Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2010 4 09 /12 /décembre /2010 21:48

La Syrie a refusé de rejoindre la guerre contre Israël

La Syrie a refusé de rejoindre la guerre contre Israël - © Juif.org
La Syrie a refusé de se battre aux côtés de l'Iran dans le cas d’une confrontation militaire entre Téhéran et Israël, suite à une attaque contre les installations nucléaires de la dictature islamique, selon un document américain publié par Wikileaks, et révélé mercredi.
 
Les déclarations contenues dans le document, datant du 20 décembre 2009, ont probablement été faites par une source diplomatique qui a parlé avec des fonctionnaires de l’ambassade américaine à Damas.
 
La source affirme que la Syrie refuse la demande iranienne de se joindre à eux en cas de guerre entre Israël et l’Iran ou le Hezbollah.
 
Selon le rapport, des responsables iraniens se sont rendu en Syrie au début du même mois, afin de consolider les alliances à venir en vue d’un possible raid israélien contre les installations nucléaires iraniennes.
 
La source diplomatique citée affirme que les iraniens ont dit à leurs homologues syriens que la question n’était pas de savoir quand Israël attaquerait, mais plutôt quand.
 
Damas a dit aux iraniens en réponse qu’ils ne devaient pas s’attendre à ce que la Syrie, le Hezbollah ou le Hamas prennent part à cette guerre.
 
Toujours selon cette source, les responsables syriens ont répondu en disant que l’Iran était assez forte pour développer son propre programme nucléaire et se battre contre Israël. Les iraniens, de leur côté, n’ont pas été vraiment contents de la réponse.
.
http://www.juif.org/defense-israel/142111,la-syrie-a-refuse-de-rejoindre-la-guerre-contre-israel.php
________________________________________________________________________________________

Wikileaks : les saoudiens ont proposé un plan pour détruire le Hezbollah

8 Décembre 2010 - Juif.org
Wikileaks : les saoudiens ont proposé un plan pour détruire le Hezbollah - © Juif.org
L’Arabie Saoudite a proposé de former une force arabe, en collaboration avec les Etats-Unis et l’OTAN, pour détruire le Hezbollah au Liban, selon un document révélé par Wikileaks mardi soir.
 
Au cours d’une réunion en mai 2008 entre l’ambassadeur américain en Irak, David Satterfield, et le ministre saoudien des affaires étrangères Saoud al-Faycal, ce dernier a déclaré qu’une « réponse sécuritaire » était nécessaire pour faire face au « défi militaire » posé au Liban par les terroristes soutenus par l’Iran.
 
Le télégramme dit que « Saoud a plaidé pour une force arabe qui créerait et maintiendrait l’ordre dans et autour de Beyrouth. »
 
« Les Etats-Unis et l’OTAN seraient nécessaires pour assurer le transport et le soutien logistique, ainsi que « la couverture navale et aérienne ». Saoud a dit qu’une victoire du Hezbollah à Beyrouth signifierait la fin du gouvernement Signora et la prise de contrôle du Liban par l’Iran.
 
La rencontre entre les deux responsables s’est tenue quelques jours après que le Hezbollah et d’autres groupes prosyriens au Liban aient pris le contrôle de Beyrouth, après des mois d’émeutes de rues, et menaçaient le gouvernement pro-occidental de l’époque de premier ministre Fouad Signora.
 
Selon le document de Wikileaks, Saoud a fait valoir qu’une victoire du Hezbollah contre le gouvernement, « combinée aux actions iraniennes en Irak et sur le front palestinien, serait un désastre pour les Etats-Unis et toute la région. »
 
Le ministre saoudien des affaires étrangères a ajouté que la situation actuelle à Beyrouth était « entièrement militaire », et donc que la réponse devrait être elle aussi armée.
 
Saoud a déclaré que la menace du Hezbollah exigeait une « force arabe issue des états périphériques » qui se déploierait dans Beyrouth sous le « couvert de l’ONU ».
 
Il a noté que Signora appuyait fortement le plan, mais que les seuls pays arabes a avoir été informés étaient l’Egypte et la Jordanie (curieusement les deux seuls pays arabes en paix avec Israël), et le secrétaire général de la Ligue Arabe, Amr Moussa.
 
Le responsable américain a répondu avec un certain scepticisme quant à la viabilité du plan militaire, et dit que l’accord de l’ONU sur la question était discutable, mais que les Etats-Unis se pencheraient sur la question.
 
Une information supplémentaire qui fait battre de l’aile à la propagande anti-israélienne qui sévit dans la presse européenne et française en particulier, qui définit Israël comme le responsable de tous les problèmes du Proche Orient.
 
Certains marquent l’espoir que la diplomatie changera quelque peu après les publications Wikileaks, à l’image du premier ministre israélien qui espère que les idées arabes puissent êtres connues du grand public. On peut aussi espérer que la presse européenne changera elle aussi, ou se fera plus professionnelle, c’est selon.
http://www.juif.org/defense-israel/142117,wikileaks-les-saoudiens-ont-propose-un-plan-pour-detruire-le.php
Et si Wikileaks était un "machin" d'Israël ? (Eva)

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche