Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2013 7 03 /02 /février /2013 03:11
14121_image.jpg

.

La politique de privatisation de la santé publique continue comme sous le précédent gouvernement. La fameuse RGPP a seulement changé de nom et la casse des services publics entre dans sa phase finale.

La fameuse phrase du candidat Hollande "Le changement c'est maintenant", doit se comprendre de la façon suivante, "Le changement par rapport au modèle social français hérité du programme du Conseil National de la Résistance, c'est maintenant".

L'obéissance aveugle aux diktats des ultralibéraux qui dirigent l'Union Européenne pousse la servilité à préférer les banquiers et autres magnats du CAC 40 et d'autres places boursières au peuple qui a cru pour une fois encore à la gauche d'accompagnement.

On tremble et on s'exécute devant quelques soi-disant "Pigeons Plumés" et l'on réprime comme sous le septennat précédent les syndicalistes courageux qui veulent sauver l'emploi dans notre pays en exigeant le maintien des activités rentables sur notre sol.

La technique de la "Stratégie du choc et du capitalisme du désastre", si bien décrite par Naomi Klein, fonctionne à plein, il faut réprimer lourdement les Résistants à ce Nouvel Ordre Mondial.

Traduire les responsables syndicaux qui refusent de se coucher, est un acte politique fort.

Il faudrait au contraire imposer à nouveau la loi qui interdit les licenciements boursiers.

Mais oser avancer cette mesure qui existait est iconoclaste et relève de la pure démagogie.

Un gouvernement de gauche qui trahit à ce point son électorat pour servir la soupe aux prédateurs en tous genre, est responsable de la montée en puissance de l'extrême droite.

Je n'irai pas jusqu'à dire que c'est une stratégie délibérée, mais quand même!

Il faudrait s'interroger sur l'alignement systématique de la gauche de gouvernement et des syndicats d'accompagnement sur les thèses les plus réactionnaires de l'ultralibéralisme européen !

Autre inquiétude, le démantèlement du droit du travail, la mort de la Sécurité Sociale et j'en passe. Pour cette dernière, la phase finale de la liquidation semble être annoncée par la multiplicité des propagandes sur les nouvelles assurances de santé, qu'elles s'appellent mutuelles ou pas. 

 

(..) La mobilisation de tous est nécessaire pour faire reculer la logique du profit. L'intérêt général passe par la défense des services publics et en particulier de l'hôpital public. Il faut exiger la suppression que sont: " Le paiement à l'acte connu aussi sous le vocable de  « AT2A » et sur la fameuse "HPSP".  Rappelons nous la parole d'Ambroise Croizat inventeur de la sécurité sociale et de bien d'autres lois sociales, "On doit être soigné selon ses besoins et payer selon ses moyens". Cette maxime humaniste est aux antipodes des discours ultralibéraux diffusé actuellement dans tous les média. Nous avons le devoir de nous réapproprier ce combat pour la justice, l'égalité et la solidarité.

 

Il vous appartient d'agir en citoyen responsable et de préserver un avenir décent aux générations futures.

 

LUCIEN PONS

 

son site ici :

http://lucien-pons.over-blog.com/

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche