Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2012 2 04 /09 /septembre /2012 22:14

 

L'Empire, l'égalité, la fraternité, la liberté et les humains de bonne volonté

Ce texte est écrit en hommage respectueux et amical à Georges Moustaki
"Ma liberté, longtemps je t’ai gardée, comme une perle rare"
Je pense l’avoir conservée, parce que je l’ai toujours subordonnée à ce qui me paraît primordial, l’égalité. Au risque de paraître incohérent parfois, car ce souci est extrêmement exigeant. L’égalité induit directement la fraternité. Ces deux-là réunies, la liberté de chacun peut se mouvoir à sa guise sans pour autant déborder des limites naturelles tracées par les deux premières. Non, ce n’est aucunement évident.
Tous les rapports humains, en famille, au travail, à l’international aussi, doivent en passer par là. La tâche est immense pour y parvenir, surtout face à des personnages pour lesquels ce n’est pas dans leur "culture", dans leur habitus. Appréhender les crises et les conflits selon cette ligne de conduite amène à voir les hiérarchies comme des obstacles, les différends comme des défis. La mauvaise foi abonde, parce qu’elle est le moteur de l’emprise des puissants sur ceux qui se laissent faire.
C’est Vergniaud qui énonça cette forte phrase en 1792 dans un de ses discours :
« Les grands ne sont grands que parce que nous sommes à genoux : levons-nous ! »
Il ramassait ainsi en quelques mots ce que La Boétie avait écrit plus tôt :
« Il y a trois sortes de tyrans. Les uns règnent par l’élection du peuple, les autres par la force des armes, les derniers par succession de race. (...) s’ils arrivent au trône par des moyens divers, leur manière de régner est toujours à peu près la même. Ceux qui sont élus par le peuple le traitent comme un taureau à dompter, les conquérants comme leur proie, les successeurs comme un troupeau d’esclaves qui leur appartient par nature. » (Discours de la servitude volontaire)
Ah !!.... si chaque citoyen français prenait sa plume pour dire à "nos maîtres" Çà suffit, à nous maintenant ! et que comme lors de la Commune chaque citoyen se soit mis à la disposition de tous, et tous à la disposition de chacun, nous n’en serions pas là, notre pays redeviendrait le phare du monde, et les tyrans de la finance et de l’industrie descendraient au cercueil, pour échapper à la rigueur publique. Cela pourrait créer un grand courant international, qui balaierait les Inutiles du Sommet, ceux qui se gaussent, se vautrent et se défaussent de leurs vraies responsabilités en déléguant des parcelles de pouvoir à des sous-fifres reconnaissants et exaltés.
C’est à cette aune-là qu’il faut mesurer tous les agissements des puissants, comme actuellement en Syrie promise à l’écrasement à son tour après l’Irak et la Libye. C’est à c’est aune-là qu’il faut les juger, et les condamner à ne plus nuire parce qu’ils ne sauront probablement jamais reconnaître leurs torts.
Sur ce blog,
.

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche