 = 11 ,

Le fait est que l'annulation de la "Garden-party" du 14 juillet, de l'Élysée (et partout en France),   n'est probablement pas une simple mesure d'économie (ils sont là pour créer le chaos en ruinant les nations, alors...).

Par contre, cela peut être un signe politique pour le bon peuple, à bon compte, sachant que cette festivité serait de toute façon annulée en situation de guerre avec l'Iran...

Bon, nous serons vite fixés prochainement à ce sujet.

Pour le reste, nous devons prendre des dispositions dans cette éventualité.

Nous proposons de créer des Unités Locales que chaque participant pourra contacter physiquement, si internet (et autre média) devenait inutilisable.

C'est à présent qu'il faut le faire.

Ces "UL" doivent être informelles, petites et multiples. L'information doit pouvoir y circuler de vive voix, et ses participants pouvoir compter les uns sur les autres, 24 h/24.

Elles doivent être autonomes et inconnues d'une autre "UL".

L'avantage, c'est que cela créera des liens sympathiques, quel que soit ce qu'il arrivera.

"Ne resterait plus" qu'à communiquer entre un des participants de chaque "UL"... ce qui n'est pas le plus simple... A voir...

Une telle situation a le mérite de faire un tri entre les amis sur qui l'on peut VRAIMENT compter et les autres, y compris à identifier les personnes dont il faut se méfier.

Il ne faut donc pas contacter une personne peu connue ou peu fiable, mais des connaissances déjà + ou - éprouvées. (artemisia-college.org)  

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche