Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 06:36

La note de la France abaissée de 2 crans par une agence de notation américaine


AFP — L'agence de notation américaineEgan-Jones a abaissé mercredi la note attribuée à la dette de la France à "A", cinq crans en dessous du "triple A" des trois grandes du secteur, Standard and Poor's, Moody's et Fitch.
La note, qui était jusque-là de "AA-", a été abaissée de deux crans au vu des perspectives pour la croissance économique, les finances publiques et le secteur bancaire du pays. 
La France avait perdu son "AAA" chez cette agence en juillet.
Pour la dette publique française, Egan-Jones a constaté une "tendance désastreuse et le pire est encore à venir". Elle table sur une dette publique à 108,6% du produit intérieur brut en juin 2012, et117,1% en juin 2013, contre 100% en juin 2011.
"A mesure que la croissance de l'UE ralentira et que le chômage en France montera, les pressions budgétaires augmenteront", a estimé Egan-Jones.
L'agence parie sur une intervention du gouvernement pour renflouer une ou plusieurs banques du pays d'ici à la fin de l'année. Elle a souligné "la propension de la France à soutenir ses banques", même si l'ampleur des problèmes chez celles-ci est "difficile à quantifier".
"Un déclencheur important sera probablement la clôture des comptes en fin d'année des banques françaises; préparez-vous à ce qu'un programme de soutien important soit annoncé dans les quelques semaines à venir", a expliqué l'agence.
Source: gold-up
.

EURO DOLLAR

Par Menthalo – Le canal est bien marqué. Un rebond éventuel de l’Euro serait coiffé à 1,39.

Les cours se dirigent de manière évidente vers le bas du canal. Il est probable que le support qui a retenu les cours en octobre à 1,3145 cédera pour aller chercher le support suivant vers 1,29/1,30…

La valeur de l’Euro est évidemment dépendante de la résolution des problèmes liés à la dette des états de l’Eurozone, qui sont éminemment politiques, …voire géopolitiques, pour ceux qui croient à un plan machiavélique d’ensemble et à un piège de la dette, mis en place patiemment depuis plusieurs décennies pour asservir les nations européennes.

 

John Adams : “Il n’y a deux manières d’asservir une nation, la première est par le glaive, la seconde par la dette”.

Tout le Monde connaît le rôle des séides de Goldman Sachs dans la falsification des comptes de la Grèce pour la faire entrer dans l’Euro, comme un ver dans le fruit.

Le cursus de Mario Draghi est public. Diplômé du M.I.T. aux Etats-Unis, il a été de 1984 à 1990, directeur exécutif de la World Bank en Italie.

1991 à 2001  directeur général du Ministère public, chargé des privatisations et siégeant au Conseil d’administration des grandes compagnies italiennes publiques, semi-publiques ou para-publiques (Istituto per la Ricostruzione industriale IRI  par exemple), il a privatisé toutes les richesses de l’état italien: Pétrole, Chimie lourde, métallurgie, construction navale, le secteur bancaire, etc… )

En 2002, Mario Draghi devient vice-président pour l’Europe de Goldman Sachs International, entreprise et dettes souveraines, filiale spécialisée en maquillage de bilan des états.

Voir cet article très intéressant du Monde sur le sujet.

http://www.lemonde.fr/crise-financiere/article/2011/10/31/la-grece-dossier-noir-de-l-ancien-vrp-du-hors-bilan-chez-goldman-sachs_1596412_1581613.html

“Donnez-moi le contrôle sur la monnaie d’une nation, et je n’aurai pas à me soucier de ceux qui font ses lois”. Mayer Amschel Rothschild (1744-1812)

Mario Draghi, l’homme de la World Bank et de Goldman Sachs est désormais à la tête de la Banque Centrale Européenne et peut diriger l’eurozone en fonction des intérêts de ses commanditaires outre-atlantique ou des fortunes apatrides.


Les Banquiers n’ont pas seulement pillé l’Italie ouvertement, voire ostensiblement. Quel que soit le gouvernement en place en France ces dernières années, les banksters tenaient les politiques par les c….. et les ont amené à vendre à l’encan les richesses de la nation. Chirac (Saint Gobain, Paribas, TF1, CCF, CGE, Suez,…), Balladur (Rhone-Poulenc, Elf, Renault, UAP, SEITA, Total), Juppé (AGF, CGM, Péchiney, Usinor-Sacilor, BFCE, Bull), Jospin (Air France, ASF, Crédit Lyonnais, France Télécom, Gan, Thomson, CICI, Aérospatiale), Cresson (Crédit Local de France= Dexxia),  Raffarin (Autoroutes Paris Rhin Rhone, SNECMA, Autoroutes du Nord et de l’Est), Villepin (Gaz de France, SNCM, EDF, DCNS, Aéroports de Paris). Quant à NS, il continue en démantelant beaucoup plus discrètement les centres de recherche militaire, et en vendant  immeubles et terrains de notre patrimoine. La bourse est beaucoup trop basse pour qu’il puisse mettre en vente les sociétés encore sous contrôle de l’état.

 

D’une manière générale, pendant toutes ces années, les franc-maçons ont poussé communes, départements, régions et administrations à s’endetter largement. Tous ont oeuvré avec diligence à l’asservissement des citoyens d’Europe; consciemment ou non, ils sont tous responsables et tous coupables.

 

Plus coupables encore sont les dirigeants politiques de l’Europe, aux ordres de l’OMC (et donc de la clique World Bank, etc.. ), qui ont supprimé les droits de douane, encourageant les délocalisations et la désindustrialisation de l’Occident.

 

Nos entreprises ont sous-traité aux fourmis asiatiques sous-payées et sans aucun droits sociaux la fabrication de nos biens d’équipement et de consommation, mettant au chômage nos ouvriers et transmettant des savoir-faire avec la complicité totale de nos gouvernements. Bientôt, les ouvriers occidentaux devront accepter de travailler en s’alignant sur les normes sociales asiatiques. Ceux qui ont vu des reportages sur les dortoirs des usines chinoises peuvent se demander où commence la notion d’esclavage de masse pour ces Messieurs de la Haute Banque, de l’OMC et autres instances du NOM.

 

Je m’éloigne du sujet au fil de la plume en me laissant emporter par la colère. Je me censure avant de partir en vrille sur la grippe aviaire qui a permis à Big Chicken d’imposer les élevages industriels en Asie au détriment des élevages familiaux,  les nuggets de volailles contre les poulets de Loué, de Saint Sever ou d’ailleurs,. etc..

 

Grippe bovine, grippe porcine, H1N1 … ils ont vraiment pris les enfants du Bon Dieu pour des canards sauvages!

 

On vit une époque formidable !

 

Pour revenir au sujet. Souvenez-vous que Lindsey Williams, en octobre dernier, avait révélé que l’agenda de l’élite était d’accroître massivement la dette à Court Terme. On va donc trouver des solutions bancales et très onéreuses, des rustines temporaires qui ne peuvent qu’aggraver le problème sur le fond. Personne ne cherche une véritable solution. Quel est le rôle exact de Merkel ?

 

Quelle opposition réelle existe-t’il entre l’AXE Rouge Merkel-Moscou-Beijin face à l’AXE Noir Goldman Sachs, World Bank, ONU-FAO-FED-FMI-NOM ?

 
88 Comments

Publié par le 1 décembre 2011 dans Non classé

 

Les grandes banques US dégradées

Avant hier, l’agence de notation Standard & Poor’s a abaissé la note des plus grandes banques américaines, à l’occasion d’une réévaluation des notations des 37 plus grandes banques du monde destinée à tenir compte de nouveaux critères de notation. Les notes de Bank of America, Goldman Sachs, JPMorgan Chase, Morgan Stanley, Citigroup et Wells Fargo ont notamment été abaissées. La plupart des notes des banques européennes et notamment françaises étaient inchangées. La nouvelle méthodologie donne une plus grande importance à l’environnement macroéconomique, désormais point de départ de la note des banques, et S&P a affiné son analyse des capitaux et des risques. Parmi les banques américaines, Bank of America, la plus mal en point des plus grands établissements du pays, pourrait pâtir particulièrement de l’abaissement de sa note.

 
14 Comments

Publié par le 1 décembre 2011 dans Non classé

 

Une certaine tension entre Europe et Etats-Unis ?

En privé, les responsables européens sont agacés par l’insistance de la presse américaine à souligner leurs tergiversations. “Les chiffres des Américains sont pires que les nôtres”, glisse l’un d’eux. “Et combien de rapports sur la dette ? Combien de commissions de réduction du déficit pour un pays qui n’a que deux partis, un président et un Congrès. Multipliez ça par 27 !”

 
35 Comments

Publié par le 1 décembre 2011 dans Non classé

 

Trader Noé – Analyse du 1er décembre 2011

Comme vous l’avez bien écrit hier, il est pratiquement impossible de prendre en compte des évènements inattendus (news, attentats, catastrophe naturelle etc…)
Hier, suite à une news, les indices E-mini SP 500 et Future CAC 40 ont réagi positivement.

D’ailleurs, pour ceux qui ont lu notre article lundi, nous avions annoncé que si l’E-mini SP 500 franchissait ses premières résistances et l’indice Future CAC 40 celle des 3025, alors la prochaine résistance serait probablement 3150 points. Ensuite, il y aura peut-être 3240 et 3400.
(En attendant, le E-mini SP 500 a deux résistances très importantes à 1285 et 1312 points).

 

En analyse, il faut toujours anticiper les deux scénarios potentiels. L’indice CAC 40 a cloturé à 3154 points. Le scénario technique proposé lundi a donc bien fonctionné bien que la tendance de fond reste baissière.

Pourtant, concernant notre analyse de fond, cela ne change rien.

 

Pour revenir à l’arc à poulie formé sur les bancaires début novembre, il a bien fonctionné avec une baisse moyenne de 27 %.
L’arc qui s’est mis en place la semaine dernière sur l’indice CAC 40 n’est pas invalidé et sachez que celui qui arrive à la fin de ce mois est un véritable tsunami pour une tendance baissière de 2 années environ.


A la fin, il ne restera plus grand chose à coter et nous assisterons probablement à des scénarios comme “American Air lines” de façon répétitive.

Rien à voir avec l’arc de début novembre qui était une vaguelette.

Alors l’indice peut encore monter (3250-3400 etc…), il a trois semaines pour dépasser les 4200 points et construire sa digue, la grande vague arrive.

Ce qui laisse un taux de probabilité extrêmement faible. Concernant les points, nous vous invitons à consulter ceux de lundi.

 
43 Comments

Publié par le 1 décembre 2011 dans Non classé

 

Chine: délocalisations et chute d’activité mondiale inquiètent les autorités…

L’indice de production industrielle compilé par la banque HSBC montre que les commandes des entreprises chinoises ont reculé, en novembre, à leur niveau le plus bas depuis trente-deux mois. Il y a même une contraction de l’activité. Et novembre a également été le mois le plus tumultueux dans les usines, les grèves se multiplient ici ou là. Il y a de plus en plus de “délocalisations intérieures”, lesquelles sont présentées comme une solution à terme au malaise de migrants souffrant de l’éloignement des familles. Il faut aussi tenir compte d’une hausse des coûts de main-d’œuvre. Tout cela oblige les dirigeants chinois à faire le nécessaire pour éviter la perte d’emplois au profit de l’Asie du Sud-Est.

 

Au moment où la demande mondiale ralentit sérieusement, les marges de manœuvre du patronat sont limitées. Il faut augmenter les salaires en période d’inflation pour retenir des ouvriers qui n’hésitent plus à se rebiffer et se coordonnent par messages SMS et microblogs. A Shenzhen, les autorités locales imposent une augmentation de 15 % du salaire minimum en janvier 2012.(Source: extraits Le Monde)

 

Ces problèmes surviennent au moment où les marchés d’exportation commandent moins et la croissance chinoise a elle-même ralenti à 9,1 % au troisième trimestre, contre 9,7 % en début d’année, sous le poids d’une politique monétaire plus rigoureuse. Solution de court terme, les dirigeants politiques ont décidé de réduire les taxes pour retenir des investisseurs plombés par une hausse du coût de la main-d’œuvre.

 
15 Comments

Publié par le 1 décembre 2011 dans Non classé

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Les pays en crise
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche