Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 21:14

 

http://storage.canalblog.com/60/09/657608/50334720_p.jpg
http://storage.canalblog.com/60/09/657608/50334720_p.jpg
Le Servizio Informazioni del Vaticano (SIV) ou Sapinière Services spe du Vatican
 

Bibliographie
Émile Poulat, Intégrisme et catholicisme intégral, Paris, Casterman, 1969.
David Alvarez, Les espions du Vatican : espionnage et intrigues de Napoléon à la Shoah, 2002.
David Alvarez et Robert A. Graham, Papauté et espionnage nazi, 1939-1945, 1997.
Gérard Bavoux, Le porteur de lumière - Les arcanes noirs du Vatican, Paris, Pygmalion, 1996.
La sainte alliance - Histoire des services secrets du Vatican, Eric Frattini Alex Lhermillier (Traducteur) , Nelly Lhermillier (Traducteur) Broché Paru le: 04/10/2006Editeur : Flammarion ISBN : 2-08-068932-0 EAN : 9782080689320

« le: 08 Mars 2009 à 23:04:36 »

 

 

Il y a quelques temps deja nous avons entendu parler des services secrets du Vatican. Pour les uns le service s'appelait la Sapinière et pour les autres le SIV.
> Pour ma part je peux confirmer l'existence de ces services speciaux mais je ne comprends le silence médiatique sur les buts et actions de ces meme services speciaux. Surtout qu'ils agissent comme les autres services speciaux mais toujours dans un esprit Chrétien. Il faudrait que ce sujet soit abordé de manière très clair afin de ne pas faire d'amalgame à ce sujet important et interessant.
> Pourquoi pas une emission à ce sujet ?
> Très cordialement

 

 

 

 

La Sapinière (Sodalitium Pianum en latin) est le nom donné à un réseau de renseignement du Vatican, mis en place par Monseigneur Umberto Benigni sous le pontificat de Pie X (1903-1914). Ce réseau secret, révélé par l'historien Émile Poulat, visait principalement à l'espionnage de catholiques soupçonnés de « modernisme ».

Quoique désavoué par Benoît XV, le réseau poursuivit son activité jusqu'aux années de la seconde après-guerre[1].

 

http://normandie-jeunesse.hautetfort.com/media/01/01/1462903385.jpg

http://normandie-jeunesse.hautetfort.com/media/01/01/1462903385.jpg

 


 Historique
L'histoire contemporaine du catholicisme est encore difficile à écrire. Les archives vaticanes viennent de s'ouvrir pour la période qui va de 1846 à 1878. Celles du diocèse de Québec sont accessibles jusqu'à l'an de grâce 1869. La vénérable Histoire de l'Eglise fondée par Fliche et Martin s'arrête à 1878 et, d'ailleurs, le volume du chanoine Roger Aubert sur Pie IX fit quelque bruit lors de sa parution en 1952. La "Nouvelle Histoire de l'Eglise" publiée aux Editions du Seuil ne dépasse pas encore 1848. Des travaux solides commencent à paraître sur l'époque de Léon XIII (attitude des évêques français devant la République naissante, A.C.J.F., abbé Lemire), mais de grandes questions du pontificat restent encore mal éclairées. Et lorsqu'on aborde Pie X, on a le choix entre l'hagiographie la plus échevelée, ranimée par une canonisation récente, et les écrits plus polémiques qu'historiques, autour de Merry del Val, par exemple. Il faut du courage et de la patience à Emile Poulat pour s'attaquer à des problèmes d'après 1900. Il a publié une édition de la vie d'Alfred Loisy par Sartiaux et Houtin qui, tant par le texte inédit que par les notes, est devenu un instrument de travail essentiel pour l'étude du catholicisme au 20e siècle. Son édition du journal de l'abbé Calippe (1902-1903), document éclairant la mentalité d'un certain clergé, est enrichie d'une longue introduction qui pose les problèmes sociaux en termes neufs. L'auteur a aussi donné le premier tome d'une histoire du modernisme où la richesse de Tinformation le dispute à la finesse de l'analyse. Il s'est attaqué avec un bonheur égal à un autre problème, brûlant entre tous, dans Naissance des prêtresouvriers, ouvrage paru en 1965. Le dossier richement présenté et commenté qu'il nous offre ici s'inscrit dans la suite de ses travaux consacrés à éclairer l'histoire contemporaine du catholicisme et relève de la même méthode. Son objectif est de comprendre et non de juger. Avec autant de patience que de perspicacité il démontre, décrit, éclaire. L'avant-propos de ce livre mérite une lecture attentive: on y trouve un acte de foi dans l'histoire contemporaine, en même temps que des conseils de méthode, voire d'éthique, que les historiens de la religion gagneraient à méditer. Dans ce gros livre de plus de six cents pages, l'auteur retrace, grâce aux archives du groupe, l'histoire de La Sapinière, organisation secrète vouée à la défense des intérêts intégristes dans la catholicité entre 1909 et 1921. Il ramène le mouvement à des dimensions modestes, soit une poignée de fidèles. Mais c'est l'étude de l'esprit du groupe qui nous instruit au plus haut point sur la vision du monde des catholiques "orthodoxes" du temps. A l'occasion, l'auteur brosse avec beaucoup d'objectivité un pénétrant portrait du chef de l'organisation, Mgr Benigni (p. 178-179). Plus loin, il résume comment Benigni se représente la société, à savoir: "l'affrontement idéologique et stratégique de trois partis: bleu (les libéraux), rouge (les socialistes), et blanc (les cléricaux); le second engendré par le premier, qui se refuse à voir qu'il n'a a de salut hors du troisième. S'y ajoutent deux teintes intermédiaires: les lilas (les conservateurs, réserve du libéralisme), orange (les démo-chrétiens, fourriers du socialisme)". On n'a jamais jusqu'ici tenté de cerner d'aussi près la nature déroutante de ce catholicisme intransigeant et intégral qui triomphe sous le pontificat de Pie X. Le caractère antimaçonnique et antisémite de la croisade de Benigni est aussi souligné au passage. L'auteur insiste sur le fait que La Sapinière n'est pas un corps étranger au sein du mouvement catholique: il en est un produit naturel ( . . . ) " (p. 69). Contrairement à une légende tenace, Benigni peut compter sur le soutien et la sympathie continus du pape Pie X. Le phénomène s'inscrit dans "cette longue période de l'Eglise en état de siège, qui s'étend entre l'Eglise en état de mission dont on parle tant aujourd'hui et l'Eglise en état de chrétientédont commence seulement à disparaître la nostalgie" (p. 79). L'auteur en vient à poser la question capitale : "cet intransigeantisme n'aura-t-il été qu'un moment historique ou possède-t-il une valeur essentielle" (p. 81)? Cet ouvrage qui met à jour des documents inédits et propose des explications nouvelles intéressera les lecteurs canadiens. L'intégrisme des intellectuels ne semble pas avoir poussé au Canada français de branches solides, mais l'esprit général dont il procède a trop imprégné la mentalité religieuse jusqu'à nos jours, pour que ce livre ne nous apprenne beaucoup sur le monde dont nous sortons à peine.[2]

La papauté, une des plus anciennes institutions du monde, a toujours joué un double rôle : autorité spirituelle et religieuse, certes, mais aussi acteur incontournable de la scène politique internationale. Et c'est justement pour asseoir cette puissance politique qu'est fondé en 1566, sur l'ordre de Pie V, le service d'espionnage du Vatican : la Sainte Alliance - à laquelle vient s'ajouter en 1910 un département de contre-espionnage, le Sodalitium Pianum. Bien que le Saint-Siège ne reconnaisse toujours pas officiellement son existence, elle a œuvré dans l'ombre au cours des cinq derniers siècles, faisant assassiner des rois, finançant des coups d'Etat, soutenant des dictatures, créant nombre de sociétés secrètes chargées d'éliminer des opposants, aidant à l'évasion de criminels nazis, provoquant des faillites financières et nouant des relations occultes avec la mafia et les trafiquants d'armes. Comme le résume très bien Paluzzo Paluzzi, plus haut dirigeant de la Sainte Alliance au milieu du XVIIe siècle : " Si le pape ordonne de liquider quelqu'un pour défendre la foi, on le fait sans poser de questions. Il est la voix de Dieu, et nous, son bras exécuteur. " Grâce à des recherches extrêmement documentées qui détaillent cinq siècles d'histoire, Eric Frattini nous livre une enquête exclusive sur la " face cachée " de la papauté - des révélations qui font froid dans le dos[3].


 Bibliographie
Émile Poulat, Intégrisme et catholicisme intégral, Paris, Casterman, 1969.
David Alvarez, Les espions du Vatican : espionnage et intrigues de Napoléon à la Shoah, 2002.
David Alvarez et Robert A. Graham, Papauté et espionnage nazi, 1939-1945, 1997.
Gérard Bavoux, Le porteur de lumière - Les arcanes noirs du Vatican, Paris, Pygmalion, 1996.
La sainte alliance - Histoire des services secrets du Vatican, Eric Frattini Alex Lhermillier (Traducteur) , Nelly Lhermillier (Traducteur) Broché Paru le: 04/10/2006Editeur : Flammarion ISBN : 2-08-068932-0 EAN : 9782080689320

 Liens externes
Renseignement et religion : histoire de l’espionnage au Vatican
http://www.sodalitium.eu/
http://www.virgo-maria.org/articles_HTML/2006/010_2006/VM-2006-10-24/VM-2006-10-24-A-00-Mgr_Ducaud-Bourget_sur_la_sapiniere.htm

 Voir aussi
Liste des services de renseignements

 Notes et références
↑ témoignage de Yves Congar o.p., Journal d'un théologien CERF
↑ POULAT, EMILE, Intégrisme et catholicisme intégral. Un réseau secret international antimoderniste: "La Sapinière" (1909- 1921). Casterman, Paris, 1969, 626 p.
↑ La sainte alliance - Histoire des services secrets du Vatican, Eric Frattini, Editeur : Flammarion, ISBN : 2-08-068932-0

 

 

Merci pour ces infos.

Sûrement que la Sapinière est la mère sournoise de l'Opus Deï dont tout le monde sait que c'est l'une des armées secrètes du Vatican. Ne pas oublier de faire le lien avec l'Ordre de Malte.

Pour mettre tout le monde d'accord. Je crois qu'il est utile de tout relier.

Aucune religion n'est divisée l'une de l'autre des trois principales religions connues (catholicisme, judaïsme et islamisme).

Tout se tient en haut lieu des élites, les Illuminati qui comptent dans leurs rangs les élites issues de toutes cultures et croyances religieuses confondues. C'est là que réside l'escroquerie morale des peuples et des croyants.

N'oublions pas que la devise des Illuminati est de : DIVISER POUR MIEUX REGNER !

La division entre les religions n'est que virtuelle pour les peuples, pour permettre aux élites d'instrumentaliser les guerres de religions au profit des mêmes. Les religions n'ont jamais été indépendantes des pouvoirs politiques et elles ne sont que des instruments politiques servant à alimenter les conflits entre les peuples et les guerres de religions.
« Modifié: 09 Mars 2009 à 10:53:36 par Light_angel »
IP archivée

"Quand votre esprit est étroit, les petites choses vous agitent facil

 

 

Sodalitium Pianum dit aussi la Sapinière était un réseau d'espionnage et de délation regroupant prêtres, religieux et laïcs. Fondé en 1909 par Umberto Benigni, prélat à l'antisémitisme notoire[24] qui, une fois désavoué par Benoît XV, se tournera vers le fascisme. Sodalitium Pianum fut dissout en 1921 mais on trouvera les traces de son exercice jusque 1946.

Remplacé en 1985 par le S.I.V Servizio Informazioni del Vaticano, fort de 120 membres de l'Eglise Catholique et 275 civils répartis dans le monde entier et disposant de credits illimités du Vatican. Ils disposent de 14 points d'appui et d'infrastuctures dans le monde entier et disposent de leur propre moyens de communications ultra-sophistiqués. Ils disposent de 2 moyens aériens type falcon baptisé Pio1 et Pia2.
Ils sont actuellement très actif dans les moyens de communication de presse et de télévision, proche souvent de gouvernement ou conseiller de grands structures internationales.
Ils disposent de plus de 12000 "honorables correspondants" souvent identifiés par leurs "confessions".
Ils maitrisent avec leur 7 départements tous les secteurs, militaires, politique, médicaux, sociologique, religieux.
Ils ont 4 types de classement de sécurisation de documents dont le plus haut niveau est le CTS.
Ils disposent de passeports diplomatiques souvent de l'Otan ou du Vatican. et disposent d'une flotte de véhicules impressionnante.
A Rome leur centre d'interception electronique baptisé le "cercle" est un des plus performant d'europe.
Ils ont des correspondants avec tous les services de renseignement du monde y compris au Mossad  ou dans les pays arabes.

 

http://pmcdn.priceminister.com/photo/Guitard-Victor-L-agent-Secret-Du-Vatican-Livre-895481964_ML.jpg

 

 

Il est surtout impressionnant de constater leur type de dossier et d'evaluation précise comme la surveillance du G10 ou des sections comme "témoins de jehova" ou le dossier des "francs maçons" ou encore celui des "legionnaires du Christ" etc...
Ils ont des biographies sur tous les acteurs politique ou publics ils ont accès aux archives des mormons (absolument fabuleux d'ailleurs puisqu'ils achetent dans le monde entier tous les extraits d'acte de naissance des tous les citoyens du monde)

 

 

 

Plus de précisions:

Ils ont rejoins le réseau UKUSA en 2001.
Ils ont integré le GWAN internet pour pouvoir etablir leur reseau COMINT et SIGINT. Lleur systeme crypté s'Appelle GIGSTER et leur système principal de distribution s'appelle CHRISTDEALER anciennement STREAMLINER.
Ils ont l'acréditation ECHELON 3.(devant la France,l'allemagne ...)
Ils disposent d'une gamme complete d'enregistreur , de demultiplexeurs de scanneurs et de processeurs conçus principalement pour traitement des signaux europeens de type CEPT. Leur cellule de travail s'appelle E-1 ET E-3.
Leur type d'analyseur est alimenté par le reseau  SONET (reseau optique synchronisé) et le ballayeur s'appelle SNAPPER.
Ils ont instalé depuis l'election du dernier pape plusieures antennes d'interception sur les domes du Vatican du type COBRA ou COPPERHEAD ou STARQUAKE pour leur systeme AST.Leur console est du nom d'ELVIRA.
Ils ont 2 fournisseurs en matériels RHYOLITE ET IDEAS.
Ils disposent depuis peu d'un détecteur et analyseur d'activité vocale de type CRIM modele TE464375-1

 

http://storage.canalblog.com/61/42/657608/66332505.jpg

http://storage.canalblog.com/61/42/657608/66332505.jpg

 

... Germain Paris, LA Sapinière, le livre défendu, services secrets

catharsisleroman.canalblog.com

 

 

Il est surtout impressionnant de constater que toutes les grandes religions ou mouvements sectaires ont toujours été et sont toujours toutes et tous reliés vers le point culminant des Illuminati.

Ainsi c'est une grave erreur de croire que le Vatican et les autres religions sont infiltrées par la franc-maçonnerie. Elles ne sont pas qu'infiltrées, elles sont les sièges de la Franc-maçonnerie ce qui n'est pas la même chose.

Le Vatican a par ailleurs à partir de ses bureaux secrets, une connexion directe avec la Nasa et à Hubble.
Le Vatican dépense chaque année des milliards de dollars pour participer aux missions spatiales.
Cherchons l'erreur !

Les religions toutes confondues ne sont que des immenses réseaux de renseignements et de services secrets.
Quoi de plus protecteur pour elles que de s'attacher le nom de Dieu pour gagner la confiance des fidèles ?

 

 

 

Au fait savez vous que de nombreux donateurs donnent 1 % de leur salaire net au Vatican comme Madonna, Arnold Schwarzenegger , tom cruise, mais aussi Mandela, etc...

 

 

 

Il n'y a pas que le Vatican qui reçoit des soutiens financiers de personnes issues du milieu du show Bizz ou propriétaires de multinationales.

Toutes les formations religieuses en reçoivent.
Ce n'est donc pas une exclusivité du Vatican.

 

 

 

Sans sources précises, ça reste des Rumeurs...
Ce forum n'est pas moins exigeant que Wikipedia.
D'ailleurs ce serait étonnant de la part du scientologue Tom Cruise.

 

 

Voici donc un très bon travail du SIV :

Accord entre l'Etat Français et le Vatican

Ce ne devrait pourtant être un secret pour personne puisqu'un ‘’communiqué technique’’ publié par le quai d’Orsay ce même jeudi 18 décembre 2008 a annoncé urbi et orbi que " cet accord a pour objet de reconnaître la valeur des grades et des diplômes canoniques ( théologie, philosophie, droit canonique ) ou profanes [ toutes les autres disciplines ] délivrées par les établissements d’enseignement supérieur catholiques reconnus par le Saint-Siège et de faciliter les différents cursus universitaires "

Source : "Journal LA CROIX"

Pour le recrutement de sources c'est idéal....

 

 

 

En parlant de Wikipédia on se demande qui modifie cette encyclopédie en ligne qui est très loin d'être fiable.

Internet - Qui modifie Wikipedia? La CIA et le Vatican...

WikiScanner, un nouveau service sur le Web, permet d'identifier ceux qui modifient les articles de la célèbre encyclopédie en ligne. Avec de nombreuses surprises...
Le service révèle que la CIA, le Vatican ou l'Eglise de Scientologie en sont des "collaborateurs" réguliers.


La suite ici : http://tf1.lci.fr/infos/high-tech/0,,3523227,00-qui-modifie-wikipediay-cia-vatican-.html

Du Vatican à la Scientologie, il n'y a qu'une connexion Internet apparemment.

 

 

 

 

Tom Cruise : Mission : impossible III, de J.J. Abrams.

Tom Cruise redevient l'audacieux et virtuose agent secret Ethan Hunt dans Mission : Impossible 3 (dites M :i III), une superproduction qui sort sur les écrans du monde entier mercredi 3 mai. L'acteur star d'Hollywood, également co-producteur du film, y interprète ce rôle principal en compagnie de Ving Rhames, Philip Seymour Hoffman et Michelle Monaghan, sous la direction de J.J. Abrams, producteur réalisateur des séries télé Lost et Alias. Cahier des charges oblige pour ce genre de film d'action à grand spectacle qui a englouti un budget de 150 millions de dollars, le spectateur recevra -- comme dans les deux précédents opus de la saga réalisés par Brian De Palma et John Woo -- sa dose attendue de cascades, bagarres, courses-poursuites, trafics, manipulations et rebondissements en tous genres au milieu de décors somptueux, dont le Vatican. Le tout sans oublier les bluffantes démonstrations de haute technologie au service de l'espionnage moderne ni bien entendu la célèbre musique créée il y a une quarantaine d'années, pour la série télé originale, par le compositeur Lalo Schifrin. Tout juste notre agent de la CIA sera-t-il cette fois-ci encombré en plus d'une future épouse et de quelques états d'âme dûs notamment aux complications qu'entraîne ce métier dans la vie de couple.

http://www.republique-des-lettres.fr/1202-tom-cruise.php

Tom Cruise et le Vatican : un hasard de plus ?

 

 

 

"Quand votre esprit est étroit, les petites choses vous agitent facilement. Faites de votre esprit un océan". Lama Thubten Yeshe

 

 

http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,7459.msg62950.html?PHPSESSID=50b910d04ef30704a5f5a0c19782cb31#msg62950

 

 

La papauté suscite beaucoup de fantasmes quant à sa secrète influence tris l'histoire occidentale. De nombreux romans lui attribuent un rôle occulte et déterminant dans des affaires politiques. Pour la première fois, un ouvrage rigoureux basé sur des archives permet de rétablir la vérité des faits....
Lire la suite

 

Les espions du Vatican , Espionnage et intrigues de Napoléon à la Shoah David Alvarez

Un livre qui remet les pendules à l'heure ! Sur la légende du pape, "l'homme le mieux informé du monde" par exemple. Ecrit par le seul historien qui ait eu accès aux archives du Vatican sur la Shoah, il apporte ceci : Le Vatican savait peu et pas plus que les Anglais qui savaient avant lui. Le titre est un peu accrocheur, il aurait mieux valu "les espions au Vatican". Le livre a été écrit par un américain pr un public américain ce qui se voit dans les précisions qu'il éprouve le besoin d'apporter : "le Piémont, état du nord de l'Italie" ; "le congrès de Vienne, réunion internationale après 1815" mais cela concerne surtout la 1ère partie et s'améliore ensuite.

 


Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche