Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 décembre 2010 5 24 /12 /décembre /2010 01:33

 

Des leaders qui assument le destin de leur nation.

Nous vivons dans un monde impérial où la nation doit disparaître au profit de l’empire occidentaliste. On entend sans cesse rabâcher dans les médias nationaux, des agents français au service de l’étranger venir marteler que la France comme nation c’est du passé, que ça produit de la haine et qu’il vaut donc mieux promouvoir une gouvernance mondiale bien mieux adaptée à l’évolution de l’humanité. C’est ainsi que le cœur du débat politique se fait entre deux conceptions antagonistes: la gouvernance mondiale ou la survie des nations. C’est ici le nœud de la compréhension du monde.

 

La gouvernance mondiale.

 

C’est le projet d’établir un nouvel ordre mondial où pour répondre aux crises systémiques on oppose des réponses collectives prises par un gouvernement mondial. Ce projet s’appuie sur la propagande impérialiste qui est non seulement la volonté de détruire les nations pour assurer la paix et la prospérité dans le monde, mais aussi  l’idée que l’évolution de l’humain est de se mélanger et de voir disparaître les frontières artificiellement érigées au fil du temps. Cette conception qu’on appelle le mondialisme peut être comprise dans le fond mais elle a plus de mal à être acceptée lorsqu’il faut concrètement passer aux actes.

Car le projet de gouvernement mondial veut dire que les nations abandonnent leur souveraineté. C’est le projet de l’union européenne qui se construit sur cette logique. Dernièrement elle propose de décider des budgets pour les nations sans même que les parlements votent! Vous imaginez le problème lorsqu’on a élu un représentant qui n’a plus aucun pouvoir électif. On voit d’ailleurs que notre parlement a de moins en moins de pouvoir et ne devient qu’une chambre d’enregistrement de décisions prises par le gouvernement dont 90% sont imposées par Bruxelles! Le problème de cette gouvernance mondiale c’est qu’elle réduit le champ démocratique pour le remettre entre des mains qui n’ont pas la conscience des peuples, ne connaissent pas la culture ou la nie, et veulent imposer un même modèle de développement pour tous. Un modèle unique, où les repères seraient les mêmes et, surtout, où les marchés seraient libres de dupliquer leur soif de contrôle sans risque d’être rattrapés par une conscience nationale qui s’opposerait à la destruction du modèle sociétal mis en place depuis des siècles.

Cette idéologie mondialiste est véhiculée par la droite et la gauche libérale européiste, et donc atlantiste, qui pensent que notre modèle occidental doit se fondre dans un même moule pour devenir un bloc uniforme solide face aux empires montants que serait le chinois et l’islamique. Cette conscience mondialiste vante donc les valeurs véhiculées par l’empire tout en niant les sentiments d’appartenance à la nation France. Etre français c’est sale! C’est vilain! c’est facho! voilà le leitmotiv de cette élite bien-pensante mondialiste qui a pour seule ambition d’imposer son propre modèle en effaçant l’histoire de la nation France. C’est bien pourquoi cette élite entend réécrire l’histoire à sa façon, entend que celle-ci ne puisse jamais être revisionnée et poursuit sa propagande impunément dans tous les médias qui lui appartiennent.

 

Le nationalisme.

 

Le nationalisme c’est la conscience d’un peuple ayant un vécu, une histoire, une culture en commun. Quoi qu’on en dise elle est bornée par des frontières qui peuvent évoluer géographiquement, mais qui délimitent un vécu commun. J’ai beau faire l’effort je n’arrive pas à me sentir européen avant d’être français. Je ne dois pas être le seul dans ce cas puisque les élections européennes deviennent de plus en plus des coquilles vides de sens. A quoi bon voter puisque de toutes façons le projet de l’Europe et de vampiriser les droits des nations à exister par eux-même. Le projet de l’Europe qui est totalement entre les mains des impérialistes mondiaux, est de substituer aux nations un pouvoir central de plus en plus éloigné des peuples.

Toute la stratégie depuis 30 ans aura donc été de diaboliser le nationalisme français comme étant la dérive fasciste de notre pays. On est submergés chaque année de livres, de films, de séries TV nous rappelant que si la shoah a existé c’est parce qu’il y a eu choc entre des nations. Ce qui est une falsification de l’histoire puisque l’on sait que les guerres mondiales n’ont pas été décidées pour défendre un peuple souverain contre une invasion, mais pour fortifier le pouvoir des finançeurs qui ont pu ainsi se mettre au-dessus des nationalismes pour faire fructifier leur avoir financier et industriel. Les guerres ne profitent jamais aux peuples souverains bien au contraire elle leur nuit, puisque l’évolution suivante est de faire en sorte qu’une nation n’ait plus la liberté d’agir et de penser comme elle le souhaite.

Regardons la position de la France avec les yeux grand ouverts. On l’a mise d’office au milieu de nations pourtant européennes mais qui ne partagent pas les mêmes valeurs qu’elle, ni un même modèle sociétal, ni une même conception de son avenir. Qu’avons-nous en commun avec le développement anglais? Quelle structuration économique partageons-nous avec l’Allemagne ou le Portugal? Quelle histoire commune avons-nous avec les tchéques ou les islandais? La construction de l’Europe se fait donc sur des faux-semblants qui ne poursuivent qu’un seul but notre abandon de souveraineté.

Nous avons déjà abandonnés notre souveraineté monétaire et financière à des banques privées qui ne partagent pas la même exigence collective qu’un état souverain garant de l’intérêt général. C’est un euphémisme que de le dire et pourtant il est absolument tabou d’envisager de reconquérir cette souveraineté indispensable dans un monde capitaliste. Et pire!, ce sont ceux-là même qui nous demandent d’abandonner notre souveraineté pour le bien commun, qui défendent avec le plus d’acharnement leur propre nationalisme impérialiste qu’il soit atlantiste ou sioniste. Serait-ce un deux poids deux mesures?…

Ce qu’il faut bien comprendre c’est que le projet porté par l’oligarchie mondialiste se fera au détriment des peuples souverains puisque l’enjeu c’est de s’assurer un contrôle total sur eux. Bientôt ce seront une douzaine de personnalités qui se réuniront quelque part dans le monde et qui décideront de la façon dont les gens devront accepter de se nourrir, de se soigner, de vivre tout simplement. Elle est où la liberté individuelle là-dedans? Déjà l’on voit qu’on a plus le droit de cultiver des produits qui ne sont pas conformés aux standards mondialistes! Bientôt on va nous imposer un vin mi-rouge mi-rosé au nom de la standardisation du goût mondial… C’est cela que l’on veut vraiment? Quid de notre culture, de notre histoire, de notre vécu commun?

Évidemment il ne s’agira pas d’opposer à ce projet mondialiste une vision nationaliste pure et dure du monde. Avec des miradors aux frontières, une ethnisation du collectif national etc…Non ça c’est le siècle passé. Je crois que l’humain est mûr pour passer à l’étape suivant mais sans la griller! L’étape suivante c’est la mise en commun des nations, une sorte de fédération, de leur savoir-faire et de leur savoir-être. Sortir donc d’une logique uniquement marchande et libérale qui consiste à nous faire vivre de pis en pis au nom d’une universalité fausse et placée sous le dogme imbécile d’une concurrence libre et non-faussée, à une libre mise en commun. Construire des ponts entre les nations, favoriser les échanges culturels mais sans imposer un transfert de souveraineté nationale. Chaque peuple reste maître de son destin et de ses institutions mais donne mandat à ses gouvernants de construire des partenariats profitables à tous. Voilà ce que doit être ce XXI ème siècle de mon point de vue. Et c’est bien pourquoi je trouve abjecte la propagande mondialiste anti-France qu’on nous impose de force et qui nous vante un modèle de développement que nous ne voulons pas. Il est là l’enjeu fondamental de ce début de siècle.

Pensez à Gbagbo qui se voit confronté à un mondialiste ayant exercé au FMI et qui s’apprête à mettre la main sur un pays en lui enlevant sa souveraineté qu’il a le droit de revendiquer. En quoi est-ce scandaleux d’exiger que son dirigeant ait la nationalité de son peuple? En quoi est-ce scandaleux de penser que quelqu’un issu du terroir sera mieux à même de comprendre comment fonctionne son peuple , quels en sont les ressorts susceptibles de favoriser son développement? Regardons autour de nous comment cet empire mondialiste construit des entités sans aucune histoire commune pour favoriser le rejet et la haine des peuples souverains. Rappelons-nous comment le Kosovo a été créé et par qui. Rappelons-nous comment on a détruit une fédération puissante et commune pour la morceler et ainsi mieux la soumettre à sa domination. Il est plus facile de dominer la Serbie maintenant que lorsqu’elle faisait partie de la puissante Yougoslavie. Le projet du mondialisme est de morceler les nations pour mieux les soumettre. On est moins fort à 10 qu’à 100 pour négocier non?

 

 

Vidéo

 

Et puis leur propagande est uniquement pensée dans un but identitaire commun. C’est quand même marrant de voir les mondialistes bien-pensants diaboliser les identitaires nationaux tout en revendiquant un regroupement à l’empire sous prétexte d’une appartenance judéo-chrétienne commune. Où est la cohérence? Il n’y en a aucune parce que le projet n’est pas le bien-être collectif mais l’arrimage par la force des nations à l’empire pour la confrontation avec d’autres empires: russe, chinois et islamique notamment. L’enjeu c’est donc le contrôle total du monde. Pour cela ils ont besoin que vous abandonniez toute idée nationaliste pour accepter par avance de servir de chair à canons. Lorsque l’individu comprendra que son intérêt c’est d’abord de défendre son environnement proche avant de vouloir s’ouvrir aux autres plus lointains alors l’humanité se remettra à marcher dans le bon sens de l’évolution qui est de grandir étape par étape pour construire durablement et en confiance.

 

http://panier-de-crabes.over-blog.com/ext/http://lesouffledivin.wordpress.com/author/asse42/

 

 

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Alerte - danger ! - SOS
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche