Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2012 4 26 /04 /avril /2012 03:07

Le commerce de proximité a de l'avenir

Par Jacques Gautrand, publié le 22/03/2012 à 14:30, mis à jour le 30/03/2012 à 17:49

 

Le commerce de proximité a de l'avenir

 

Le commerce de proximité a de l'avenir

Le Crédoc a réalisé des études montrant que l'avenir du commerce est aux petites surfaces de centre-ville.

Flickr/DaveOnFlickr

Les nouveaux modes de vie et de consommation redonnent de l'attractivité aux commerces de centre-ville. Attentes et tendances dont les enseignes peuvent tirer parti. 

Il y a une génération, les coeurs des villes étaient délaissés par le consommateur au profit d'immenses centres commerciaux implantés dans la proche ou la lointaine périphérie. La hausse continue des coûts des carburants, l'évolution des modes de vie et de consommation redonnent de l'attrait aux commerces de proximité. La "reconquête" ou la "redynamisation" des centres-villes est désormais une priorité pour la plupart des élus locaux. 

Afin de fédérer les différents acteurs autour de cette problématique (élus, consulaires, partenaires publics et privés) est née l'association Centre Ville en Mouvement (CVM) que préside Denis Badré, ancien sénateur, maire de Ville-d'Avray. A l'initiative de cette association et de l'ACFCI (assemblée des chambres françaises de commerce et d'industrie) s'est tenue, le 21 mars 2012, dans le cadre du salon Franchise Expo Paris, la 4ème Journée nationale du management de centre ville qui a mis en valeur les vertus du commerce de proximité. 

La "proximité" est une valeur montante. Accaparé par une multitude de tâches quotidiennes le consommateur veut gagner du temps sur des activités traditionnelles comme faire ses courses ("Pourquoi perdre mon temps dans un hypermarché!"), a souligné dans la conférence d'ouverture de cette 4ème Journée, Yvon Merlière, le directeur général du Credoc: "le consommateur veut qu'on lui facilite la vie, qu'on diminue ses contraintes, qu'on lui apporte des services et des offres personnalisées." 

Le Crédoc a réalisé des études montrant que l'avenir du commerce est aux petites surfaces de centre-ville, mais à condition que les commerçants et les aménageurs soient capables d'offrir autour toute une palette de services, de conseils, voire même de coaching (par exemple, un caviste qui donne des cours d'oenologie), avec des vendeurs expérimentés, sans oublier la qualité de l'accueil qui fait la différence avec le caractère impersonnel des grandes surfaces. 

Pour ne pas être en reste, les enseignes nationales de distribution alimentaire s'adaptent à ces nouvelles attentes en réduisant les formats de leurs magasins et en adaptant leur concept aux centres-villes. Comme l'a confirmé, lors du colloque, Gilles Hebert, directeur régional, chargé du développement de la branche Carrefour Proximité, laquelle compte 800 magasins sous les enseignes Carrefour Express, Carrefour City et Carrefour Contact. 

"Nous apportons au consommateur le choix et des prix en centre-ville; nos magasins ont contribué à réduire l'écart de prix avec les commerces de périphérie", affirme Gilles Hébert. Pour exploiter ces magasin de centre-ville, Carrefour fait exclusivement appel à des franchisés: l'exploitant franchisé peut mieux s'impliquer dans la vie locale qu'un directeurs salarié voué à être muté, et, étant un chef d'entreprise à part entière, il consacre toute son énergie à son commerce (bref, il ne compte pas ses heures!). 

La branche Proximité de Carrefour est en plein développement puisqu'elle compte recruter 200 nouveaux franchisés par an, parmi des personnes issues de la distribution ou des cadres en reconversion ayant un fort tempérament commercial. 

Un consommateur qui manque de considération

Face aux exigences multiples du consommateur, au développement incontournable du "multicanal" (mariage de l'Internet et du magasin), les réseaux de franchise apportent à leurs franchisés implantés en centre-ville des services-supports dont ne dispose pas un commerçant isolé (chaîne logistique, e-commerce, renouvellement de l'offre, communication...). Mais ce consommateur à la fois mobile, connecté, plus informé, que l'on dit zappeur et versatile, demande aussi de l'accueil, des conseils, des prix et de la considération... Un sacré défi à relever par le commerçant - qu'il soit franchisé ou pas. 

Anticiper les attentes du consommateur pour mieux y répondre, repèrer les innovations commerciales, c'est à ce travail de veille et d'analyse que se sont consacrés pendant un an trois consultants*. Ils ont présenté le fruit de leur investigation lors d'une conférence animée le 21 mars par l'Observatoire de la franchise: il s'agit d'un cahier de tendances baptisé "Retail Innov'action Book 2012-2013" qui recense et étudie 100 concepts commerciaux innovants dans le monde, classés selon dix tendances majeures de l'évolution du comportement du consommateur. 

"Ce qui se dégage de ces tendances, nous a expliqué Christine Casahoursat, co-auteur de cette enquête, c'est une attente de proximité, de convivialité, de relation plus émotionnelle de la part du client; celui-ci a besoin de se sentir connu, reconnu et considéré. Le consommateur recherche désormais une relation personnalisée avec le commerçant; il ira de plus en plus vers une enseigne, autant pour la force, la notoriété de sa marque que pour la relation de convivialité qu'aura su établir avec lui le commerçant." 

*Christine Casahoursat, Adeline Ochs et Philippe Lehartel: "Retail Innovac'tion Book 2012-2013, Les 100 innovations des lieux de consommation dans le monde, décryptage et analyse"  

 

 

Cliquer sur ce lien, un site à visiter !

Le commerce de proximité a de l'avenir

http://www.lexpress.fr/emploi-carriere/franchise/le-commerce-de-proximite-a-de-l-avenir_1097033.html

 

 

.

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche