Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2010 7 31 /10 /octobre /2010 17:13
Samedi 23 octobre 2010 6 23 /10 /2010 10:13

 

                                            medium 99manuel 2

 

 

Le terme "Consommer" à pour définition "acheter des biens, des marchandises ; faire usage, absorber de la nourriture pour les Hommes, des matières premières et de l’énergie pour les machines".

 

Ce mot résume notre façon de vivre dans une société ou consommer est devenu le moteur de vie. Il nous faut toujours plus, tout de suite et quand nous en avons envie. Nous devons impérativement parader avec la nouvelle voiture, le dernier portable à la mode ou encore le dernier jean ultra branché ; allez à Mc Do pour faire comme tout le monde, ou encore fumer et boire pour être "classe " !

 

La société de consommation englobe plein de sujets que nous ne pourrons traiter en un article.

Nous allons regrouper les différentes étapes qui nous pousse à consommer sans même que nous le remarquions.

 

La publicité, miroir de nos envies. Envies, que nous n’aurions jamais imaginé avoir ne serais ce même dans nos rêves les plus profonds. Nous devons alors céder à celle-ci pour satisfaire un besoin qui se faisait de plus en plus pressent, mais qui n’est pas forcément justifié et encore moins vitale.

 

Pour cela nous devons être conditionné à l’achat. En nous racontant que le progrès est source de bonheur et que nous ne pouvons vivre sans cela.

 

 

 

Les sociétés de consommation ont détruit l’environnement.

Anéanti des millions d'espèces végétales et animales.

Empoisonné les mers, les fleuves et les lacs.

Pollué l’air.

Saturé l'atmosphère de gaz carbonique et autres gaz nocifs.

Troué la couche d’ozone.

Épuisé des gisements de pétrole, de charbon, de gaz naturel et d’inestimables ressources en minerai solide.

Elles ont massacré nos forêts.

Si la crise actuelle est profonde, l’avenir qu’ils nous offrent est encore pire.

Jamais nous ne pourrons surmonter le désastre économique, social et écologique auquel est confronté notre monde, chaque fois plus ingouvernable.

Agissons pour sauver l’humanité.

Un monde meilleur est possible.

 

 

 

John Zerzan (écrivain):


On veut inviter les gens à se poser des questions, à se demander pourquoi certains participent à des manifestations, essaient de changer les choses.

Ce n’est pas de la violence aveugle, ça.

L’aveuglement, c’est de se défoncer, de s’abrutir devant la télé, d’aller bosser... ça, c’est violent.

De plus en plus de signes nous montrent qu’une vie basée sur la consommation n’est pas épanouissante.

L’envie de consommer nous tyrannise.

On nous tyrannise pour nous obliger à consommer.

On a la liberté de choisir entre les marques A,B ou C.

Là s’arrête notre liberté.

On nous pousse à travailler et consommer non-stop.

Il y a peu à sauver dans le système actuel.

Tout repose sur la contrainte.

Il faut à tout prix produire des biens de consommation.

Toute ces choses après lesquelles on est censé courir toute notre vie.

Personne ne cautionne vraiment ce système, c’est la force d’inertie qui le fait avancer.

Il faut donc le détruire.

 

 

On devrait travailler pour satisfaire nos besoins, mais dans ce nouveau capitalisme, on travaille pour faire marcher le système, on produit pour produire. Les produits sont sans rapport avec nos besoin réels.

 

 

Les grandes compagnies dépensent 400 milliards de dollars par an pour nous vendre des hamburgers et des voitures.

Et, le matraquages est ultra-efficace.

La publicité à la télévision est l’outil de communication le plus puissant jamais crée par l’homme.

Vous êtes, là, dans votre fauteuil.

Dehors des petits malins concoctent des publicités, des shows télévisés géniaux.

Ils sont riches, puissants formatent la pensée et l’information.

Et vous consommez cette information, qui n’est que de la propagande.

Le bonheur, c’est d’acheter toujours plus, surtout à Noël.

On nous fait croire que la technologie moderne nous rend plus autonomes, nous rapproche et nous donne accès à une plus grande diversité.


 

Il faut abolir ce système qui détruit l’environnement, nous coupe de la nature et nous aliène.

 

 

L’Homme est ainsi devenu victime d’une machination plus ou moins diabolique, il est devenu étranger à lui-même.


 

JE DÉPENSE, DONC JE SUIS

 

 

 

 

 

 

"Les gens se promènent dans la rue, où la publicité distille constamment son venin, faisant naître des rêves et des illusions, des envies de consommer impossibles à satisfaire."

 

Fidel Castro

 

http://triste-realite.over-blog.com/article-lasociete-de-consommation-59465569.html

 


Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche