Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2010 2 02 /03 /mars /2010 22:12

La Poste est devenue une société anonyme

NOUVELOBS.COM |

Le changement de statut permettra, selon le gouvernement, de mieux affronter la concurrence européenne. "C'est encore un morceau de l'identité de la République française qui fout le camp", regrette Jean-Luc Mélenchon.

Plus de deux millions de personnes avaient dit leur opposition au changement de statut lors d'une "votation citoyenne" sans valeur juridique

Plus de deux millions de personnes avaient dit leur opposition au changement de statut lors d'une "votation citoyenne" sans valeur juridique (c) Reuters

C'est fait. Depuis lundi 1er mars, La Poste est désormais une société anonyme. Ce changement de statut, contesté par l'opposition, va, selon le gouvernement, lui permettre d'affronter la concurrence européenne tout en restant 100% publique.
La Poste recevra bientôt 2,7 milliards d'euros de capitaux publics supplémentaires. Les fonds seront débloqués dès que le plan d'affaire aura été validé par le conseil d'administration de La Poste, a précisé la ministre de l'Economie, Christine Lagarde, lors de la visite d'un centre postal, lundi, à Bois-d'Arcy (Yvelines).

2,7 milliards pour quoi faire ?


La Caisse des dépôts et consignations doit apporter 1,5 milliard d'euros à La Poste, et l'Etat 1,2 milliard. "J'espère qu'ils pourront être apportés dans des délais très brefs", a dit Christine Lagarde. Une fois le plan d'affaire approuvé, "il n'y a pas de raison qu'ensuite nous retardions ce mouvement d'augmentation de capital", a-t-elle ajouté.
Du côté des syndicats, on s'interroge sur l'utilisation des 2,7 milliards d'euros. Régis Blanchot, administrateur Sud-PTT, a estimé "qu'une partie de l'augmentation de capital servirait à augmenter les fonds prudentiels de la Banque postale". "La deuxième possibilité, qui nous inquiète très fortement", est que leur l'augmentation "permette de spéculer sur des produits qui sont beaucoup plus dangereux pour nos clients et pour La Poste", a-t-il souligné.
Pour sa part, Hervé Tellier (CGT) a souligné que les 2,7 milliards devaient amener "un service public modernisé et répondre aux revendications du personnel et pas seulement pour la financiarisation et des fusions et acquisitions hasardeuses".
La Banque postale n'a cependant "pas le choix car elle a besoin d'argent pour répondre aux normes financières, sans cela elle ne pourra pas continuer à proposer des crédits", selon Nadine Capdebosq (CFDT).

100% publique, promet le gouvernement


Le ministre de l'Industrie, Christian Estrosi, a une nouvelle fois assuré que La Poste resterait 100% publique.
"C'est un service public qui devient imprivatisable", a-t-il dit à propos de la nouvelle société anonyme à capitaux publics. "Quand on veut privatiser, on ne met pas de l'argent public."
Une promesse qui ne convainc guère l'opposition, qui souligne que Nicolas Sarkozy avait promis, alors qu'il était ministre de l'Economie en 2004: "
EDF-GDF ne sera pas privatisée". L'Etat détient aujourd'hui 35,7% du capital du groupe GDF-Suez.

"Faire face à la concurrence'"


Le gouvernement a présenté le changement de statut comme l'unique façon de fournir à La Poste les moyens d'affronter la concurrence européenne, dans l'optique de l'ouverture totale du marché le 1er janvier 2011.
Selon Christian Estrosi, "il était urgent que nous le fassions". "On ne pouvait pas regarder la TNT hollandaise, la Deutsche Post se développer, se moderniser et se dire 'nous allons partir à la conquête d'un certain nombre de marchés, notamment du marché français, pendant que la Poste française va rester repliée sur elle-même et ne va pas se donner les moyens de faire face à la concurrence'", a-t-il ajouté.
Le président de La Poste, Jean-Paul Bailly, a salué "une décision absolument vitale pour l'avenir de l'entreprise" et "une loi qui conforte ses missions de service public".


"Jour de deuil"


Le changement de statut a été combattu par des syndicats et la gauche, qui jugent qu'il ouvre la voie à une privatisation. "Pour moi, aujourd'hui c'est jour de deuil, c'est encore un morceau de l'identité de la République française qui fout le camp au profit du marché", a lancé lundi le député européen Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche).
Razzy Hammadi, secrétaire national du Parti socialiste aux services publics, a ainsi annoncé lundi que si la gauche revient au pouvoir, elle devra "remettre en cause ce qu'à fait la droite, non pas pour revenir en arrière, mais pour aller de l'avant en garantissant le réseau postal, par une nationalisation du réseau postal (...) c'est le cas aux Etats-Unis, que le Japon s'y prépare".
La loi a été validée début février par le Conseil constitutionnel, qui avait été saisi par des parlementaires socialistes.
Plus de deux millions de personnes ont dit leur opposition au changement de statut lors d'une "votation citoyenne" sans valeur juridique, organisée en octobre par une soixantaine d'organisations syndicales, associatives et politiques
.



. (Nouvelobs.com avec Reuters)

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/economie/entreprises/20100302.OBS8463/la_poste_est_devenue_une_societe_anonyme.html

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche