Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 11:14

Video de la lapidation d’une gamine, dans l’Irak démocratisé par les Etats-Unis

Les images, filmées sur un téléphone portable, circulent sur internet. La victime s’appelait Doaa Khalil Assouad, elle avait 17 ans, elle vivait à Bashika, une ville majoritairement kurde, dans le nord de l’Irak. Un jour d’avril 2007, un groupe d’hommes l’a traînée hors de sa maison, et pendant une demi-heure elle a été bombardée de lourdes pierres jusqu’à ce qu’on soit sûre qu’elle était morte, le tout sous le regard d’un policier qui n’est pas intervenu et n’a pas appelé ses collègues.

VIDEO ici :

http://www.contre-info.com/video-de-la-lapidation-dune-gamine-dans-lirak-democratise-par-les-etats-unis

mercredi 4 novembre 2009

Lapidation d'une adolescente, et manipulation islamophobe (vidéo).

http://tom-goldschmidt.blogspot.com/2009/11/les-images-de-la-video-qui-suit-ne-sont.html


Les images de la vidéo qui suit ne sont hélas pas un faux, même si elles ont prêté à un faux. Cette scène horrible s'est bel et bien déroulée : c'est une lapidation. Les images, filmées sur un téléphone portable, circulent sur l'Internet. La victime s'appelait Du'a Khalil Aswad, elle avait 17 ans, elle vivait à Bashika, une ville majoritairement kurde, dans le nord de l'Irak. Un jour d'avril 2007, un groupe d'hommes l'a traînée hors de sa maison, et pendant une demi-heure elle a été bombardée de lourdes pierres jusqu'à ce qu'on soit sûre qu'elle était morte - le tout sous le regard d'un policier qui n'est pas intervenu et n'a pas appelé ses collègues - .

La Suite de l'Article :


Les hommes qui ont jeté Du'a Khalil Aswad dans la rue pour la mettre à mort n'étaient pas membres d'un clan ennemi, ou fidèles d'une religion autre que la sienne. Non, c'étaient des membres de sa propre famille, pratiquants Yesidi, un culte non-islamique. Mais la jeune fille était amoureuse, elle avait découché, tache impardonnable sur la réputation des siens... Sa mort est à ajouter au long catalogue des "crimes d'honneur", ces crimes qui tuent 5000 femmes par an, principalement dans les pays méditerranéens - y compris européens - , au Proche-Orient, en Inde... et qui valent parfois à une femme d'être tuée pour un simple regard appuyé vers un homme de son village et de sa religion.
Cela devrait largement suffire à nous horrifier.


Mais quelqu'un a jugé bon de rajouter, sur cette horreur, une couche d'ignominie.
Pendant que cette vidéo se déroule, on entend un son, celui d'une prière musulmane. Est-ce d'avoir passé ma vie professionnelle à manipuler des sons et des images ? Il m'a sauté aux yeux et aux oreilles que ce son n'avait rien à voir avec le déroulement de la scène, dont on n'entend rien. Le son original a été simplement remplacé par le son actuel. Le but est clair : faire croire que la victime est suppliciée au nom de l'islam. Et ça marche.
J'ai trouvé ce document sur les pages d'un groupe Facebook, "Non aux burkas dans les rues en Europe, non au voile dans un parlement". Et les commentaires y vont bon train : "Lapidée "au nom de dieu" bien sûr", "qu'ils crèvent tous je leur lancerais bien un parpaing dans leur misérables petites gueule comme ils font à cette petite fille innocente!!!", "Il faudrait les pendre par les couilles et leur lancer des pierres à la gueule ..." "ils sont en groupe pour massacrer une fillette mais si t'en croise un tout seul dans la rue t'inquiète pas qu'il fait pas le malin!!!". "Ils se déplacent tjrs en meutes, seuls ils chient dans leur frocs ..."
Une personne ajoute - et sa volonté d'apporter une nuance est estimable - : "je tiens quand même à préciser qu'il s'agit la d'islamistes intégristes et non pas de musulmans modérés qui ne sont pas plus dangereux qu'un pratiquant d'une autre religion. A ne pas confondre ;) Je connais des musulmans normaux et ils ne feraient jamais cela. Par contre les intégristes de merde qui torturent les femmes et le fillettes faudrait les buter et torturer un par un !"
Mais personne n'hésite un instant : les meurtriers sont des musulmans. Personne ne pose la moindre question, personne ne part à la recherche d'informations pour savoir quand et pourquoi a eu lieu le crime. Or comme nous l'avons vu, non seulement les tueurs ne sont pas des musulmans, mais ce n'est pas "au nom de Dieu" que ce massacre est perpétré, même si des religieux figuraient parmi les "juges" ; c'est au nom de l'honneur machiste. La rumeur a couru qu'amoureuse d'un musulman, Du'a Khalil Aswad s'était convertie à l'islam, mais un journaliste du Guardian qui s'est rendu sur place a conclu que ce bruit n'était pas fondé.
Il s'est donc trouvé quelqu'un pour avoir le triste courage de truquer un document aussi atroce, pour le faire servir non à répandre la compassion, mais à semer un supplément de haine et de violence. C'est écoeurant. Mais que tant de monde prenne si facilement ce trucage grossier pour argent comptant est pour le moins inquiétant. D'abord, pour le manque de volonté de vérification que cela révèle, comme pour tous les hoax - alors que trouver des précisions sur l'origine de cette vidéo m'a pris quelques minutes - . Mais aussi, que l'on puisse si facilement mordre à pareil hameçon ne trahit-il pas un grand désir de trouver une cible à haïr, et si possible pas n'importe laquelle ?

Sources :
Article du Daily Mail
Article de Wikipedia.


Cliquez ici pour recevoir chaque mois une liste des nouveaux articles de ce blog. Vous pouvez être prévenu/e de chaque parution en cliquant "Messages (Atom)" tout en bas de la page d'accueil.

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche