Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 10:55

 

 

 

Le peuple espagnol s'enfonce dans la misère sous les yeux d'une Europe libéralo-fasciste!

L’Espagne brûle, après la Grèce et avant la France.

VIDEOS sur le site ici : 

L’Espagne brûle, après la Grèce et avant la France.

 

 

 

Le peuple espagnol s'enfonce dans la misère sous les yeux d'une Europe libéralo-fasciste!

L’Espagne est en grève générale le saviez-vous? Et savez-vous pour quelles raisons? Et bien pour les mêmes que pour les grecs c’est pas compliqué. L’Espagne a le bonheur d’appartenir à une zone économique commune qui crée le moins de croissance, le plus de chômage et qui rend les peuples solidaires du pays en difficulté grâce au MES voté en France avec l’accord de l’oligarchie politique UMPS. Autrement dit la zone euro rend solidaire les peuples pour rembourser la dette due aux banques privées c’est donc le cas de l’Espagne qui doit contribuer à hauteur de 12,75% au montage financier:

Les contributions garanties devront être versées sur simple demande des technocrates de Bruxelles depuis l'accord imposé par Sarkozy-Merkel sur le MES

L’Espagne est donc un pays en grosses difficultés financières à qui on exige donc qu’elle soit solidaire en cas de crise de la dette extrême dans un autre pays (donc qu’elle puisse débloquer rapidement plusieurs milliards d’euros sous peine d’amende!) et qui, dans le même temps, va imposer à son peuple un plan de rigueur extrême sous les yeux d’une Europe attentive et exigeante! Lire ICI

 

Voilà donc la réponse qu’a faite le gouvernement espagnol démocratiquement élu bien entendu par les veaux les cons la majorité des votants. Un plan de rigueur total qui était en cours de mis en place par le PS espagnol hein? ne vous leurrez donc pas sur le retour de la gauche au pouvoir car la rigueur en France sera aussi à l’ordre du jour…mais après les élections bien entendu.

Alors résumons nous voilà un autre pays appartenant à la zone euro qui pénalise la croissance des pays, qui amplifie le

Cette union européenne n'amène que la misère et l'esclavage pour les peuples!

chômage, qui arrime les pays à une monnaie forte (car c’est le mark-euro comme chacun sait et donc pénalise les pays dont le tourisme est la plus grosse activité et qui auraient donc besoin d’une monnaie faible eux!), qui oblige à la solidarité fiscale pour rembourser la dette, qui impose des plans de rigueur d’une ampleur phénoménale aux peuples, et où tout le monde doit dire vive l’Europe sous peine de se faire passer pour un dangereux terroriste nationaliste…Vous en n’avez pas marre de vous serrer la ceinture alors que la richesse progresse chaque année et qu’elle est partagée entre de moins en moins de mains? En France la pauvreté explose! Il y a officiellement 11 millions de pauvres dans notre pays!!! Le 5ème pays le plus riche du monde…En Angleterre une société privée monte des dossiers sur les gens licenciés pour les empêcher de retrouver du travail car elles ont été syndiquées ou professaient des opinions politiques qui ne plaisent pas aux entreprises!

 

Mais jusqu’où ira-t-on dans le fascisme? Jusqu’où allons-nous nous laisser dominer par les banques et les multinationales? Réveillez-vous car c’est bientôt votre tour à vous français. Vous avez, mollement, pleuré sur l’abandon de votre retraite à 60 ans? Mais c’était du pipi de chat à côté de ce qui vous attend. Regardez au tour de vous!

Les peuples au service des marchés financiers jusqu'à quand?

Alors que faire? Il n’y a pas 36 solutions (et surtout pas l’idée de faire une autre Europe comme s’emploie à le dire tous les révolutionnaires de gauche depuis 30 ans!) il y en a qu’une valable, et encore une fois la seule qui en parle c’est Marine Le Pen, il faut supprimer la loi de 1973 pour notre pays qui est à la base de notre entrée dans ce cercle vicieux européen monétaire et financier. C’est-à-dire supprimer notre obligation de financer nos politiques publiques sur les marchés privés. Ensuite sortir au plus vite de l’euro qui est un piège collectif au service des banques car l’aide que l’on fournit au pays n’est pas pour les peuples mais pour rembourser les banques! Enfin sortir même de cette union européenne qui ne sert qu’à nous priver toujours plus de notre droit essentiel, du droit fondant la démocratie, du droit de l’homme fondamental, celui de notre souveraineté. En tant que peuple nous avons le droit de décider de notre destin et non de nous en remettre entre des mains qui ne partagent nullement nos intérêts. Non ce n’est pas une honte de défendre souverainement notre patrie comme le proclame à longueur de meetings l’infâme Mélenchon au service des banques qu’il prétend combattre.

Il faut se réveiller et reprendre notre droit à nos frontières car il en va de notre survie. A moins que nous soyons assez cons pour suivre le chemin tracé par la Grèce, l’Espagne, le Portugal, l’Italie, l’Irlande…Non à cette Europe! Vive la France libérée des banksters!

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche