Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 21:00

france_vassale_us.jpg

 

 

La France de Hollande-Fabius :

De l'Etat de Droit au terrorisme d'Etat

Par eva R-sistons

 

(Article écrit pendant la Conférence de F Hollande,

actualisé ensuite)

 

 

Ainsi, la France va soutenir la coalition des opposants au régime syrien... attention, il s'agit de "soutien", pas encore de reconnaissance "formelle", mais comme dit la GB, clone de la France (de Gaulle qui ne voulait pas de la GB en Europe, doit se retourner dans sa tombe en voyant la France lier sa Défense et sa diplomatie au pilier financier de l'Empire !), "ce soutien est un premier pas". Vers quoi ? 


"La Coalition est formée sous pression internationale" annonce à chaud la jeune journaliste de France24, "il y a une certaine prudence, mais la France penche COMME la GB pour une reconnaissance semi-formelle du nouveau Gouvernement parallèle, c'est un premier pas, la France est avec la GB en pointe, elle se range définitivement dans le camp du refus du dialogue..." Joli palmarès ! Soumission, vassalisation (en position subalterne, donc), loi du plus fort au lieu de la coopération, du dialogue et du Droit : Le rusé Sayanim Laurent Fabius exécute les consignes des Anglo-Saxons et de Tel-Aviv, il met notre pays à la remorque de l'Empire sur le plan diplomatique et militaire au lieu, comme du temps du Gl de Gaulle ou de Jacques Chirac, d'affirmer à la face du monde une voix différente. C'est à cause de sa différence légendaire, que notre pays a été ciblé afin qu'il choisisse à sa tête (avec la complicité des Médias) ceux qui défendront une politique résolument atlantiste et sioniste !

 

Au lieu d'avoir une politique indépendante, respectée dans le monde entier, nous voici à la remorque de l'OTAN, de l'Empire anglo-saxon et israélien, c'est un changement radical de cap en matière de politique étrangère qui nous conduira directement vers le choc de civilisations et vers la guerre mondiale avec des armes réellement de destruction massive. Et notre Quai d'Orsay, après le nettoyage dans ses services effectué par Sarkozy agent de Washington et de Tel-Aviv, se voit contraint de se mettre au service des intérêts économiques de l'Empire, au service des conspirateurs contre la Syrie courageusement défendue par Bachar-el-Assad avec derrière lui une grande partie de son peuple (ce dont on ne parle jamais, et dans les faux débats, nous ne verrons jamais un soutien du Gouvernement en place d'ailleurs plébiscité par rapport à ceux de l'Occident avec ses 50/50) ! Au service, donc, du terrorisme anglo-saxon et israélien d'Etat, avec pour mercenaires les troupes fanatiques des Islamistes radicaux et barbares... Ainsi, notre pays, en armant (armes ou matériel high tech), en formant, en finançant les Salafistes du Qatar et de l'Arabie saoudite, soutient indirectement les terroristes d'Al Quaïda que l'on brandit par ailleurs comme menace suprême, quel paradoxe ! Notre politique nous déshonore et nous affaiblit...

 

Maintenant, nous nous dirigeons vers la reconnaissance complète (c'est l'habile politique des petits pas) d'un gouvernement parallèle, illégitime, voyou, "hors Droit", parrainé par les régimes les plus rétrogrades, c'est-à-dire par les obscurantistes du Qatar et de l'Arabie saoudite, et se substituant à celui soutenu désormais par 80 % des Syriens (et pas 70 % comme avant) soudés autour de leur courageux Président prêt à mourir, lui, pour son pays (quel panache !). Et nous nous ne nous élevons jamais contre les attentats terroristes perpétrés tous les jours contre les Syriens, en particulier contre les chrétiens fidèles à Bachar. Belle démocratie ! Nos actes sont en contradiction complète avec nos déclarations... Et cela va plus loin : Car un média comme France24 ose déclarer, donc pour les justifier indirectement, que les attentats sont une réponse aux bombardements de l'Armée de Bachar-el-Assad !

 

Jusqu'à quand serons-nous dupes ?

 

- Le changement, ce n'est pas maintenant. Hollande-Fabius poursuivent la diplomatie musclée, guerrière, illégitime, des tandems Sarkozy-Kouchner ou Sarkozy-Juppé.

- Nous avons désormais bradé notre diplomatie et nos intérêts à l'Empire.

- Nous sommes liés aux guerres criminelles et illégitimes de l'OTAN.

- Notre gouvernement nous entraîne vers l'implication directe dans une conflit planétaire, d'autant que nous sommes au premier rang de la reconnaissance de gouvernements fantoches, et même que nous impulsons cette politique d'intervention, d'ingérence diabolique !

- Au lieu de représenter une alternative, ou un modèle, nous nous soumettons complètement à l'Empire et nous soutenons désormais activement le terrorisme. Et dans sa Conférence de Presse, Hollande ose parler de "peuple qui a des références, des valeurs, un modèle dont on est fier"; Quel décalage entre les paroles et les actes !

 

Aujourd'hui, nous sommes pieds et poings liés aux intérêts de l'Empire - que nous servons en perdant notre âme, nos valeurs. Nous soutenons la monstrueuse stratégie de l'Occident impérial pour s'emparer de toutes les ressources vitales convoitées, de toutes les richesses de la planète, de toutes les positions géopolitiques avantageuses, et pour contrôler tous les gouvernements - les soumettre, en un mot. 

 

Le Droit piétiné

 

Et demain, la "Communauté internationale" - comprenez l'Occident seulement, qui abuse de son pouvoir -, avec l'appui des Régimes arabes corrompus, rétrogrades et traîtres à leurs peuples, choisira les gouvernements, substituera des régimes illégitimes et à ses ordres aux pouvoirs en place lui déplaisant pour leur non-alignement ! Et tout cela illégitimement, au mépris le plus absolu du Droit international, des règles établies... et au mépris des populations, ruinées, décimées, sacrifiées, comme en Syrie. Où va-t-on dans ce monde ne respectant rien ni personne ? 

 

Heureusement (ma position est opposée à celle des médias collabos des Puissances de l'Argent asservissantes), heureusement, donc, nous pouvons compter sur la Russie et sur la Chine pour s'opposer à ce monde inique, unipolaire. Comment ? En ne soutenant pas cette violation flagrante des règles internationales, en refusant, par exemple, la reconnaissance officielle de Pouvoirs parallèles comme le Conseil syrien fantoche et peuplé de fanatiques.

 

Il est temps de démasquer toutes les impostures et notamment, de rétablir le Droit. Plus que jamais nécessaire !

 

Eva R-sistons

http://r-sistons.over-blog.com

 

NB : Les anciennes "provinces" soviétiques comme les Pays baltes ont été intégrées dans l'Europe pour être entièrement soumises à l'OTAN (et donc ensuite à ses guerres).

.

NB 2) A l'nstant, lors de la Conférence de Presse de François Hollande : "Il n'y aura pas d'intervention militaire de la France - sans l'aval du Conseil de Sécurité", dit le Président. Quelle hypocrisie ! Cette intervention est feutrée, souterraine, mais bien réelle. Et il va plus loin qu'annoncé au début de cet article : "La France reconnaîtra la Coalition nationale syrienne seule représentante du peuple syrien (contre sa volonté, donc)... au nom de la PROTECTION de la population civile".  En laissant détruire le pays ? Quelle rouerie ! Bien fabusienne... Est-il favorable aux livraisons d'armes pour protéger les Syriens ? "Seulement si elles arrivent là où c'est nécessaire et souhaitable... Avec un gouvernement légitime de la Syrie (illégitime, mis en place par l'Occident et à son seul service ! Note d'eva), la question sera nécessairement reposée" (Le 13.11.12, 19 h 02). J'ajoute que la France des sayanims Hollande-Fabius est la première à reconnaître la Coalition artificiellement constituée en violation du droit !  

 

Troisième Guerre Mondiale.

C’est pour bientôt ?

Richard le Hir

la suite ici :


 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche