Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2011 7 18 /09 /septembre /2011 22:13

La guerre monétaire est loin d’être achevée entre Washington et Bruxelles

Si le rendez-vous européen de Wroclaw (Pologne) s’est soldé par une absence de concertation entre les Etats-Unis et l’Europe, il a au moins mis en évidence quelques points qui devraient bouleverser l’ordre établi jusque-là entre Washington et certains éléments de Bruxelles.

Pour cette réunion des ministres des Finances européens, l’establishment de Wall Street avait dépêché le secrétaire au Trésor américain, Tim Geithner. Ce dernier a immédiatement mis l’accent sur les inquiétudes des Américains quant au « conflit entre les gouvernements et la Banque centrale européenne», une semaine après la démission fracassante du chef économiste de la BCE. (Voir notre article.) Les économistes américains expliquent que l’administration Obama, qui a en ligne de mire la campagne présidentielle de 2012, s’inquiète d’une contagion de la crise de l’économie européenne dans l’hypothèse d’une fracture de la zone euro. « Si la crise s’approfondit, c’est l’économie américaine qui en subirait le contrecoup, choc inverse de celui qui avait frappé l’Europe après la faillite de la banque Lehman Brothers en 2008 ». L’envoyé spécial de Wall Street a pointé un doigt accusateur vers les oiseaux de mauvais augure qui expriment des « propos inconsidérés sur la fin de la zone euro ». On remarquera le cynisme de ce personnage qui omet volontairement d’avouer que les problèmes européens sont essentiellement le fait de Wall Street et de ses pièces d’artillerie que sont les JP Morgan et surtout Goldman Sachs. Les analystes de JP Morgan parlent d’un « sentiment croissant selon quoi la crise va prendre une tournure très désagréable (…) … la fin de partie de l’Union monétaire européenne approche à grands pas », et leurs collègues de Goldman Sachs s’inquiètent ouvertement de ce que veulent les Allemands : « Où veulent-ils réellement emmener l’euro ? ».

Pour sa part, le Belge Didier Reynders a osé dire à Tim Geithner que les Européens n’ont pas de leçon à recevoir d’un politicien dont le pays croule sous les déficits et où les politiciens ne parviennent même pas à s’entendre sur le moyen de les résoudre. « L’Amérique n’a rien à nous dicter quand elle-même refuse platement nos suggestions », ajoute l’Autrichienne Maria Fekter. Plus diplomatique, Jean-Claude Juncker (président de l’Eurogroupe) a tout de même expliqué à Tim Geithner qu’il existe des « différences d’approche » entre les Américains et les Européens. S’agissant enfin des Européens, on a vu leur désaccord puisqu’ils (Eurogroupe) ont repoussé jusqu’à mi-octobre toute décision sur le versement de 8 milliards d’euros à la Grèce.

Ces éléments ne laissent nullement augurer une cessation de tirs de Wall Street sur le secteur bancaire européen. Les attaques contre les bancaires européennes reprendront de plus belle. N’oublions pas ce que LIESI a dit dans le numéro 238, du 15 septembre 2011 :

Aujourd’hui, l’establishment américain est parfaitement conscient qu’en déclenchant le scénario de cette « bonne crise majeure », ainsi appelée par David Rockefeller en septembre 1994, pour introduire le Nouvel Ordre Mondial, les Etats-Unis sont condamnés à l’effondrement. Par contre, tous les moyens sont employés pour faire tomber l’Europe AVANT. Ce qui arrive concernant le système EURO ne surprendra pas le lecteur, puisque LIESI l’avait annoncé le 31 décembre 2010, en citant le pasteur Lindsey William.

Le 15 décembre 2010, le pasteur Lindsey Williams était interviewé par Alex Jones, tout particulièrement sur les confidences faites par un certain M. Fromm, aujourd’hui décédé. C’était, explique le pasteur, un « homme puissant de l’establishment ». Parmi les sujets abordés, il y eut celui de l’euro.

« L’Union européenne va avoir un très gros problème. (Que dire aujourd’hui, huit mois après? Ndlr) On me l’a déjà dit. L’euro s’effondrera avant le dollar américain et quand cela arrivera, vous n’aurez que deux à trois semaines pour quitter le papier. Souvenez-vous de ce que M. Fromm m’a dit, il y a deux ans. Il a dit : ‘‘Pasteur, quittez tout ce qui est papier. Comprenez bien ce que mon conseil signifie. (…) Vous perdrez énormément si vous ne le faites pas. (…) Quand l’euro va s’effondrer, liquidez tous vos comptes bancaires, sans quoi vous perdrez tout. Je ne sais pas comment dire les choses plus simplement ».

 
26 Comments

Publié par le 18 septembre 2011 in Non classé

 

Infos actualités

Lesanards n°37 – Les ministres des Finances du G8, réunis à Marseille, se sont engagés à verser 38 milliards de dollars à la Tunisie, à l’Egypte, au Maroc et à la Jordanie sur la période 2011-2013 et ont déclaré que le Conseil de transition au pouvoir en Libye serait invité à s’associer à ce programme.

Le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble, se prépare à une faillite de la Grèce, affirme l’hebdomadaire allemand der Spiegel. Seraient proposées des lignes de crédit préventives censées porter secours à l’Espagne et l’Italie, au cas où les investisseurs ne voudraient plus payer après une faillite de la Grèce.

Un membre du gouvernement italien a confirmé l’existence de discussions avec l’empire du milieu sur d’éventuels investissements de Pékin dans la troisième économie de la zone euro. Contraint d’emprunter à des taux prohibitifs, Rome aurait en effet demandé à Pékin de procéder à d’importants rachats de titres de sa dette souveraine.

Jacques Delors a accusé Christine Lagarde d’avoir commis « une grosse erreur politique », en évoquant la situation des banques européennes détenant de la dette grecque. « Face à la montée des risques et des incertitudes, et à la nécessité de convaincre les marchés, certaines banques ont besoin de renforcer leur capital », avait estimé Mme Lagarde vendredi avant la réunion du G7 à Marseille.

La Chine est prête à investir davantage en Europe mais demande à être reconnue comme économie de marché. C’est ce qu’a déclaré, mercredi 14 septembre au Forum d’été de Davos, Wen Jiabao, son premier ministre. Le gouvernement chinois dispose de plus de 3 000 milliards de dollars de réserves de change. Il en investit une part grandissante dans des actifs en euros et s’est déjà engagé à soutenir la Grèce, l’Espagne ou le Portugal.

Le déficit commercial de la France va pulvériser cette année son record de 2008 (56 milliards d’euros). Pierre Lellouche explique cette dégradation par l’envolée de la facture énergétique mais aussi par une perte de compétitivité de l’industrie.

Le géant bancaire suisse UBS a révélé jeudi, dans un communiqué laconique de quatre lignes, avoir été victime de transactions frauduleuses effectuées par un de ses traders, qui pourraient lui faire perdre 2 milliards de dollars. La nouvelle a fait l’effet d’une bombe dans le monde financier suisse, avec un écroulement à la Bourse de l’action UBS de plus de 8%.

La tempête que traversent actuellement les pays membres de la zone euro inquiète tous les continents, Amérique et Asie compris. Aucun pays ne veut donc voir se répéter un tel scénario : l’Union européenne, premier partenaire commercial de la Chine, est un marché crucial pour ses exportations. Or, si une récession européenne affectait la Chine, cela se répercuterait aussi sur l’Inde et le Brésil, qui ont des liens économiques très étroits avec la Chine. Pékin est par exemple le premier partenaire économique de Brasilia avec 56,2 milliards de dollars d’échanges bilatéraux en 2010. Enfin un vrai chaos.

La Poste américaine a annoncé qu’elle envisageait de fermer plus de la moitié de ses centres de tri, ce qui se traduirait par le licenciement de 35 000 personnes afin d’économiser 3 milliards de dollars par an.

Partager cet article

commentaires

locktat134 19/09/2011 02:34


Une fois l'Euro éffondré, ce sera au tour du dollar, normale qu'il s'inquiète Obwamaaaa ! Autre sujet très important : Eva, Vous connaissez Elenin, l'aéroport de Denver, le discour "psaume 46"
d'Obama à ground zéro ? http://leschroniquesderorschach.blogspot.com/2011/09/alignement-avec-elenin-obama-ira-se.html http://leveil2011.syl20jonathan.net/?p=3548
http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2011/09/18/elenin-nibiru-la-nasa-delocalise-10-000-employes-dans-la-reg.html C'est bizarre, cette comète doit passer près de la Terre entre le 25-28
Septembre 2011 et bizarrement, TOUTES, TOUTES, les élites américaines (PDGs, banquiers, militaires, politiques) sont invités à Denver le 28 Septembre 2011, étrange non ? Est-ce un bluff ou une
intox ? D'ailleur où seront Sarkozy et le PAPE ces 3 jours-là ? 3 jours ? Est-ce les 3 jours/nuits de l'apocalypse dont parle la Vierge Marie à la Selette ? Comme je l'ais lu dans le livre de
Pierre Jovanovic ?


Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche