Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2011 1 14 /11 /novembre /2011 22:28

http://molex.unblog.fr/files/2009/10/desinformationjournal.jpg

 

L'info en France pour les "Nuls"

par eva R-sistons

 

La France, patrie des Droits de l'Homme

(sous-entendu ceux de la femme et de l'enfant ?)

est désormais Lanterne rouge en matière d'info,

elle fait pire que l'Italie de Berlusconi. Chapeau !

 

Morceaux choisis :

L’information en France ? Tu la répètes, ou tu la quittes....

L'Occupant de l'Elysée veille au grain.

Pas seulement ses influents amis du CRIF,

d'abord sionistes avant d'être Français.

 

 

Le sionisme passe par la désinformation

http://soleilblanc.wordpress.com/2011/11/01/le-sionisme-passe-par-la-desinformation/

(Je n'aime pas le dessin, mais je publie à cause de la formule très juste :

Le sionisme passe par la désinformation, note d'eva R-sistons)

 

La vérité ? Les Médias sont occupés, colonisés (§)

par les mêmes, vous savez tous les BHL,

chouchoutés par le Lobby "qui n'existe pas".

Pensée unique garantie ! Pas de critiques d'Israël,

mais diabolisation des Musulmans, des Arabes.

(Chut ! Discrète mais permanente incitation à la haine raciale,

et à terme, au choc de civilisations juteux pour les multinationales de mort).

Au menu : Par exemple, la glorification

de l'Oncle Sam, "sauveur de la France" en 40

(au mépris de la vérité, puisque ce sont les Russes

qui ont surtout permis la victoire en sacrifiant

plus de 20 millions de leurs citoyens).

Et la glorification de l'Empire, de ses guerres, de ses valeurs

militaro-financières, avec à la clef compétition, droit du plus fort,

écrasement des faibles, accroissement des inégalités, etc.

Donc, haro sur Iran, Syrie, Chine, Russie, Vénézuela...

sans hasard tous critiques vis-à-vis du monde anglo-saxon !

 

http://static.blogstorage.hi-pi.com/photos/neila-dreama-free.blogspace.fr/images/gd/1224354818/Retour-a-une-crise-de-29-Ou-un-mensonge-leurre-de.jpg

 

Autre caractéristique ! Si on parle de la Gauche,

c'est soit pour ne rien dire à son avantage, soit pour la discréditer.

Et par ex, lorsqu'il y discussions sur le nucléaire

entre le PS et les Verts, on met l'accent sur les divergences,

et bien sûr chaque désaccord, chaque attaque, est mise en valeur.

Avant la Présidentielle, l'intelligente Ségolène Royal

était même qualifiée de Bécassine...

Il est vrai qu'elle n'était pas du sérail,

à la différence de Sarkozy ou de Copé pour la Droite,

ou à Gauche, de DSK puis Hollande et bientôt Valls,

sans oublier Delanoë et sa dauphine Mme Hidalgo à Paris

(et donc tout est fait pour barrer la route

à Cécile Duflot dans la capitale, ou à

Martine Aubry, A. Montebourg, S. Royal, pour 2012).

.

Dans le même temps, l'Occupant de l'Elysée,

vous savez, "Super Sarko", est valorisé en permanence,

qu'il fasse semblant d'honorer le Gl de Gaulle à Colombey, 

ou qu'il entraîne la France dans des aventures coloniales sanguinaires

pour masquer certains scandales, ou pour satisfaire ses amis

de la Finance, de la City, d'Israël, des Etats-Unis,

de la Haute Industrie... ou tout simplement du Fouquet's et du Medef.

 

 

Un "bon" journaliste, aujourd'hui, est teigneux face à l'Opposition,

et magnanime face à l'UMP (l'Union pour une Majorité (!) Anti-Populaire),

et surtout, surtout, il doit savoir interrompre

dès qu'on aborde un sujet sensible, dès qu'on aborde la vérité,

dès qu'on touche aux vaches sacrées de l'Occident,

Israël, l'Amérique, le capitalisme ultra-libéral,

l'Angleterre, Sarkozy, BHL, l'Empire, ses guerres...

 

Autres techniques: Pour niveller les pays par le bas,

on compare avec les Etats étrangers, évidemment les moins-disants.

Et bien sûr, on nous prépare sans cesse aux mesures d'austérité.

Et au fédéralisme européen tremplin de la dictature planétaire

du Nouvel ordre Mondial. Sale boulot !

 

D'une façon générale, la principale fonction des Médias

est de travailler contre l'intérêt des peuples.

Non seulement soutien de l'intolérable, mais pire encore,

ils sont un acteur très actif de la destabilisation générale

du monde par la Haute Finance anglo-saxonne...

Ils sont nos pires ennemis, les plus redoutables !


Alors, Information, sous la houlette vigilante du Crif et de ses amis,

sinon de l'Occupant de l'Elysée en personne ?

Non, désinformation, propagande, conditionnement.

Surtout en temps de guerre !

 

La France fait pire que l'Italie de Berlusconi !

Quand retrouvera-t-elle sa liberté, son indépendance ?

 

eva R-sistons

 

(§) Sur l'occupation de la France, mon analyse a été saluée

par le Liesi en personne,

dans son dernier Bulletin Trimestriel (31.10.11).

C'est la preuve de sa véracité...

 

http://a4.idata.over-blog.com/291x300/3/71/63/57/decrochons-de-la-TV.jpg

http://a4.idata.over-blog.com/291x300/3/71/63/57/decrochons-de-la-TV.jpg

 

.

 

276801.jpg

Le billet précédent nous démontrait la politique de propagande envahissant les ondes zuniennes depuis les années 90 et nous connaissons cela, à présent, en France.

 

L'affaire de Charlie Hebdo est caractéristique de cette récupération commerciale et de propagande. Parce qu'un numéro spécial islamophobe sortait le lendemain, les bureaux ont été saccagés dans la nuit par un cocktail molotov. Tout comme chaque attentat arrangeant certains intérêts, les coupables étaient dénoncés avant même le début de toute enquête : Les islamistes.

 

C'est pourtant très connu, c'est une base sociale et humaine. Celui qui commet un crime, s'il a un tant soit peu de sang froid, cherchera toujours à déguiser son acte en accident, en suicide ou tout autre chose pouvant le dédouaner. Mais les "journalistes" actuels ignorent tout cela et balancent  allègrement le sentimentalisme primaire d'une vision sectaire et arrangeante.

 

Charlie Hebdo lançant un numéro islamophobe ( ce qui n'est en rien condamnable, au contraire de toute attaque contre le pays religieux que l'on ne peut nommer ), et ses bureaux brûlants, ce sont forcément des islamistes.

 

C'est grottesque, irresponsable, lapidaire, hors de toute réserve, de toute déontologie, c'est un crime journalistique.

 

Les "journalistes" ne sont plus que des agents de propagande, des collabos.

 

Je ne les condamne pas, car s'ils ne le sont pas, ils perdent leur métier et leur gagne pain. Je ne condamne pas, je constate.

 

 

Je n'ai même pas vu les images de la lapidation de Kadhafi, mais j'ai entendu les réactions, ou plutôt les non-réactions. C'est normal, il était coupable, il a eu ce qu'il méritait.

 

Nous sommes revenus au temps du KKK où l'on pendait les noirs aux arbres. Normal, pas grave, c'est un nègre...

 

Nous en sommes revenus là.

 

Les chantres des Lumières, du progrès, les évolutionnistes en sont là, à la plus basse des barbaries.

 

Et ils crânent, se font mousser, sont fiers de leur célébrité, ne sont même pas conscients qu'ils vouent leurs enfants à l'infamie. car l'infamie n'est pas que dans la soumission, elle est aussi au dessus, dans ceux qui l'infligent.

 

Voici revenu le temps des barbares, c'est une nouvelle invasion, un nouveau creux dans l'Histoire humaine, comme à la fin de l'Empire romain.

 

Les barbares ne viennent plus de l'Est, ils sont parmi nous, sont nos "élites". Ils n'ont ni Dieu ni foi, sont capables de tout, et sont en train de raser le pays, l'Europe et le monde.

 

Nous assistons à une chute planifiée, organisée, voulue et je suis effaré par l'apathie générale. Mais c'est tout à fait normal car la propagande règne en maître. Et puis rappelons nous, nous polluons la planète, nous sommes de sales petits garnements incapables de respecter notre Terre mère, Patchamama...

 

Nous méritons donc tous de crever. C'est le discours de propagande sous jacent au "Réchauffement Climatique".

 

Alors je n'ai plus que quelques mots à dire....

 

Sincères condoléances pour l'espèce humaine.

 

http://www.changementclimatique.biz/article-il-n-y-a-plus-d-information-88006260-comments.html#anchorComment 

 

dictature-NOM-banksters.jpg

 

 

La déontologie chez les journalistes

         
       
       

Des militants proches de Jean-Luc Mélenchon nous rapportent souvent que celui-ci ne cesse d’être poursuivi par des journalistes qui n’ont qu’une obsession : le prendre sur le fait, dans une situation ou lors une déclaration qu’ils pourraient exploiter pour le déconsidérer. Harcelé de cette manière, n’importe qui à sa place serait épuisé et j’admire sa force de résistance pour continuer à faire notre campagne dans ces conditions. En ce qui me concerne, je n’ai jamais observé cette sorte de « chasse à courre » pour tenter de massacrer un autre candidat. Qu’a donc de particulier celui du « Front de Gauche » ? Je ne vois qu’une explication : parmi ceux qui peuvent prétendre à la victoire, il est le seul à présenter avec ses amis un programme solide qui s’oppose sans concession au système établi.


 

Franchement, je ne comprends pas ces journalistes, ou « supposés journalistes ». Ils ont la chance de faire un des métiers les plus nobles qui soient : informer les citoyens et les citoyennes, c'est-à-dire participer activement à la démocratie : sans information objective et pluraliste, l’exercice de la démocratie se révèle impossible.


 Certes, au début de la création du Parti de Gauche et du Front de Gauche, Jean-Luc Mélenchon a dû remettre à leur place des journalistes, favoris des médias et du pouvoir, mais parce qu’ils ne respectaient pas le premier principe de déontologie de l’interviewer : la neutralité qui ne signifie pas absence d’esprit critique, mais s’oppose à la propagande. Les reportages auraient pu devenir ridicules s’il n’avait pas réagi. On lui coupait la parole systématiquement, on essayait de l’entraîner sur une question qui relevait du fait divers lorsqu’il abordait un problème de fond, bref… un vrai désastre. Certains ont monté de véritables arnaques où il ne faisait que se révolter de la façon dont on interrogeait un syndicaliste brusquement licencié avec tous ses camarades. Oui, moi aussi, comme beaucoup d’autres, je confirme : « ce journaliste s’est conduit en salaud ». Enfin, encore aujourd’hui, on l’a confondu lors d’une conversation avec Hortefeux. Quel déshonneur ! C’est pourtant le genre de scène que l’on voit chaque jour dans les salles de toutes les Assemblées nationales, européennes ou étrangères. Qui dit qu’il ne lui faisait pas des reproches ou essayait d’avoir des renseignements ? C’est mesquin, c’est moche.Cette action des Inrock, repris par un rédacteur du Post, est nauséabonde : c’est de la basse propagande. Je leur conseille vivement de relire les Chartes des Journalistes dont la plus récente, la Charte Européenne de Munich de 1971, consiste simplement en une liste de droits et devoirs.


Je trouve que ce parti-pris de certains journalistes, heureusement de plus en plus rare, me semble complètement illogique. Jean-Luc Mélenchon, comme Pierre Laurent et d’autres représentants du Front de Gauche, n’ont fait que défendre l’honneur de cette profession en critiquant ses abus. Parmi les candidats ayant une chance de l’emporter (eh, oui !), c’est le seul qui peut se déclarer vraiment démocrate : lui, comme ses amis du Front de Gauche, ont respecté la réponse du peuple français lors du référendum, expression suprême de la démocratie. On ne peut malheureusement pas en dire autant de la direction du Parti Socialiste, or ceux qui ne respectent pas la démocratie ne peuvent pas être garants de la liberté des médias. Là, ils ont franchi une ligne jaune indélébile dans la mémoire des citoyens et citoyennes. De plus, Jean-Luc Mélenchon a été journaliste dans sa jeunesse et il connaît bien la profession. D’ailleurs, notre programme partagé « L’humain d’abord », après avoir réclamé l’indépendance des médias, déclare : »Nous améliorerons les conditions de travail des journalistes pour permettre une information indépendante, pluraliste et de qualité » (pages 63-64).


Danièle Dugelay,

membre du PG et du Front de Gauche


 Et membre d’une association de défense des Droits de l’Homme et du Citoyen.

.

 

..

Et pendant que le nabot donne des leçons…!

by realinfos

Un article de presse en Allemagne ( article de l’hebdo allemand «Das Bild» ) que l’on ne verra JAMAIS en France, tellement les journaleux se font dans le froc. Traduction : 8 avions, 61 voitures de fonction, 1000 employés. Toute la France est touchée par les mesures de récession. Toute la France ? Une personne [...]

Lire la suite

realinfos | 15 nov

 

.

Ce reportage réalisé par la TSR (Télévision Suisse Romande) sur Sarkozy censuré en France

 

Ne fera pas la une des journaux: Le chef d’antenne consulaire français à Gaza blessé par l’aviation sioniste

 

Une vidéo révèle la répression brutale d’une manifestation indépendantiste papoue avant la visite d’Obama

Le Monde, les journalistes « cumulards » et la colère de Jean-Michel Aphatie

 

«Encadrement policier total » et criminalisation de la contestation

 

Roland Dumas: Israël contrôle la France

 

 

Roland Dumas: Israël contrôle la France

 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche