Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 22:09

 

Alors, la gande sauterie, c'est pour bientôt ! Le sujet ne m'intéresse pas. Mais certains ont cette curiosité. Parce que je la respecte, je relaie ce post recommandé par un Lecteur. Le 22, on en reparlera ! eva

 

La Fin Du Monde Dans 5 Mois !!

 

7 décembre 2012

Pourquoi le 21 décembre 2012

aura bien lieu

Le 21 décembre 2012, tout le monde connaît, mais aussi tout le monde interprète et conteste à sa façon : Début ou fin de quoi ? Du monde ? D’une ère ? D’un cycle ? Canular ? Erreur de calcul ? D’interprétation ? De calendrier ?

Bref, on est tous à en parler plus ou moins sérieusement, à se perdre en conjectures et à se demander ce que cela signifie vraiment.


Car cette date n’est pas arrivée par hasard. Elle a une signification précise, un but précis, un sens caché. Le plus dur est de le connaître: car même s’il se passe quelque chose ce jour-là, de quoi s’agit-il ? Où cela va-t-il nous mener ?

Celui qui trouve la signification du 21 décembre doit normalement pouvoir aussi répondre à ces questions essentielles.

C’est cette signification que je recherche depuis des mois et que finalement, je pense avoir trouvé.


Mais avant de révéler le sens caché du 21 décembre 2012, il est nécessaire d’étudier quelques points, de formuler quelques réflexions.

1ère réflexion : que nous a-t-on dit au début ?

CalendrierMayaUn homme, un groupe d’homme ou une organisation, personne ne sait vraiment en réalité, a réussi à interpréter le calendrier Maya et à en déduire que celui-ci s’arrêtait au 21 décembre 2012. Conclusion tirée : c’est la date de la fin du monde.


Après, c’est la technique de la pelote de laine : trouvez le fil et ensuite, ça se déroule tout seul. En effet, à partir de cette information, une armée « d’idiots utiles » va s’en emparer et développer toutes sortes de théories. Scientifiques, mathématiciens, journalistes, philosophes, voyants, scénaristes d’Hollywood, hommes politiques… énormément de monde va s’employer à refaire les calculs, effectuer d’autres interprétations, formuler des hypothèses, proposer des variantes, ou tout simplement… imaginer ce qui se passerait si cette information s’avérait vraie.


Réfléchissons 2 minutes. D’abord, l’interprétation initiale du calendrier maya, qui a donné tout ce ram-dam, est forcément une hypothèse ; personne ne peut en réalité savoir exactement ce que les mayas avaient calculé, ni connaître l’exhaustivité réelle dudit calendrier. Ensuite, QUI a les moyens et la capacité de donner une telle puissance médiatique à ce sujet ? En si peu de temps ? (On en parle depuis moins de 10 ans) Et enfin pourquoi avoir interprété le calendrier maya uniquement dans cette perspective de fin du monde ?

 2ème réflexion : le 21 décembre, une date occulte

Il faut admettre que cette date est particulièrement bien choisie, car riche de symboles occultes.


a) C’est le solstice d’hiver, jour le plus court de l’année, où le soleil sera au plus bas pendant 3 jours jusqu’à Noël, le jour de la renaissance symbolique du soleil, d’où son choix par les Chrétiens. Dans le calendrier luciférien, les solstices sont toujours de grandes fêtes. Par exemple, le jour de l’an luciférien, c’est celui de l’équinoxe de printemps.

 

alignement planetes

 

b) On parle aussi beaucoup d’un alignement exceptionnel des planètes pour cette date. Même si cette information est quelque peu atténuée par des observations scientifiques, on s’attend à un alignement Soleil Jupiter Terre et Vénus pour cette date, ce qui n’en reste pas moins hautement symbolique.


c) Cette date forme le chiffre 11 : 2+1+1+2+2+0+1+2=11. Le 11 est un chiffre-clé dans la symbolique luciférienne. Sans m’étendre sur le sujet (ce serait trop long), je peux juste rappeler :
- la permanence du chiffre 11 dans de nombreuses catastrophes (11 septembre 2001, 11 mars 2011 pour Fukushima, 11 mars 2004 attentats de Madrid, etc…)
- autre élément troublant : quand vous additionnez la valeur des lettres LUCIFER dans notre alphabet cela donne 11 ; dans l’alphabet de la kabbale, 11 également ; dans l’alphabet grec 11 aussi…satan-inside

Quand vous retrouvez le chiffre 11 associé à un évènement (souvent catastrophique), c’est donc signé Lucifer.

3ème réflexion : la piste de la préparation psychologique

Alors, à quoi sert le 21 décembre ? A nous faire peur ? Mais pourquoi ?

Dans un autre article, je donne les clés de compréhension du monde, il faut le lire préalablement pour comprendre ce que j’explique ici. Les véritables maîtres du monde, qui agissent dans l’ombre, sont des lucifériens qui pratiquent une magie noire d’extermination. Diaboliquement influencés, ils ne raisonnent pas comme vous et moi.

Leur objectif est la mise en place d’un Nouvel Ordre Mondial, ou NOM, ou NOVUS ORDO SECLORUM comme ils l’ont écrit sur le billet de 1 dollar, sous la pyramide des Illuminatis et l’œil d’Horus (Satan).


1-dollarGouvernement mondial, monnaie mondiale et religion mondiale seront l’aboutissement de leurs efforts.


L’ennui, c’est que le moyen pour y arriver est résumé dans leur formule ORDO AB CHAO : il faut créer le chaos pour instaurer ce gouvernement mondial. D’après eux, seule la peur, et la contrainte, forceront les peuples et les nations à renoncer à leur souveraineté.

 

Le chaos monétaire (et donc économique) est un prélude à une future réforme monétaire d’envergure mondiale.


Le chaos religieux (exacerbation des antagonismes entre les 3 grandes religions monothéistes) entraînera la création de la religion universelle de l’amour, que les initiés appellent noachisme.


Le chaos militaire jettera les peuples les uns contre les autres afin d’aboutir à une lutte si sanglante et si perverse (car il inclut des épisodes de guerres civiles) qu’à la fin les peuples crieront «pitié ». Et « c’est à ce moment précis, quand les hommes diront : « Paix et sûreté ! » qu’une ruine soudaine les surprendra » (St Paul, Thess. 5:1-4)
Pourquoi St Paul dit cela ? Parce qu’arrivera à ce moment-là l’Antéchrist, qui apparaîtra comme un sauveur et un homme de paix. Paix qu’il négociera en mettant en place la solution tant attendue, le fameux gouvernement mondial : « S’il n’y a qu’un seul état gouverné par un dictateur, il ne peut plus y avoir de guerres » (WG Carr dans le livre Des pions sur l’échiquier ».


Le scénario est simplifié à l’extrême, mais c’est bien cela qui se profile.

C’est ici que la théorie du 21 décembre intervient : en lançant d’abord l’idée que cette date est liée à la fin du monde (donc quelque chose de terrible), ils ont entraîné un grand nombre de personnes à « reformater » cette idée : non, ce n’est pas la fin du monde mais un changement d’ère, de cycle. Avec des bouleversements tout aussi terribles. Et on nous sort pêle-mêle l’ère du Verseau, les prophéties, l’Apocalypse, etc.

Finalement, c’est très bien amené car il s’agit d’un conditionnement psychologique des masses, d’une préparation lente des esprits, relayée et amplifiée par la complicité, souvent inconsciente, des « idiots utiles ».


On va en chier et on nous le dit. En l’occurrence, ici, le 21 décembre est un symbole, la date d’un commencement qui nous dit : Maintenant ça va chier !

Sauf que ce changement n’a rien de surnaturel (en dehors de l’impulsion satanique), il n’est pas dû au hasard. Il est programmé de longue date, et les pions sont tous en place sur l’échiquier : crise économique, crise de la dette et chômage dans les pays riches ; printemps arabe transformé en hiver islamique ; crise aiguë au Moyen-Orient et attaque imminente de l’Iran, etc.

Du coup, le 21 décembre serait le plus beau « false flag » du siècle, bien meilleur que le 11 septembre, puisqu’ils préviennent les populations de problèmes et de guerres qu’ils vont eux-mêmes déclencher !

On approche ici de la signification réelle, mais ce n’est pas encore ça.

apocalypto

4ème réflexion : la réalité des Mayas

Je fais un petit aparté en revenant aux Mayas, mais vous allez voir que c’est en relation avec le point précédent. Personne ne se pose la question : pourquoi avoir choisi les Mayas ? Ce n’est pas la seule civilisation ancienne à avoir développé des calendriers sophistiqués. C’est une civilisation certes évoluée sur certains points (l’astronomie, par exemple) mais moins sur d’autres (ils ne connaissaient pas la roue, notamment). Eh bien il faut savoir que c’était aussi un peuple sanguinaire, assoiffé de sang, pratiquant des sacrifices humains de grande ampleur, pour honorer leurs nombreux dieux, dont le dieu serpent (Satan) et le soleil. Comment ne pas voir ici une analogie de plus avec Lucifer ? Les guerres qu’on nous annonce ne seront-elles pas provoquées elles aussi par une secte assoiffée de sang ?

Les peuples de la terre seront jetés en sacrifice à Lucifer et les millions de morts qui en découleront seront autant d’hommages des Illuminatis à leur dieu. Comme les Mayas, dont la religion était imbibée de sang.


Pour vous faire une idée plus précise sur la civilisation Maya, visionnez le film Apocalypto de Mel Gibson, assez fidèle à la réalité, ou lisez le livre de Martin Peltier, les Mayas au risque de l’histoire (éditions Renaissance Catholique).

On s’approche encore, mais ce n’est toujours pas ça.

5ème réflexion : la piste de la FED

J’ai longtemps pensé que la signification du 21 décembre était la fin du monde financier tel que nous le connaissons. C’est-à-dire que le 21 décembre serait la date butoir pour la mise en place du premier chaos : le chaos monétaire.

Je développe cette idée dans un article spécifique qu’il serait trop long de reprendre ici.

 

FED2

 

En résumé, le chaos monétaire serait la première guerre à se mettre en place, entraînant dans son sillage toutes les autres. Le prétexte aurait été la FED, créée le 22 décembre 1913 pour 99 ans, et dont le bail prendrait fin le 21 décembre 2012 au soir. Même si cette information n’est pas une certitude, et pas un problème en soi (il n’est pas compliqué de proroger la société), c’était surtout un symbole : le chaos monétaire aidant, il n’y aurait pas eu besoin de reconduire la FED car on n’aurait plus eu besoin de la FED, mais d’un nouvel organisme, international évidemment, chargé de remplacer tous les systèmes monétaires existants.

Même si je pense maintenant que c’est une fausse piste pour expliquer le 21 décembre, il n’en reste pas moins que la théorie plaçant le chaos monétaire en premier reste valable, et le faire démarrer à partir du 21 décembre reste plausible.

La révélation

Je n’ai pas le temps ici de vous expliquer comment je suis parvenu à ces conclusions. C’est la résultante d’un long travail de prospective, d’analyse et de recoupements à partir de livres sur les plans de la Synagogue de Satan, des prophéties de la Sainte écriture comme d’autres sources, des révélations contenues dans les grandes apparitions, et des réflexions d’autres auteurs sur ce sujet.

Je n’ai pas non plus la place d’expliquer le mode de calcul et les indices qui me conduisent à pronostiquer l’avènement de l’Antéchrist en 2014.
Tout ce que je peux vous dire, c’est que « ça colle ! », et que le résultat de mes déductions est le suivant :

En réalité, le 21 décembre 2012 correspond à l’ouverture
du 4e sceau de l’Apocalypse.

En voici le texte : « Je vis paraître un cheval pâle ; et celui qui était monté dessus s’appelait la Mort, et l’enfer le suivait ; et le pouvoir lui fut donné sur le quart de la terre, pour y faire mourir les hommes par l’épée, par la famine, par la mortalité et par les bêtes sauvages ».
(Apocalypse VI, 8).

 

La Mort, c’est Lucifer, enfin autorisé à enclencher la phase finale de son plan. Tous les pions sont en place, il n’a plus qu’à appuyer sur le bouton. Et il nous donne lui-même la date : « J’aurai le droit de lancer les hostilités à partir du 21 décembre 2012 » nous dit-il.

 

Il est accompagné par un grand nombre de démons. Que ce soit au sens propre (Lucifer est effectivement secondé par des millions de démons) ou au sens figuré (les humains qui se comportent mal et/ou animés de mauvais sentiments), pas besoin de vous faire un dessin pour vous expliquer qu’ils sont tous déjà en place, prêts à agir.

 doigt bouton

 

 

Il a enfin le pouvoir de déclencher les hostilités. L’Apocalypse dit bien « et le pouvoir lui fut donné », c’est-à-dire qu’une nouvelle phase de son plan lui est autorisée, la phase active. Jusqu’à maintenant, nous avons assisté à des préparatifs, à des répétitions. Nous allons enfin connaître LA REALISATION du plan de destruction.

Comment ?

 

a) Par l’épée, c’est-à-dire la guerre. Albert Pike, grand pontife luciférien, donc bien renseigné, nous a dit que la troisième guerre mondiale opposerait les sionistes (Israël et ses alliés : USA et Union Européenne) et le monde musulman. Effectivement, tout est en place au Moyen-Orient, n’est-ce pas ?

 

b) Par la famine. Oui, cher lecteur, relisez bien l’Apocalypse. Les trois premiers sceaux de l’Apocalypse sont des mises en place. Le troisième, notamment, correspond à la sécheresse, prélude à la famine. En juillet 2012, les Etats-Unis effectuaient « la plus grande déclaration de catastrophe naturelle jamais traversée par les Etats-Unis » à propos de l’extrême sécheresse qui sévit dans le pays, impactant les récoltes. Inde, Chine, les pays les plus peuplés connaissent le même type de problèmes. Et cette année, l’ONU a multiplié les rapports accablants sur les dégâts causés par les sécheresses et les désastres climatiques.

La conséquence en sera l’aggravation des famines un peu partout dans le monde.

 

c) Par la mortalité. Pour la plupart des analystes, ce terme recouvrirait des épidémies mortelles, ce que l’on peut appeler la guerre bactériologique. Dans ce domaine aussi, nous avons assisté à quelques répétitions grandeur nature, la plus récente ayant été celle de la grippe H1N1, mais rien de bien vraiment sérieux jusqu’à maintenant. Patience.

 

d) Par les bêtes sauvages. Il est très probable que cette expression désigne le déchaînement des forces de la nature (séismes, tsunamis, inondations, tempêtes…) abondamment annoncés et décrits dans les prophéties et les apparitions.

 

Alors, aura-t-on tout cela en même temps ? Ou au fur et à mesure ? Là, je n’ai pas la réponse.


Pour qui ? Partout, puisque « le quart de la terre » est concerné.


A votre avis, pourquoi les marchés financiers font du sur-place depuis des mois, alors que la réalité économique du monde entier est accablante ?

Pourquoi les Etats, Obama, Hollande et Merkel en tête ne prennent aucune mesure destinées à inverser le processus qui consiste à créer encore plus de dette alors que celle-ci a déjà atteint, pour quasiment tous les pays, des niveaux insupportables ?

Pourquoi Israël n’a pas encore attaqué l’Iran, puisqu’il prétend que ce pays prépare une bombe atomique ?
Le vice premier ministre et ancien chef d’état-major israélien Moshe Yaalon disait fin mai 2012 (source le Figaro) : « Chaque mois qui passe permet aux iraniens d’enrichir 12 kg d’uranium à 20%. A ce rythme, ils disposeront au début de l’année prochaine d’assez d’uranium enrichi pour produire une nouvelle bombe. Si nous en arrivons à un dilemme entre la bombe (iranienne) ou un bombardement (israélien), alors la réponse est le bombardement, et pas la bombe nucléaire ». D’après vous, qu’est ce que ça veut dire ? Croyez-vous qu’ils vont attendre encore longtemps ?

Pourquoi n’ont-ils pas encore attaqué la Syrie puisque, paraît-il, Assad est un monstre pour son peuple ?

Pourquoi tout le monde attend ?

Pourquoi parle-t-on de plus en plus de la venue d’éventuels extra-terrestres ?

Pourquoi prépare-t-on les opinions à la guerre ? Les « complotistes » sur le net s’attendent à la guerre contre l’Iran depuis des années, mais les médias mainstream n’ont commencé à vraiment médiatiser le sujet que depuis août 2012.

 

Parce que tout le monde doit attendre l’autorisation du grand chef, Lucifer. Les Illuminatis, qui pratiquent des messes noires sur l’autel du Baphomet dialoguent en direct avec Satan.
La mise en place se termine, tout les monde est prêt.

 

Et Lucifer est tellement heureux de pouvoir passer à l’action qu’il nous donne la date, il la clame partout, dans le monde entier ! Le 21 décembre ! Enfin !
SA date, qui forme son chiffre, le 11, je vous le rappelle.

 

garabandal

 

Alors, que va-t-il se passer ce jour-là ?

 

J’entrevois trois possibilités :


a) Soit il ne se passe rien. Ce n’es pas parce qu’il est libéré qu’il va d’emblée attaquer. Mais les 4 éléments pré-cités (guerres, famines, maladies, catastrophes naturelles) vont s’enclencher très vite, dans les semaines qui suivent.

 

b) Soit, symboliquement, une de ces actions s’enclenche : déclaration de guerre ou séisme, par exemple.

 

c) Soit c’est le jour de l’avertissement de Garabandal. Les apparitions de la Sainte Vierge à Garabandal étant à classer parmi les fausses apparitions, il s’agit donc de messages du loup (Satan) déguisé en agneau. Comme il aime bien imiter Dieu, Satan a imaginé « prévenir » les hommes de l’imminence des châtiments par un dernier avertissement, qui serait constitué de l’explosion de 2 météorites dans le ciel, spectaculaire mais sans danger pour la terre, dont la conséquence serait une grande croix dans le ciel visible pour toute l’humanité. En même temps, chaque être humain de plus de 7 ans verrait, dans une sorte d’illumination de la conscience, l’ensemble de ses péchés, ce qui risque de perturber pas mal de monde.

 

Cela me fait penser au fameux projet Blue Beam, qui, lui, est bien humain, mais diaboliquement conçu.

Qui vivra verra.

 

Attention, le 4ème sceau n’est que le début des grandes tribulations de la fin des temps (voir mon article sur le sujet).

En tous cas, préparez-vous, et surtout préparez votre âme.


Je ne le dirai jamais assez, il n’y a pas de solution humaine aux événements qui se profilent.

 

Seule importe la préparation de votre âme avant de comparaître devant le Seigneur.

 

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Le Futur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche