Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 01:07

 

 

Mardi 5 juin 2012

 

Lundi 4 juin 2012 

A la lecture des depêches on a l'impression de replonger en plein XIX éme siècle . Alors que la diplomatie Française et les diplomaties Occidentales prennent clairement position pour le fondamentalisme Islamique au Proche-Orient en soutenant l' " opposition Syrienne " ©, la Russie apparaît comme la puissance garante de la survie de la Chrétienté en Orient .

Ce faisant elle prend le relais de la France au XIX éme siècle [ lien ] et durant la première moitié du XX éme siècle   [ lien ] et [ lien ] , de la Grèce au cours de la seconde moitiè du XX éme siècle [ Comment la Grèce a abandonné la Palestine ] .

La Russie prend même le relais du Vatican dont les diplomates s'affichent sans pudeur aux côtés du ceux du Qatar , de la Séoudie et des terroristes islamistes *Syriens*  et qui cherchent à museler les appels de détresse des Chrétiens Syriens .[ lien ]

Notons ici que l'on retrouve au sein des " amis du peuple Syrien " [ sic ! ] la même alliance anti-Russe qu' à la veille de la Guerre de Crimée : Islamisme ( Empire Ottoman ) - France - Angleterre et Papauté !

 

Cette action de la Russie en Syrie a été analysée par Antoine SFEIR . [ lien ] , [ lien vers article ] et [ lien vers article ] C'est désormais dans  les Lieux Saints que s'exerce le " soft power " de l'Orthodoxie Russe .

La Société Impériale Orthodoxe de Palestine - Императорское Православное Палестинское общество -[ site ] a été en effet dés sa fondation été conçue non pas comme une oeuvre uniquement missionaire mais bien comme un des vecteurs de la diplomatie d'influence de l'Empire Russe - la " puissance schismatique du nord " [ lien ] - au Proche-Orient  [ lien ] ,  une fonction géopolitique qu'elle retrouve aujourd'hui . Le MAE Russe , Serguei Lavrov , le reconnaît d'ailleurs implicitement dans son message de félicitation en affirmant que la SIOP contribue à renforcer la présence Russe en Méditerranée Orientale . [ lien ] et[ lien ] 

 

La diplomatie Sarkozyste ayant clairement rompu les liens avec la Chrétienté Orientale en apportant son soutien aux islamistes Tunisiens , Libyens , Egyptiens et Syriens [ lien ] , la diplomatie " Hollandaise " n'étant  pas manifestement disposée à renouer ces liens en raison du positionnement idéologique des conseillers du Président et du MAE , M. Laurent Fabius ,  la Russie retrouve son rôle naturel de puissance protectrice de la Chrétienté Orientale .

 

 

MOSCOU, 4 juin - RIA Novosti

Un centre de la science et de la culture Russe ouvrira prochainement ses portes à Bethléem, a annoncé lundi Sergueï Stepachine, président de la Société Impériale Orthodoxe de Palestine.
"L'inauguration solennelle du centre aura lieu en juin", a déclaré M. Stepachine lors d'une réunion de la Société.

La construction du centre a été financée par la compagnie pétrolière Russneft et personnellement par son PDG Mikhaïl Goutseriev.

Situé non loin de l'endroit où Jésus-Christ est venu au monde, le centre de la science et de la culture Russe abritera une école, des cours de Russe et des espaces conçus pour des manifestations culturelles.

Cette année, la Société Impériale Orthodoxe de Palestine célèbre son 130e anniversaire. Créée avec l'autorisation du tsar Alexandre III de Russie, la Société se fixe pour mission de faciliter les pèlerinages des orthodoxes en Terre Sainte et d'encourager la coopération culturelle avec les peuples du Proche-Orient. La Société déploie également des efforts en vue de faciliter la restitution des biens immobiliers perdus par la Russie après 1917.

En janvier 2011, un musée et un parc Russes ont été inaugurés dans une autre ville palestinienne, Jéricho.

 

 

 

 

Здание Сергиевского подворья в 19-м веке. Общий вид.

 

 

 

On the way to Jericho (Er-Riha), Jordan, etc. Russian pilgrims at the Jordan

 

 

 

Road Trip

 

 

La Russie a fait de la chrétienté d'Orient une diplomatie parallèlle.

 

 

Bethléem .

 

 

.

Mardi 5 juin 2012

 



ALBA réitère sa solidarité avec la Syrie

Genève – Communiqué du Ministère du Pouvoir Populaire pour les Relations Extérieures

Vendredi 1.6.2012

Les gouvernements de Bolivie, Cuba, Equateur, Nicaragua et Venezuela, pays membres de l’Alliance Bolivarienne pour les Peuples de Notre Amérique (ALBA), rejettent, par ce communiqué, le projet de Résolution présenté par les Etats-Unis sur la Syrie au Conseil des Droits Humains de l’ONU.

Les nations expriment leur préoccupation « pour la perte de vies innocentes dans n’importe quelle partie du monde, et condamnent énergiquement l’assassinat de plus de 100 personnes (à Houla), dont une majorité de femmes et d’enfants et invitent à ouvrir une « enquête exhaustive sur ces crimes et exigent que leurs auteurs soient traduits en justice ».

Elles réitèrent la nécessité de respecter la souveraineté, l’intégrité territoriale et l’auto-détermination du peuple syrien, et elles soulignent le programme de réformes engagé par le gouvernement de cette nation et sa disposition à mettre en pratique le Plan de Paix proposé par l’ex-secrétaire général de l’ONU, le ghanéen Koffi Annan.

Le ministre conseiller de la Représentation Permanente du Venezuela auprès des Organismes Spécialiés de l’ONU à Genève, Félix Pena, a exprimé que les pays de l’ALBA considèrent que le projet de résolution présenté par les Etats Unis, avec l’appui des pays européens, a « l’intention de répéter en Syrie le même mécanisme d’ingérence appliqué en Libye ».

Il a affirmé que « le projet de résolution reflète les prétentions d’ingérence dans les affaires intérieurs de la Syrie, sans contribuer au dialogue ni à la recherche de la paix.

Les nations de l’ALBA n’accptent pas que « la soi-disant protection de vies humaines soit le prétexte d’une intervention étrangère . Nous faisons un appel urgent à la cessation immédiate de la violence par toutes les parties en Syrie ».

« Nous réitérons notre solidarité avec le Gouvernement et le peuple syrien dans la difficile situation qu’ils traversent. Nous sommes préoccupés de voir se répéter les mêmes procédés d’ingérence appliqués par des puissances étrangères en Libye », souligne Pena.

 

Ministère du Pouvoir Populaire pour les Relations Extérieures

Vendredi 1.6.2012

 

.

 

.

Mardi 5 juin 2012

 

antioche19febChers amis,

Hier, dans un de ses journaux du soir, FR3 montrait une manifestation imposante, d’ « opposants au gouvernement syrien » "dans une ville proche de Houleh", en réaction au massacre perpétré la veille dans ce village et attribué par ces mêmes media au gouvernement Assad. Sur France2 ensuite, mêmes commentaires mais les images de la manifestation ont été supprimées.

Les media français (entre autres) peuvent se permettre de dire n’importe quoi : les images de la manifestation, en effet  imposante, montraient des gens immobilisés en rangs, bras tendus, chantant l’hymne national, et brandissant ...le drapeau de la République arabe syrienne, à deux étoiles 

Deux étoiles…Pas les trois étoiles du drapeau des « insurgés », « opposants », "armée syrienne libre" etc., qu'on aurait dû voir chez ces manifestants présentés, avec ces images, comme défilant contre le gouvernement.

Les media publics français peuvent donc se permettre d'utiliser des images exactement contraires à la réalité qu'ils sont en train de décrire avec un mensonge flagrant.

Mais qui s'en aperçoit ? En dehors, ici, des Syriens émigrés et de ceux d’entre nous qui sont allés chercher quelques informations et connaissances au-delà de ce qu’on nous fait avaler de mensonges quotidiens, qui aura perçu ces éléments permettant d'appréhender, dans quelques fugaces fractions de seconde d'images, l’ampleur du mensonge et la grossièreté de la désinformation ?

 

Autre péripétie de la propagande impérialiste (sans changement dans nos sucessions de gouvernements) : les journaux radios et télévisés français annonçaient aujourd’hui que la Russie, au Conseil de sécurité d’hier soir, avait -« enfin » !- « condamné le gouvernement syrien » pour ce même massacre de 108 personnes à Houleh.

Et puis, changement en quelques minutes, ce soir, entre le journal de FR3 et celui de France 2 : eh non, la Russie ne condamne pas le "régime" comme on l'avait annoncé.
Ceux d’entre vous qui sont prêts à aller chercher d’autres informations, peuvent consulter :

- le site Sana, pour voir quelle version (détaillée) l’agence de presse syrienne donne du même Conseil de sécurité à propos de ce massacre :

http://www.sana.sy/fra/55/2012/05/28/421872.htm

 

- ou le site russe RIA Novosti :

« Selon les observateurs internationaux, 108 habitants du village de Houla ont été tués lors d'une attaque perpétrée les 25 et 26 mai près de la ville de Homs. Les autorités syriennes nient toute responsabilité dans ce massacre.

La Russie n'exclut pas l'hypothèse que cette attaque soit une provocation. Il est significatif que la tuerie de Houla ait eu lieu à la veille d'une visite de Kofi Annan à Damas.

Le Conseil de sécurité de l'ONU a dénoncé dimanche le massacre de civils dans ce village syrien. Lors d'une vidéoconférence à huis clos, les représentants des 15 pays membres du Conseil ont pris connaissance du rapport du chef de la Mission de supervision de l'ONU en Syrie, le général Robert Mood. Selon lui, des centaines de personnes ont trouvé la mort à Houla, mais les causes de leur décès sont inconnues, de nombreuses victimes ayant été enterrées avant l'arrivée des observateurs ».

http://fr.rian.ru/world/20120528/194860781.html.

 

Pour qui est-il évident que le gouvernement syrien a intérêt à massacrer plus de 100 civils à la veille de l'arrivée de l'émissaire de l'ONU ..?

   

m-a

 msyria-copie-1..

 

.

F. Asselineau sur la Syrie : "BHL n’est pas plus philosophe que je ne suis moine tibétain."

Volontaire

François Asselineau, Président de l’Union Populaire Républicaine (un des rares parti à réclamer la sortie de l’Union Européenn) livre son analyse de la récente prise de position de François Hollande d’expulser l’ambassadrice syrienne.

.

.

 

 

 

Publiée le  3 juin 2012 par

François Asselineau, Président de l'Union Populaire Républicaine (un des rares parti à réclamer la sortie de l'Union Européenn) livre son analyse de la récente prise de position de François Hollande d'expulser l'ambassadrice syrienne.

 

.

 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche