Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2012 6 10 /03 /mars /2012 09:51

Medvedev: La Russie s'oppose à toute ingérence étrangère dans les affaires intérieures de la Syrie quels que soient les prétextes


09 Mar 2012

 

 

Moscou / Le président russe, Dimitri Medvedev, a réaffirmé la position de principe de son pays refusant toute ingérence étrangère, sous n'importe quel prétexte, dans les affaires intérieures de la Syrie.

"Il s'agit d'une position de principe de la Russie refusant l'ingérence étrangères, militaire surtout, dans les affaires intérieures de la Syrie", indique le président Medvedev dans un message adressé au roi du Maroc, Mohammed VI, retransmis par la chaîne de télévision ''Russia Today''.

Le président russe a souligné que son pays ne cesse d'appeler à l'arrêt de la violence en Syrie, de toutes les parties, et à entamer un dialogue national sans conditions préalables.

Notons que le ministre-adjoint russe des affaires étrangères, envoyé spécial du président russe au Moyen-Orient, Mikhaïl Bogdanov, a remis le message au souverain marocain lors de sa visite à Rabat.

La Russie rejette un projet de résolution américaine au Conseil de sécurité contre la 

La Russie a annoncé son rejet du projet de résolution proposé par Washington au Conseil de sécurité contre la Syrie. Moscou a qualifié de déséquilibré ce projet de résolution affirmant qu'il manque essentiellement d'un appel à toutes les parties en Syrie de cesser la violence dans le pays.

Le vice ministre russe des Affaires Etrangères, Guinadi Gatilov, a indiqué que la Russie avait été informée de plusieurs sources que les pays occidentaux cherchaient à faire l'adoption de ce projet de résolution coïncider avec la séance ministérielle du Conseil de sécurité prévue le 12 du mois en cours.

Gatilov e estimé que cela n'était pas essentiel pour la Russie "pour laquelle le plus important est de mettre au point un texte réaliste et clair qui mènerait à un règlement stable", a-t-il précisé. 

Lebedev : La Syrie lutte contre des terroristes soutenus par Al-Qaïda

Genève / Le représentant adjoint de la Russie à la mission de l'Onu à Genève, Mikhaïl Lebedev, a déclaré aujourd'hui que la Syrie faisait face à des terroristes soutenus par Al-Qaïda, dont /15.000/ éléments étrangères qui étaient entrés clandestinement en Syrie.

Au cours d'un forum humanitaire consacré à la Syrie au siège de l'ONU à Genève, Lebedev a mis en garde contre les conséquences d'un éventuel retrait des forces de maintien de l'ordre des villages et des villes en Syrie, soulignant l'afflux croissant des terroristes des pays voisins de la Syrie.

Il a affirmé que ces terroristes armés avaient récemment perpétré des actes de tuerie et de torture contre les civils de même que des actes de sabotage contre des infrastructures dans le pays, dont des hôpitaux et des écoles. "La plupart des éléments armés en Syrie sont en effet affiliés de près à Al-Qaïda", a ajouté Lebedev.

Bogdanov affirme l'importance pour les Syriens de régler eux-mêmes leurs propres problèmes

Le ministère russe des AE a indiqué que le représentant spécial du président russe pour les affaires du Moyen-Orient, vice-ministre des AE, Mikhaïl Bogdanov, avait examiné avec des responsables marocains à Rabat les questions urgentes de la conjoncture en Afrique du nord et au Moyen-Orient.

Dans un communiqué publié aujourd'hui, le ministère russe des AE a fait noter que les pourparlers de M. Bogdanov avec les responsables marocains ont été focalisés sur la situation en Syrie et sur le règlement des questions politiques intérieures par les Syriens eux-mêmes sans aucune ingérence étrangère.

A noter que le président russe Dimitri Medvedev avait affirmé dans un message adressé au roi marocain, Mohamed VI, et remis aujourd'hui par M. Bogdanov, la position russe de principe rejetant toute ingérence étrangère dans les affaires intérieures de la Syrie.

Sur un autre plan, M. Alexeï Pouchkov, président de la commission des affaires internationales à la Douma, a fait savoir que la Ligue arabe n'est pas le lieu adéquat pour adopter une position sur la Syrie, affirmant que le veto russe au Conseil de sécurité n'entravera pas le règlement démocratique de la crise en Syrie.

Cité par la chaîne Russia Today, M. Pouchkov a indiqué lors de la réunion de la commission permanente de l'association parlementaire du Conseil de l'Europe, que l'association est consciente du fait qu'aucune issue facile n'est prévue pour la crise syrienne, soulignant sa conviction que le changement de la direction en Syrie aboutira immédiatement à l'exercice de la démocratie et la coexistence pacifique est une question erronée.

Matozov: L'échec au Conseil de sécurité a fait exclure le choix de l'intervention militaire en Syrie

Moscou / Le président du groupe d'amitié russo-arabe, Vichslav Matozov, a affirmé que les actions diplomatiques faites pour résoudre la crise en Syrie et l'échec des pays occidentaux et arabes d'instrumentaliser le Conseil de sécurité contre la Syrie, avaient fait exclure le choix de l'intervention militaire en Syrie et mené à l'accalmie et au dialogue politique et diplomatique.

"Cela signifie une réussite de la Syrie parce qu'il a poussé les pays occidentaux et le monde entier à penser aux prochaines démarches à faire après l'échec des tentatives d'imposer l'intervention militaire au pays", a déclaré Matozov dans une interview accordée, ce soir, à la télévision syrienne.

Il a fait noter que la Libye subit aujourd'hui une division des ses provinces alors que des forces américaines sont déployées à al-Breiqa pour assurer la protection des ports pétroliers libyens. "Cela prouve que le conflit n'était jamais pour la liberté et la démocratie mais pour la destruction de l'Etat libyen", a-t-il ajouté.

Matozov a clarifié que la Syrie était particulièrement visée par les USA, notamment après la réussite de Washington sur les autres fronts arabes, "cependant, ni la Russie ne la Chine n'allaient renoncer à leurs principes essentiels concernant l'ingérence étrangère dans les affaires des pays indépendants et le respect des principes internationaux", a-t-il souligné.

K.W / L.H & A. Ch / T. Slimani & Gh.H

 

 

Blog pro-Assad, ça change de l'Info "officielle"  (eva)


http://www.sana.sy/fra/55/2012/03/09/405085.htm

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche