Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2010 4 28 /10 /octobre /2010 12:22

 

Slovar - Blogueur Associé | Lundi 25 Octobre 201

 

Il vaudrait mieux balayer devant sa porte lorsque l'on profère des attaques. L'UMP, les élections cantonales approchant, se plait à discréditer l'opposition sur sa gestion départementale. Pourtant, à en croire Slovar, c'est bien l'UMP qui récolte la palme des territoires les plus endettés. Explications.



Lors des dernières élections régionales, l'UMP qui espérait reprendre quelques régions à la gauche lançait son « livre noir des régions » . Cette attaque frontale a eu, on le sait, peu d'effet sur le résultat. A quelques mois des cantonales, il était intéressant de savoir si l'UMP, qui ressortira l'argument fiscal, était meilleure gestionnaire que la gauche lorsqu'elle dirige un département ...

La droite a toujours adoré mettre en avant la « mauvaise gestion » des finances locales de la gauche en période électorale. D'ailleurs, elle est tellement exemplaire dans ce genre de classement qu'elle récoltait en novembre 2009 : les 3 premières places des villes les plus endettées de France : 1er Levallois Perret - 2eme Cannes - 3eme Fréjus ...

Or, les cantonales qui seront les dernières élections avant la présidentielle et les législatives de 2012 devaient nous permettre d'assister au retour du « marronnier » fiscal cher à l'UMP. Néanmoins, compte tenu du climat social et de la popularité décroissante de l'exécutif et de sa majorité, il est peu probable, comme au régionales, que celui-ci ait la moindre influence sur l'électorat.

D'autant qu'il sera difficile d'expliquer aux électeurs que le gouvernement privilégie les départements puisque, budget de crise oblige, celui-ci cherche plutôt à limiter ou diminuer leurs ressources.

Il leur sera également difficile d'expliquer qu'il soutiennent ce même gouvernement alors qu'ils viennent de se joindre aux élus de gauche, pour le mettre en demeure de trouver une solution, face à la situation financière des départements - Le Télégramme

En effet, les Présidents de conseils généraux étaient en Congrès. « A l'issue de deux jours de travaux dans la salle du conclave du Palais des Papes à Avignon, ils ont adopté, à l'unanimité, une motion réclamant au gouvernement des « ressources durables et pérennes » ... / ...  » 

Ce qui a donné lieu à cette résolution finale : « les présidentes et présidents de Conseils généraux ont adopté à l’unanimité une résolution finale qui met en exergue la situation financière très grave des départements » - Lire le communiqué de presse(1)

A noter, cette phrase dans le texte intégral de la : Résolution des Présidentes et Présidents de Conseils généraux : « Si cette analyse est partagée par l’ensemble des 102 présidentes et présidents de Conseils généraux, quelle que soit leur sensibilité, leurs inquiétudes sont grandes quant à la dégradation des finances départementales liée au dynamisme des allocations universelles de solidarité versées pour le compte de l’Etat, à la perte d’autonomie fiscale et au gel des dotations de l’Etat à l’égard des collectivités territoriales ... / ...  » - Departement.org(2)

Or, pas un mot de la part des dirigeants de l'UMP qui préfèrent se consacrer à la défense de la « formidable » réforme des retraites ...

Il faut dire que, si l'on en croit l'étude réalisée par le JDN (publiée le 20/10/2010) sur : « les départements les plus endettés en combinant le montant total de leurs emprunts et le poids de la dette sur chaque habitant », les départements gérés par la gauche ne sont pas les seuls à se distinguer en ce qui concerne le plus fort endettement !


L'UMP, champion de France des départements les plus endettés?
Alors, dispendieux à gauche et exemplaires à droite ? Quel est donc le département le plus endetté de France selon l'étude du JDN ?

Roulement de tambour ... Et bien, the winner is : Les Alpes Maritimes !

Et oui, le département (que certains surnomment UMPland) encore géré, il y a peu par Christian Estrosi, notre ministre de l'Industrie puis par Eric Ciotti remporte la palme d'or : « ... / ... Avec 942 millions d'euros d'emprunts, le département est particulièrement endetté. Ce montant représente 68,4% de son budget global en 2010. Et la situation aurait plutôt tendance à s'aggraver puisqu'entre 2009 et 2010, la dette s'est encore accrue de 26% ... / ... » 

Suite du classement

2e : la Seine-Maritime - PS

« La Seine-Maritime dispose d'un des plus gros budgets départemental de France : 1,51 milliard d'euros. Elle traîne également la deuxième plus grosse dette départementale de l'HExagone : 987 millions d'euros ... / ... » 

3e : le Val d'Oise - PS

« Sixième département le plus endetté de France en valeur, 12e département par sa dette par habitant... le Val d'Oise traine sa dette (812,3 millions d'euros) comme un boulet. Et la situation ne s'arrange pas. La dette a encore augmenté de 15,4% entre 2009 et 2010 ... / ... » 

4e : le Var - UMP

Autre fief de l'UMP de longue date : « Avec 705 millions de dettes cumulées en 2010, le Var occupe la huitième place des départements à la plus importante dette en valeur. Un montant vertigineux qui peut donner quelques motifs d'inquiétudes. En effet, non seulement cette dette a augmenté de 14,8% entre 2009 et 2010, mais qui plus est, elle représente désormais 64,8% du budget annuel de la collectivité ... / ... » 

5e ex-æquo : la Seine-et-Marne - PS

Détenue, il y a encore peu de temps par l'UMP (jusqu'en 2004) : « Les finances de la Seine-et-Marne ont de quoi donner quelques motifs d'inquiétudes. Ses dettes cumulées (856 millions d'euros) représentent désormais 71,1% de son budget annuel ... / ...  »

5e ex-æquo : la Dordogne - PS

« La situation financière de la Dordogne apparaît aujourd'hui délicate. En effet, le montant total des dettes de cette collectivité en 2010 représente l'équivalent de 80% de son budget annuel ... / ...  » Le classement intégral des 30 départements les plus endettés.

A la lecture de ces chiffres et compte tenu de l'unanimité, il ne fait nul doute qu'à l'approche des cantonales, Eric CIotti, Christian Estrosi et Xavier Bertrand n'hésiteront pas à mettre en demeure le gouvernement de trouver des solutions pour des « ressources durables et pérennes » et nous éviterons le couplet sur ... la mauvaise gestion des finances locales par la gauche !


Retrouvez tous les articles de Slovar sur son blog
(1) et (2) à télécharger ici
http://www.marianne2.fr/L-UMP-champion-de-France-des-departements-les-plus-endettes_a198964.html?preaction=nl&id=5915462&idnl=26115&

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche