Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 17:22

 

La Chine rejoint la Russie :

la solution finale se rapproche-t-elle ?


Un sinistre bulletin du Ministère de la Défense publié par le Premier ministre Poutine déclare aujourd'hui que le Président Medvedev ainsi que le président Hu ont "validé un accord de principe" sur le fait que la seule façon d'arrêter l'agression de l'Occident dirigée par les États-Unis se fera par «action militaire directe et immédiate» et que le dirigeant chinois a ordonné à ses forces navales de se "préparer à la guerre."

L'appel à la guerre de Hu est rejoint par le contre-amiral et éminent commentateur militaire Zhang Zhaozhong qui, de même, a averti la semaine dernière que "la Chine n'hésitera pas à protéger l'Iran, même avec une troisième guerre mondiale". Le général russe Nikolaï Makarov a sinistrement déclaré la semaine dernière, "Je n'exclus pas des conflits armés locaux et régionaux en développement vers une guerre à grande échelle, y compris en utilisant des armes nucléaires."

Les tensions mondiales entre l'Orient et l'Occident ont explosé ces quinze derniers jours quand l'ambassadeur de Russie, Vladimir Titorenko et 2 de ses adjoints en provenance de Syrie, ont été brutalement agressé par les forces de sécurité du Qatar soutenu par la CIA et des agents du MI6 britannique. Ces derniers ont tenté d'accéder à une valise diplomatique contenant des informations des services de renseignement syriens à propos de l'invasion de la Syrie et l'Iran par les États-Unis.

Une autre preuve dans cette valise diplomatique, d'après ce bulletin, révèle que les Etats-Unis se préparent à la «solution finale» de la "Middle East Crisis" par l'éclatement d'une guerre nucléaire par l'attaque de la Syrie et l'Iran avec des agents biologiques mortels dans le seul but de tuer des dizaines de millions d'innocents civils.

La découverte d'un agent biologique destiné à être utilisé par l'Occident a été révélé il y a 15 jours par le néerlandais virologue, Ron Fouchier du Centre médical Erasmus des Pays-Bas. Son équipe de scientifiques ont découvert que seulement 5 mutations du virus de grippe aviaire serait suffisant pour devenir le tueur le plus meurtrier de l'humanité jamais inventé par l'homme.

Si les États-Unis initient une attaque en utilisant ce virus mortel, ce bulletin démontrer que la méthode la plus probable de "livraison" serait effectué par un drone de type "RQ-170 Sentinel Drone" qui est exploité par la CIA .

Ces informations effrayantes d'actions américaines à venir contre ses ennemis ont été révélé dans le présent bulletin basé sur par des analystes menées sur le RQ-170 Sentinel Drone abattu au-dessus du territoire iranien.

Il parait important de noter que les puissances occidentales ont mené une première utilisation d'un virus mortel de la grippe pour détruire leurs ennemis et renverser l'ordre mondial un siècle auparavant, en 1918. Lorsque la variante de la grippe espagnole a été déclenchée à la fin de la Première Guerre Mondiale et tué quelque 500 millions de personnes. ce qui représente 3% la population mondiale.

D'après des archives du KGB, la pandémie de grippe espagnole aurait été un virus mortel de la "bio-ingénierie" de l'armée américaine.

Afin de bien comprendre les raisons sous-jacentes qui poussent les États-Unis et ses alliés occidentaux à mener une guerre totale ont récemment été détaillé par un célèbre journaliste d'investigation américain, Greg Hunter. Un rapport choquant présente pourquoi "Le monde est-il devenu hors de contrôle ?". Il révèle que la totalité de l'édifice des systèmes économiques occidentaux s'effrite sous le poids de plus de $ 100 mille milliards de dollars de dette et qu'ils ne sont pas en mesure de les rembourser : "Jamais dans l'histoire le monde n'a été aussi proche d'un chaos financier total et la guerre nucléaire dans le même temps. "

Il convient de mentionner les paroles du "père fondateur américain", Thomas Jefferson, qui a averti ses concitoyens il y a 200 ans des événements actuels en disant:

"Je crois que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés que des armées permanentes. Si le peuple américain permett aux banques privées de contrôler l'émission de leur monnaie, d'abord par l'inflation, puis par la déflation, les banques et les sociétés priveront le peuple de toute propriété jusqu'à ce que leurs enfants se réveilnet sans-abri sur le continent que leurs pères avaient conquis." 
  
  
http://gold-up.blogspot.com/2011/12/la-chine-rejoint-la-russie-la-solution.html

 

 

 

La démocratie américaine :

 

Si tu ne penses pas comme moi,

si tu n'acceptes pas mes diktats,

je t'élimine !

Pour préserver la paix, la démocratie,

le Bien, les populations, etc...

On connaît la chanson, maintenant !!!!

eva R-sistons

 

.

Du Proche-Orient à la Chine,

c’est le branle-bas de combat

8 décembre 2011 (Nouvelle Solidarité) – L’enchaînement vers un nouveau conflit mondial est-il déjà inéluctable ? D’une guerre larvée qui dure depuis quelques années entre un Occident au bord de l’implosion financière et les nouveaux centres de pouvoir et de croissance en Eurasie et en Asie-Pacifique – la Russie, la Chine, l’Inde – , on est passé en l’espace de quelques semaines à une véritable offensive militaire menée par Obama — comme Truman jadis pour le compte de l’Empire britannique —, offensive qui provoque la riposte des pays visés.

Dans un commentaire hier à ses collaborateurs, Lyndon Larouche a estimé que si cette tentative de l’oligarchie Britannique de provoquer une nouvelle guerre mondiale, a été quelque peu grippée jusque là par une forte opposition au sein des forces armées et des services de sécurité américains, les Britanniques n’ont pas dit leur dernier mot.


Pour l’heure, la volonté guerrière affichée par les Etats-Unis provoque déjà une réaction forte chez les victimes potentielles de cette guerre. Face à la volonté affichée par Obama d’occuper une place militaire centrale en Asie Pacifique, la Chine prend des mesures ; face aux menaces de frappes aériennes contre les installations nucléaires, l’Iran décrète la mobilisation générale ; face aux menaces d’invasion, la Syrie, soutenue de main ferme par la Russie, mobilise aussi ses capacités militaires.


* En Chine, réagissant à l’intrusion d’Obama dans la région Asie-Pacifique, le président Hu Jintao, accompagné du vice-président Xi Jinping, s’est adressé solennellement à la puissante Commission militaire centrale, qu’ils dirigent tous deux, dans des termes on ne peut plus clairs. Lors de cette intervention, Hu Jintao a appelé la marine chinoise à « accélérer résolument sa modernisation » et à « mener des préparatifs intensifs pour le combat militaire », afin de « sauvegarder la sécurité nationale et la paix mondiale ».

Pour tous les observateurs avertis, pas de doute : ce sont les Etats-Unis qui sont visés. Au cours d’une tournée en novembre, Barack Obama avait considérablement renforcé le déploiement militaire américain au nord de l’Australie, créant une base permettant de cibler directement la mer de Chine méridionale tout en restant hors de portée des missiles chinois. Idem aux Philippines, où le traité militaire existant avec les Etats Unis a été complètement réorienté : on est passé d’un simple accord de lutte contre le terrorisme à un véritable déploiement naval renforcé pour faire face à la Chine. La Chine dispose de l’armée la plus importante au monde, mais depuis une période récente elle développe aussi une capacité navale, suivie à la loupe par Washington. L’unique porte-avion chinois a ainsi effectué sa deuxième sortie fin novembre.


* En Iran, c’est le Guide suprême de la Révolution, Ali Khamenei, qui a sonné le tocsin dimanche dernier, donnant l’ordre de mobilisation générale à tous les chefs d’état-major et aux différents services de sécurité et de renseignements, les responsables iraniens étant persuadés de l’imminence d’une guerre. Mohammad Ali Jaafari, commandant des Gardiens de la Révolution a procédé à la mobilisation des forces. Selon certaines sources il aurait ordonné la dispersion des missiles Shahab de longue portée, des explosifs sophistiqués, de l’artillerie et des unités des Gardiens, vers des lieux secrets, protégeant ainsi tout son dispositif de riposte.

Après avoir abattu un drone de renseignement américain, dimanche dernier à la frontière avec l’Afghanistan et le Pakistan, l’Iran a également annoncé son intention de faire profiter ses amis du Hezbollah libanais de tous les renseignements qui ont pu être tirés de cet engin sophistiqué — probablement un RQ 170 Sentinel, utilisé lors des missions de reconnaissance « sensibles ». Enfin, les actes de sabotage contre l’Iran ayant été menés depuis l’étranger, l’état-major des forces armées iraniennes a menacé le 5 décembre de mener désormais des opérations « contre tout appareil agresseur » au-delà même de l’espace aérien iranien.


* Branle-bas de combat aussi dans une Syrie requinquée par le soutien de la Russie mais où, comme l’a montré le récent déploiement du Vice-président américain Joseph Biden en Turquie et en Irak, les Etats-Unis ne lâchent pas prise et sont à la manœuvre pour créer une zone d’exclusion aérienne en Syrie, comme ils l’ont fait en Libye, et une zone tampon entre la Turquie et la Syrie. Selon le quotidien syrien Al Thawra, La Syrie a organisé le 5 décembre des exercices militaires à armes réelles destinés à tester la force de frappe de ses missiles à longue portée, de ses véhicules blindés et de ses divisions d’hélicoptères, en cas d‘agression militaire étrangère.


Stoppons cet engrenage infernal, passons le système financier mondial au kärcher du Glass-Steagall de Roosevelt et rétablissons une économie productive à l’échelle internationale grâce à une coopération économique renforcée entre les nations d’Eurasie et le reste du monde.

 

http://www.solidariteetprogres.org/Du-Proche-Orient-a-la-Chine-c-est-le-branle-bas-de-combat_08372

 

 

 

 

Le troisième millénaire :
guerres, diktat de la finance et grogne populaire
Les États-Unis : le chien de garde du monde

 

par Claude Jacqueline Herdhuin
.
___________________________________________________________
.
VIDEO

La Chine est prête à se dresser
contre l'Amérique belliqueuse
envers le Pakistan et l'Iran

Devinez qui finance la banque de Chine à 30% ?

"La politique est une guerre sans effusion de sang. La guerre est une politique avec effusion de sang." Mao Zedong

http://infoguerilla.fr/

Documentaire : conflit sino-américain.

Un document intéressant qui donne quelques informations. (environ 50mn)

 

 

Oui, notamment sur le laser qui aveugle les satellites

sans les détruire et sur l'arme à impulsion électromagnétique

que seuls Les EU et la France possédaient.

Maintenant il faut compter avec la Chine

qui a compris depuis belle lurette (Guerre du Golfe N° 1)

que les communications sont le tendon d'Achille des EU.

voir à la 33ème minute de vidéo.


On finit, après la cyber guerre et la guerre économique sur:

Den Ziao Ping " Il ne peut y avoir 2 tigres sur la même colline...."

 

.

 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche