Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 15:05

http://ci.telediaspora.net/portail/portail/photo/image/Desire%20Tagro.jpg

http://ci.telediaspora.net/portail/portail/photo/image/Desire%20Tagro.jpg

L'ex-ministre de l'Intérieur de Gbagbo est mort

 

Les circonstances du décès du diplomate, arrêté en même temps que Laurent Gbagbo, ce lundi, sont troubles. Lire la suite l'article

Désiré Tagro, ex-ministre de l'Intérieur et proche de l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, est décédé ce mardi, au lendemain de son arrestation avec Gbagbo à Abidjan. Les circonstances de cette mort demeurent troubles.

Plus tôt dans la soirée, Farhan Haq, un porte-parole des Nations unies à New York, a affirmé que Laurent Gbagbo a été emmené hors d'Abidjan, sans révéler où l'ancien président ivoirien avait été conduit.

Gbagbo, tombé lundi aux mains des partisans de son rival Alassane Ouattara, avait été conduit au QG de ce dernier, l'hôtel du Golf, mais il n'y est plus, a précisé le porte-parole.

Selon des responsables de l'Onu, Laurent Gbagbo devait être transféré dans le nord du pays, bastion d'Alassane Ouattara.

 

http://fr.news.yahoo.com/78/20110412/twl-l-ex-ministre-de-l-intrieur-de-gbagb-5231d91.html

 

http://ci.telediaspora.net/portail/portail/photo/image/Desire%20Tagro.jpg

http://ci.telediaspora.net/portail/portail/photo/image/Desire%20Tagro.jpg

 

L'ancien ministre de l'Intérieur du gouvernement Gbagbo, Désiré Tagro, est décédé mardi dans un hôpital d'Abidjan, a rapporté l’agence Xinhua, citant des sources proches du camp Gbagbo.

Des informations indiquent que M. Tagro a succombé à ses blessures occasionnées par les bombardements contre la résidence présidentielle où il se trouvait avec d'autres collaborateurs de Laurent Gbagbo.

Selon une autre information, le décès de Tagro était dû à une bastonnade sévère au cours de son interpellation.

Désiré Tagro est un fidèle compagnon et une personnalité influente dans le sillage de Laurent Gbagbo.

Il a été l'une des chevilles ouvrières de l'Accord politique de Ouagadougou (APO) signé en 2007 entre Guillaume Soro, alors leader de l'ex-rébellion, et Laurent Gbagbo. Cet accord avait permis un rapprochement entre les deux camps antagonistes.

Au dernier remaniement ministériel du gouvernement Gbagbo, M. Tagro a cédé son poste de ministre de l'Intérieur à Emile Guiriéoulou pour occuper le poste de secrétaire général de la présidence.

Laurent Gbagbo a été arrêté lundi à Abidjan par les forces pro- Ouattara après que sa résidence fut pilonnée par des aéronefs d l'Onu et de la force française Licorne qui s'attelaient à détruire les armes lourdes des forces spéciales du président sortant ivoirien.

Mardi, le chef d'état-major de l'armée ivoirienne (FDS, pro-Gbagbo), le général Philippe Mangou, a fait allégeance au président de la République, reconnu par la communauté internationale, Alassane Dramane Ouattara dans son quartier général de l'Hôtel du Golf.

Le général Mangou longtemps resté fidèle à Laurent Gbagbo entend par cette visite à Ouattara se mettre à la disposition du nouveau pouvoir.

Avant lui, Alassane Ouattara avait accordé une audience aux généraux Tiapé Kassaraté (gendarmerie), Bredou Mbia (police) et Dogbo Blé Brunot (forces terrestres) venus mettre leurs institutions au service de la République.

www.savoirnews.com, l’info en continu 24/24H

http://www.savoirnews.com/index.php?option=com_content&view=article&id=3000:cote-divoire-deces-de-lancien-ministre-de-linterieur-de-laurent-gbagbo&catid=35:politique&Itemid=71

 

http://ci.telediaspora.net/portail/portail/photo/image/Desire%20Tagro.jpg

http://ci.telediaspora.net/portail/portail/photo/image/Desire%20Tagro.jpg

 

 



Désiré Tagro, l'ex-ministre de l'Intérieur de Laurent Gbagbo, est mort ce matin des suites de ses blessures infligées lors de l'assaut final de la résidence de Gbagbo, à la résidence de Cocody, affirment plusieurs sources bien informées à Abidjan.

Présent dans les sous-sols de la résidence aux côtés de la famille Gbagbo, il aurait été sévérement battu à coups de crosse par les soldats pro-Ouattara. D'autres sources affirment que sa mort serait due à des blessures par balles. Il a été transporté hier soir par les forces de l'ONU à l'hôpital Pisam d'Abidjan, où il est décédé.

Désiré Tagro était une figure du régime déchu. Considéré comme un dur, il avait négocié les accords de Ouagadougou qui, en mars 2007, avaient établi une feuille de route pour aller aux élections présidentielles.

Une centaine de personnes ont été appréhendées, lundi, par les forces de Ouattara, à la résidence de Cocody, dont certains responsables de la sécurité et des militaires qui pourraient être impliqués, entre autres, dans l'enlèvement du journaliste franco-canadien, Guy-André Kieffer.

 

  http://news.abidjan.net/h/396667.html

 

 

 

Affaire Désiré Tagro : saisi par le chef de l’Etat, le Procureur de la République, M. Tchimou Raymond anime un point de presse

 

http://news.abidjan.net/p/46291.html

 

 


 

 

 

 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche