Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 octobre 2010 4 07 /10 /octobre /2010 02:10
Mercredi 6 octobre 2010 3 06 /10 /2010 17:50

   
 

 

 

 

 

 

 

 

 

La France compte entre 4,3 et 7,8 millions de pauvres selon la définition adoptée... Depuis la fin des années 1990, la baisse de la pauvreté est interrompue.

L’état des lieux :

 

La France comptait entre 4,3 et 7,8 millions de personnes pauvres en 2008, selon la définition de la pauvreté utilisée (seuil à 50 % ou à 60 % du niveau de vie médian, voir ci-dessous). Le taux de pauvreté va de 7,1 à 13,2 %.

Les niveaux de vie des personnes démunies ne sont pas comparables à ceux que l’on rencontre dans les pays les plus pauvres. En 2008, le seuil de pauvreté pour une personne seule est de 791 euros mensuels au seuil à 50 % du niveau de vie médian, et de 949 euros mensuels pour le seuil à 60 %. Il n’empêche que des millions d’enfants, d’hommes et de femmes vivent en marge des normes de la société. Ils n’aspirent pas seulement à manger, mais aussi à avoir un logement décent, à étudier ou à travailler, à se soigner... comme les autres.

 

La tendance :

 

La pauvreté a baissé des années 1970 au milieu des années 1990. Elle est ensuite restée plutôt stable jusqu’au milieu des années 2000. Depuis, les taux sont restés stables (rappelons qu’il existe une incertitude de + ou - 0,5 point) mais le nombre de personnes pauvres est reparti à la hausse : + 500 000 entre 2002 et 2008 selon le seuil à 50 %. Il ne s’agit pas d’une "explosion", mais le mouvement est d’autant plus inquiétant que la progression du chômage depuis la mi-2008 risque d’aggraver les choses.

Evolution du taux de pauvreté en France
Unité : %
Seuil à 40%
Seuil à 50%
Seuil à 60%
1970 - 13,5 19,1
1975 - 11,5 17,7
1979 - 9,3 15,1
1984 - 8,7 14,4
1990 - 7,4 14,7
1996 4,4 8,1 14,5
1997 4,1 7,8 14,2
1998 3,3 7,5 13,8
1999 3,1 7,2 13,5
2000 3,2 7,2 13,6
2001 3,1 6,9 13,4
2002 2,8 6,5 12,9
2003 2,8 7,0 13
2004 2,9 6,6 12,6
2005 3,2 7,2 13,1
2006 3,1 7,0 13,1
2007 3,1 7,2 13,4
2008 nd 7,1 13,2
Seuil de pauvreté à 40% : aucune donnée disponible pour les années 1970 à 1990 et 2008. Seuil de pauvreté à 60 % : les données 2008 ont été ajustées du changement de méthodologie.
Source : Insee, personnes vivant en métropole, hors étudiants.
Evolution du nombre de personnes pauvres
Unité : milliers
Seuil à 40%
Seuil à 50%
Seuil à 60%
1970 - 6 500 9 187
1975 - 5 836 9 020
1979 - 4 898 7 918
1984 - 4 667 7 685
1990 - 4 214 8 337
1996 2 477 4 550 8 179
1997 2 347 4 433 8 042
1998 1 919 4 257 7 873
1999 1 739 4 109 7 745
2000 1 833 4 165 7 838
2001 1 752 3 984 7 757
2002 1 624 3 746 7 495
2003 1 697 4 078 7 578
2004 1 726 3 896 7 382
2005 1 917 4 270 7 766
2006 1 867 4 188 7 828
2007 1 855 4 281 8 035
2008 nd 4 272 7 960*
Seuil de pauvreté à 40% : données non disponibles de 1970 à 1990. * Seuil de pauvreté à 60 % : les données 2008 ont été ajustées du changement de méthodologie.
Source : Insee, personnes vivant en métropole, hors étudiants.

La définition de la pauvreté :

 

Un individu est considéré comme pauvre quand son niveau de vie est inférieur au seuil de pauvreté. Ce seuil habituellement utilisé était de 50 % du niveau de vie médian en France, tandis qu’Eurostat (organisme européen) privilégie le seuil à 60 % qui est désormais le plus fréquemment publié. Le niveau de vie médian coupe la population en deux : autant gagne moins, autant gagne davantage.

Définir la pauvreté est toujours une construction statistique. L’écart entre les seuils de 50 et 60 % le montre bien : le taux de pauvreté va du simple au double selon que l’on utilise la première ou la seconde définition.

 

http://canempechepasnicolas.over-blog.com/article-la-pauvrete-en-france-les-chiffres-58332343.html

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Populations sinistrées
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche