Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 02:21

 

Le Japon s’implique dans la logique de guerre

JAPAN-SOMALIA-PIRACY

Depuis quelques semaines, des signaux inquiétants se multiplient et donnent lieu à des commentaires peu habituels de la part de quelques personnalités en vue. Les déclarations de Juncker avant son départ (reproduites dans le numéro 271 de LIESI) ou celles d’Attali sont des annonces assez claires de ce que les Elites préparent : une prochaine guerre mondiale.

extraitLIESI271

Tandis que l’administration américaine concentre le débat sur la possession d’armes par les particuliers, sur l’ensemble du territoire des Etats-Unis, les administrations ont réalisé des stocks d’armes et de munitions  faramineux. Franchement, cela ne cadre pas avec une belle reprise économique ! Même si les ténors politiciens de Goldman Sachs cherchent à vendre une reprise totalement virtuelle… pour mieux spéculer à l’effondrement de l’économie mondiale ? Mais à quoi bon si tout s’effondre ?

Et que dire des statistiques macro-économiques publiées dans l’après-midi du 30 janvier aux Etats-Unis : une catastrophe sur le PIB et l’inflation.


889138360A quand le prochain attentat style SARAJEVO, interroge J. Attali ?

Probablement pas encore, mais nous nous en rapprochons incontestablement. La logique de la guerre est en marche. Dernièrement, les autorités japonaises se sont engagées dans la brèche. En effet, le nouveau premier ministre conservateur du Japon, Shinzo Abe, dont on a eu l’occasion de parler pour évoquer sa politique d’impression massive de yens en vue de  relancer l’économie et surtout l’inflation, annonce qu’il va modifier la Constitution d’après-guerre, imposée par les Etats-Unis. « M. Abe a indiqué qu’il allait « d’abord amender l’article 96″, un premier pas indispensable pour une réforme ultérieure éventuelle de celui qui consacre le pacifisme du pays (art. 9) ». Il lui faudra cependant organiser un vote de la Diète (le Parlement bicaméral) et obtenir l’accord des deux tiers au moins de tous les membres de chaque chambre.


On reparle de ce fameux article 9 très contesté dans les milieux nationalistes. Surtout à un moment où les relations du Japon avec ses voisins immédiats, Chine et Corée du Sud, sont toujours profondément marquées par les contentieux non soldés de l’histoire. « Durant la campagne électorale qui l’avait porté au pouvoir le 16 décembre 2012, Shinzo Abe avait plusieurs fois évoqué sa volonté de redéfinir le concept de « forces d’autodéfense », la terminologie officielle, pour en faire une « force armée » à part entière » (Le Monde). Sans surprise, le budget de la défense 2013-2014 qui vient d’être adopté est en hausse pour la première fois depuis 11 ans, à 52 milliards de dollars. Mais le premier ministre conservateur du Japon, Shinzo Abe, est aussi réaliste : il souhaite l’organisation d’un sommet en vue de modifier les relations houleuses avec la Chine. Difficile d’être sur plusieurs fronts. Décidément, notre monde évolue rapidement aux quatre coins du globe.

JAPAN : TSUNAMI Major Wave III on Gold – Partie II

CJ_napoleon-3,5cmLA TROISIÈME COLONNE

Le grand perdant actuel de cette guerre monétaire est aujourd’hui l’Euro et la BCE de Monsieur Draghi. Alors que le Japon, les Etats-Unis et l’Angleterre dévaluent leurs monnaies respectives, l’Homme de Goldman Sachs qui dirige la Banque Centrale Européenne se félicite de sa réussite et parle de « 2012, l’année de l’Euro« . 2013 sera donc l’année de la chute des industries exportatrices européennes, puisque telle est la volonté de GS. La hausse de notre monnaie va favoriser l’importation de produits étrangers et rendre moins compétitifs nos produits à l’exportation. Cela devrait amener les industriels à délocaliser encore, créant un chômage accru, un nouveau déficit de rentrées fiscales pour les gouvernements et une crise plus profonde en Europe. Le déficit commercial de la zone euro amènera un nouveau cycle de défiance de notre monnaie…

Soit Monsieur Draghi joue le jeu de l’ennemi, soit le louvoiement de la BCE entre l’Europe du Nord qui refuse de faire marcher la planche à billets pour absorber les dettes de l’Europe du Sud et leurs opposants des pays du ClubMed, fait que la Communauté Monétaire Européenne est totalement handicapée. Quoiqu’il en soit, il est clair pour tous les industriels que cette hausse de l’Euro, si elle perdurait, va se transformer en véritable catastrophe économique et sociale. Regardez ce qui se passe chez Peugeot et chez Renault, ce n’est que le début.

Au final, sans le moindre doute, la BCE fera comme les autres Banques Centrales et diluera l’Euro pour monétiser les dettes et l’or s’envolera en Euro comme dans toutes les autres monnaies.

Réflexion toute personnelle

On peut aussi se demander si l’Allemagne ne se sert pas de l’Euro aujourd’hui pour accélérer la chute du système monétaire actuel. Déjà en exigeant le rapatriement de son or des Etats-Unis, elle sème la panique dans le Cartel… mais en demandant le retour de ses réserves théoriquement stockées à la Banque de France, elle met Paris en position difficile. Il est probable que les négociations à ce sujet aient commencé  en 2010, si ce n’est plus tôt. L’attaque de la Libye en 2011, programmée dés octobre 2010, aurait pu être motivée par la récupération de l’or libyen pour satisfaire les exigences de Berlin. Ce n’est évidemment qu’une supposition. Mais souvenez-vous de l’opposition allemande tant à la guerre en Libye, qu’à celle en Syrie, où la France était encore en pointe… comme au Mali, gros producteur d’or.

Sur Kingworldnews, le 31 janvier, Paul Brodsky, co-fondateur de QB Asset Management, révélait des échos de Banques Centrales. « Avec une base monétaire de 2,7 Trillions de $, l’or aurait du être à 10.000$. Cette base monétaire grossissant à force de QE, la valeur réelle de l’or devrait atteindre les 15.000$ dans les douze mois. »

Il rajoute : « L’or pourrait valoir beaucoup plus que ça ou ne jamais atteindre ce prix. Ce n’est que le système de Bretton Woods appliqué, cela vous donne le prix auquel l’or devrait être échangé aujourd’hui. » … « pour ce qui est du timing, les derniers développements de l’actualité pourraient conduire à une hausse des prix des métaux précieux à court terme. »

Et enfin: « Le Premier Ministre japonais avait pris conseil auprès de la Fed et de la BCE avant ses récentes déclarations…  attendez-vous à entendre des discours similaires des Banques Occidentales de plus en plus fréquemment en 2013. » (fin de citation)

Notez bien, que je ne crois pas à ces 15.000$ fin 2013 ou début 2014. J’attends la première cible des 3.500$ et le scénario décrit dans mon livre « Histoire de l’Argent« . Ce n’est qu’après la phase de confiscation, que les Banques Centrales amèneront la valeur de l’or à 5 chiffres.

silver-eagle

RECORD HISTORIQUE DE VENTE

Au sujet de l’Argent, le mois de janvier a enregistré un nouveau record absolu de ventes de pièces d’argent par les US Mint, depuis leur création en 1986.

Ce sont 7.498.000 pièces d’une once d’argent, les fameux silver eagles, qui ont été vendues en un mois. Il est à noter que la Mint a été obligé de fermer son guichet à plusieurs reprises durant le mois, car elle était en rupture de stock.

Baisse de la production américaine

Les mines d’argent américaines n’ont produit que 1050 tonnes d’argent (37 Moz) en 2012 contre 1120 en 2011… et cela malgré une augmentation de 4% de la production de cuivre. La densité d’argent diminue.

A noter que William Kaye, fondateur de Pacific Group basé à Hong Kong, pense que le short squeeze sur l’argent est beaucoup plus énorme que sur l’or. Le 30 janvier sur KWN, il disait :

« N’importe qui sachant compter peut se rendre compte que le short squeeze de l’argent est beaucoup plus important que celui sur l’or… le rapport entre l’argent papier en circulation au regard de l’argent-physique réel sorti de terre, est beaucoup plus impressionnant sur l’argent que sur l’or… le prix de l’argent pourrait atteindre facilement 10 fois celui d’aujourd’hui. Nous sommes très haussiers sur l’argent. Nous détenons de l’argent. »

Continuez à accumuler en profitant des cours très bas, si vous pouvez en trouver, sans hésiter à payer une prime sur les cours très théorique de l’argent papier.

cjbouquin0

 
75 commentaires

Publié par le 4 février 2013 dans Non classé

 

JAPAN : TSUNAMI Major Wave III on Gold – Partie I

Gold-Yen

Par Menthalo – Dans le silence des agneaux, l’or s’envole au Japon avec une longueur d’avance sur l’Occident. Regardez cette sortie de consolidation d’un académisme parfait.

Comme partout dans le monde, au mois d’août 2011, l’or culmine. Les cours chutent lourdement pour chercher un support, puis remontent pour se heurter à une forte résistance en mars 2012, l’or chute à nouveau jusqu’au support. En octobre 2012, la résistance oblique est de nouveau testée, elle n’est brisée qu’en novembre. Quand une « résistance » est vaincue, elle doit être retestée pour vérifier qu’elle est bien devenue « support ». Comme vous le voyez sur ce graphe, fin novembre et mi-décembre, les bougies rouges viennent s’appuyer sur la résistance 2011-2012, validant sa solidité. Dés lors, les cours de l’or en YEN peuvent s’envoler pour aller chercher de nouveaux plus hauts. Toutes les résistances sont cassées en une seule longue poussée, depuis 3 semaines, l’or enregistre de nouveaux records dans la monnaie japonaise.

Que s’est il passé ? Le Japon est en déflation depuis presque 20 ans. Dés 2001, la BoJ expérimentait le Quantitative Easing. En 2006, la BoJ avait  un taux directeur très bas de l’ordre de 0,7% qui a permis à de nombreux financiers d’emprunter au Japon très bon marché pour replacer cet argent en Dollar rémunéré à 5,25%, c’était le « Yen Carry Trade ». La BoJ vendait du yen sur les marchés internationaux pour abaisser la valeur de sa devise afin de favoriser ses industries à l’exportation.

Mais en septembre 2007, la bulle immobilière éclate aux Etats-Unis et la crise des « subprimes » commence à voir le jour. La Fed va abaisser son taux directeur à 4,75%, puis la crise s’amplifiant, à 3,5% en janvier 2008. En octobre 2008, alors que la faillite de Lehman Brothers provoque une crise systémique, la Fed baisse encore son taux à 1,50% et finira l’année 2008 au plus bas à 0,25%.

YEN-JAPON

Comme on le voit sur ce graphe, ce changement de politique monétaire de la Fed va amener la finance internationale à vouloir clôturer ses positions de Yen Carry Trade. Pour rembourser leurs emprunts en Yen, les Hedge Funds ont du vendre leurs actifs en dollars et acheter du Yen, provoquant une flambée de la monnaie nippone et un effondrement des marchés. Pour répondre à cette violente crise du Yen, la BoJ va abaisser son taux directeur à 0,10% en décembre 2008 en s’engageant à maintenir ce taux pendant les 4 années suivantes. Ce qui nous amène à décembre 2012.

Les Hedge Funds ont mis fin à leur Yen Carry Trade en 2012, provoquant cette hausse du Yen et ont très certainement spéculé sur la baisse de la monnaie nippone, avec succès comme on le voit sur ce graphe.

Le 14 janvier 2013, sous la forte pression du nouveau Premier Ministre du Japon, la BoJ a accéléré son programme d’achats d’actifs pourris, injectant quelques 10.300 milliards de yens, (87 Mds d’€), dévalorisant de ce fait la valeur du Yen, tant en valeur relative vis à vis des autres monnaies, qu’en valeur absolue comme on le voit sur le graphe de l’Or ci-dessus.

GUERRE MONÉTAIRE

Dans la guerre monétaire actuelle, le Japon a donc une petite longueur d’avance sur toutes les autres monnaies, suivie de près par la livre sterling.

Malheureusement, l’Euro-Dollar est parti pour toucher 1,38  et il pourrait monter jusqu’à  1,42. (voir « la troisième colonne »)

Gold-hebdo022013

Sur ce graphique hebdomadaire de l’or en Dollar, que vous pouvez comparer à celui du Yen en haut de page, vous pouvez constater que la configuration est très proche. Généralement je regarde les Moyennes Mobiles Exponentielles, mais ici, j’ai laissé la MME100 (en rose) et la MME100 (en bleu). On voit que cette dernière soutient les cours. Manque t’il une courte jambe de baisse pour s’appuyer sur la MME rose ? C’est possible mais rien n’est moins certain.

UN RECORD DU COMEX

Une surprise de taille a bouleversé le COMEX, lorsqu’au premier jour de dépôt des demandes de livraison du mois, ce sont 1.391.000 onces d’or, soit 43,26 tonnes, qui ont été réclamées. Normalement le mois de décembre est le plus gros mois de l’année pour les demandes de livraison. En décembre 2012, 10 tonnes ont du être livrées. C’est donc 4,3 fois plus qui ont été réclamées le 31 janvier. Harvey Organ étudie le marché de l’or et de l’argent depuis les années 70, il n’a jamais vu une telle demande de livraison. Officiellement, plus de la moitié des contrats ont été servis le 31 janvier, et 155.000 onces le lendemain. Il reste 409.000oz à servir. Ces informations officielles ne vous révèleront pas si des accords de gré à gré ont été passés entre JPM et les acheteurs pour surseoir à cette livraison moyennant finances ou si au lieu de physique, c’est de l’or papier qui a été livré. Ce marché est parfaitement opaque. Pour Harvey Organ, cette demande inattendue pourrait venir d’Asie.

Le fait que la Federal Reserve de NY ait demandé un délai de 7 ans pour livrer les 300 tonnes d’or de la Bundes Bank allemande a mis l’accent sur le fait que le jeu des chaises musicales est entré en phase finale. Certains sont en train de s’assurer d’avoir une chaise.

Par ailleurs, la course à la dévaluation compétitive des principales Banques Centrales du G8 ne laisse pas d’autres choix aux financiers, que de chercher à placer leur trésorerie dans des biens réels, que ce soit des métaux précieux, du pétrole ou des produits agricoles pour fuir la monnaie fiduciaire.

Pour rester sur l’or, voici un graphique comparée de l’or en GBP (livre anglaise) et en Euro.

L’or en GBP semble plus proche de son décollage que l’or en Euro. Ce dernier me semble sous la résistance 2011-2012 (qui n’est pas dessinée).

Profitez de la force de l’Euro pour renforcer votre position en métaux précieux à bon compte. D’après mes informations, les pièces d’argent ont très peu baissé en France. Les vendeurs refusent de vendre au cours et la prime monte avec la hausse de l’euro. Nos lecteurs suisses, belges ou luxembourgeois ont peut être de meilleures opportunités à saisir.

Gold-GBP-EURO

[A suivre... LA TROISIÈME COLONNE]

 
8 commentaires

Publié par le 3 février 2013 dans Non classé

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche