Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 06:41
http://blog.al.com/stantis/2008/03/30-week/index.html
Mercredi 8 juin 2011

 

La Fédérale Réserve n'a rien de fédérale

CPA Thomas D.Schauf confirme les dire de McCallister, ajoutant que 10 banques contrôlent les douze branches de la réserve fédérale.

Il nomme N.M Rothschild de Londres, Rothschild Bank de Berlin, la banque Warburg de Hambourg, la Banque Warburg d'Amsterdam, Lehmans Brothers de New-York, Lazard Brothers de Paris, la banque Kuhn Loeb de New-York, la banque Israel Moses Seif de Rome, Goldman Sachs de New-York et la banque JP.Morgan de New-York.

Schauf également cite William Rockfeller, Paul Warburg, Jacob Schiff et James Stillman comme étant les individus qui ont le plus d'actions à titre individuel dans la réserve fédérale. Les Schiff sont étroitement liés à Kuhn Loeb, les Stillman de Citigroup, se marièrent avec le clan Rockfeller au début du siècle.


 La FED prépare-t-elle donc la faillite des Etats-Unis pour le compte des ces actionnaires ?

Comment ?

 

La Réserve Fédérale prête au gouvernement américain de l'argent et charge un intérêt dessus (avec des commissions à l'émission juteuses pour les banques..!). Le gouvernement prend cet argent qui est "fictif", basé sur rien, et fait travailler le peuple et c'est ce dernier qui rembourse le gouvernement grâce à son travail et ses labeurs, rapportant quelque chose de solide et tangible en biens et propriétés.

(lire mon article LA RESERVE FEDERALE (FED) du 29/07/2007) 

 

Quand arrive le moment ou le peuple et le gouvernement ne peuvent plus rembourser, (l'insolvabilité), les banques (et la FED) saisissent des biens et des propriétés et la faillite est officialisée. Donc la banque émet quelque chose sans substance et à la fin aboutît avec quelque chose de tangible.

 

La FED a confisqué tout l'or et l'argent, de sorte que le peuple ne peut plus payer sa dette avec quelque chose ayant une véritable valeur, mais seulement avec des billets verts, lesquels sont vendus au gouvernement avec intérêt, et sous promesse de remboursement. C'est pourquoi les billets américains (et canadiens) sont appelés des "Notes Promissoires" (promissy notes) soit une promesse de remboursement.

 

Ce n'est donc qu'une question de temps avant la faillite..!

 

Des paroles de gens célèbres à propos des banques :


- Président américain Andrew Jackson (1829-1837) : "si le peuple comprenait l'injustice de l'argent et comment fonctionne notre système bancaire, il y aurait une révolution d'ici la fin de la journée".

 

- Sénateur George W. Malone (Nevada) parlant devant le congrès en 1957: "je crois que si le peuple de cette nation comprenait pleinement ce que le congrès leur a fait les 49 dernières années, il marcherait sur Washington et n'attendrait pas les prochaines élections"

 

- John F.Hylan, maire de New-York : "La véritable menace contre notre république est ce "gouvernement invisible", qui comme une pieuvre, étend ses tentacules gluantes sur nos villes, états et nation".

 

- Président américain Franklin D. Roosevelt : "La vérité derrière tout çà, comme nous le savons tous, c'est qu'une entité économique possède le gouvernement depuis les jours d'Andrew Jackson".

 

- Président Woodrow Wilson : "Certains des hommes les plus puissants des Etats-Unis, dans le monde du commerce et manufacturier, ont peur de quelque chose. Ils savent qu'il existe un groupe si puissant, si organisé, si camouflé, si attentif, si inter-connecté, si complet, si pervers, que quand ils le condamnent c'est à peine si c'est chuchoté".

 

- Président Woodrow Wilson : "Je suis un homme déçu. J'ai sans m'en rendre compte, ruiné mon pays. Une grande nation industrielle est contrôlée par son système de crédit. Notre système de crédit est concentré. L'évolution de notre nation et toutes ses activités sont dans les mains d'une poignée d'individus. Nous sommes venus à ëtre un des gouvernements les moins bien gérés, entièrement contrôlé et dominé du monde civilisé. Nous ne sommes plus un gouvernement d'opinion libre, de conviction et élu par le peuple, mais un gouvernement dominé par les opinions contraires d'un petit groupe d'hommes".

 

- Thomas Jefferson : " Si le peuple américain laisse aux banques privées le contrôle de l'émission de la monnaie, les banques et corporations qui auront grossies autour d'eux, via l'inflation et la déflation, vont déposséder le peuple de tout leurs biens et terres jusqu'à ce que leurs enfants se retrouvent dans les rues d'un continent conquis par leurs ancêtres".

 

- Barack Obama : samedi 4 juin 2011 " Bien que notre économie ait créé plus de deux millions d'emplois dans le secteur privé au cours des 15 derniers mois et continue de croître, nous sommes face à de forts vents contraires"

fort = ce qui va arriver n'a rien d'anodin 

contraire = cela va faire reculer les Etats-Unis

 

http://millesime.over-blog.com/article-la-fed-prepare-t-elle-la-faillite-des-etats-unis-76106842-comments.html#anchorComment

 

 

 

Lire aussi :

La FED aussi est en faillite !

 

 

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans La crise
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche