Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2010 3 06 /10 /octobre /2010 05:45

bilderberg-mde-captif.jpg

 

Eddie a dit:

 

Dettes de la France, réforme des retraites et Bilderberg.
Georges Pompidou a été directeur général de la banque Rothschild, une des banques appartenant à l’oligarchie financière mondiale : le groupe Bilderberg. C’est une puissante oligarchie financière composée de multimilliardaires anglo-saxons, qui détient le vrai pouvoir politique aux Etats-Unis et qui gouverne pratiquement le monde. Nos dirigeants sont totalement inféodés à cette oligarchie financière mondiale. Le Bilderberg contrôle donc les systèmes économique, financier, politique et militaire des pays occidentaux, entre autres. L’article 25 de la loi 73-7 du 3 janvier 1973 (loi Pompidou/Giscard) interdit à la Banque de France de faire crédit à l’Etat (sans aucun intérêt à payer), obligeant la France à emprunter à des banques privées (Bilderberg) moyennant de très forts intérêts. Avant cette loi Pompidou/Giscard, l’Etat empruntait de l’argent auprès de sa Banque de France sans aucun intérêt, donc aucun surcoût pour le peuple français. Nos dirigeants sont seulement garants des intérêts et profits de leurs maîtres. En récompense leurs maîtres assurent leurs élections ou réélections grâce aux médias serviles leur appartenant à 95%. Vous aurez sans doute remarqué qu’une fois élus, nos dirigeants vassaux ne respectent absolument plus du tout la volonté de leurs peuples (ratification du traité européen, OTAN, guerre en Afghanistan…).
Avec l’Europe, nos dirigeants ont le moyen d’enrichir formidablement leurs maîtres. En effet, ils ont crée l’article 123 du Traité de Lisbonne, qui stipule que les Etats n’ont plus le droit d’emprunter auprès de leurs banques centrales, mais sont dans l’obligation d’emprunter auprès des banques privées (Bilderberg) avec des intérêts.

 

Tous les peuples européens paient donc un impôt au Bilderberg dont le montant représente les intérêts des dettes publiques des divers pays. Ce racket légal et discret permet au Bilderberg d’encaisser des centaines de milliards d’euros par an.

Une partie de cette somme sert au Bilderberg à acheter des pans entiers de secteurs publics, préalablement mis en vente par nos dirigeants. Pour seulement la France, fin 2008 la dette publique était de 1327 milliards d’euros, alors que déjà 1306 milliards d’euros d’intérêts ont été payés. Sans la loi Pompidou/Giscard et l’article 123 du Traité de Lisbonne la dette ne serait plus que de 16 milliards d’euros, au lieu de 1327 milliards d’euros. Fin août 2010 le montant de la dette française était d’environ 1619 milliards d’euros, soit 24940 euros par habitant. Le montant du remboursement de la dette prévu pour 2010 est de 43,5 milliards d’euros. Cela représente 85% des 51 milliards d’euros que rapporte l’impôt sur le revenu. A cause donc des intérêts de la dette, créés par nos dirigeants pour leurs maîtres, le remboursement annuel de la dette se fera à vie, indéfiniment!!! Dès le départ l’Europe a été créée pour être une dictature. Le président européen actuel a été élu après que les trois prétendants au poste aient été auditionnés par le Bilderberg. Parmi les milliers de députés européens, seul un député italien a trouvé cela anormal et non démocratique!

 

Le Conseil d’Orientation des Retraites évalue à environ 25 milliards d’euros par an (1% du PIB) le besoin de financement du système des retraites en 2020. Pour 2010 le déficit de notre système des retraites sera de 32 milliards d’euros. La raison est que le nombre des retraités augmente plus vite que celui des actifs. Cela est dû à la faillite et au déclin irréversibles de la France, dus à la mondialisation et au libéralisme prônés, acceptés, voulus par nos dirigeants, et qui ont entraînés une délocalisation généralisée de nos industries, avec transferts massifs de technologies, et perte définitive de millions d’emplois. D’où moins de rentrées d’argent dans les caisses de l’Etat actuellement et dans l’avenir. Cela n’a pas empêché nos dirigeants vassaux de donner des centaines de milliards d’euros d’argent des contribuables pour renflouer les banques et assurances escrocs, voleurs, cupides, égoïstes appartenant au Bilderberg. En récompense ces établissements financiers ont aussitôt investi sur les marchés asiatiques, au lieu de prêter aux entreprises, et ont également spéculé contre les Etats qui leur ont donné de l’argent pour les renflouer! Evidemment aucune sanction de nos dirigeants envers l’oligarchie financière mondiale, leurs maîtres. Les caisses des Etats sont vides et déficitaires. Par exemple pour la France, il n’y a aucun problème de trouver et donner 43,5 milliards d’euros par an au Bilderberg, mais totalement impossible de donner les 20 à 30 milliards d’euros manquants par an pour le financement des retraites. Sur les médias serviles nos dirigeants disent que l’intérêt général est au-dessus de tous les autres. Mais dans la réalité pour nos dirigeants leurs maîtres sont prioritaires sur leurs peuples. Leur priorité absolue est le paiement du racket de 43,5 milliards d’euros à l‘oligarchie financière mondiale. Avec les chutes des rentrées fiscales présentes et à venir, pour pouvoir formellement payer cette somme annuellement, nos gouvernants diminuent les montants des retraites, des diverses allocations, prestations sociales… Nos dirigeants préfèrent paupériser leurs populations afin de pouvoir payer le racket de 43,5 milliard d’euros au Bilderberg, au lieu d’abroger l’article 123 du Traité de Lisbonne qui permettrait de soulager les populations européennes. Il n’y a que l’Islande qui refuse de payer le racket des autoproclamés maîtres du monde.
Tout est complètement pourri, et surtout il est complètement inutile d’aller voter, car tous les partis politiques sont contrôlés. Pour preuve, pour la France, depuis la loi Pompidou/Giscard de 1973, la droite et la gauche ont été à tour de rôle plusieurs fois au pouvoir. Et le racket du peuple français a continué sans problème.

 

Les syndicats, sensés défendre les intérêts des travailleurs, ne parlent jamais du racket du Bilderberg ni de la priorité d‘arrêter ce racket. Les gentilles manifestations organisées par les syndicats tous plus ou moins complices du pouvoir sont également inutiles. Au mieux, après comptage du nombre de manifestants par des sbires de nos gouvernants, si le nombre de manifestants dépasse un certain seuil (en général le million de manifestants), la récompense pour le peuple sera seulement un petit os à ronger. Et au final rien ne changera. L’unique façon pour le peuple de faire changer les choses est la contrainte ferme. Rien ne sert de quémander gentiment, il faut exiger fermement. Nos gouvernants ont complètement oublié que c’est le peuple qui commande et ce sont eux qui doivent impérativement obéir. Malheureusement dans la triste réalité, nos gouvernants obéissent aveuglément seulement à divers oligarques et groupes de pression. Si le peuple n’est pas content, nos gouvernants peuvent compter sur la police, la gendarmerie et même l’armée, pour casser, mater, réprimer toute révolte.


Notre seul salut pour sortir de notre esclavage dissimulé et ignoré par beaucoup de personnes, sera l’effondrement du système mondial au niveau zéro, induit par les prochaines terribles catastrophes naturelles prophétisées. Cela provoquera des guerres civiles induites par les peuples furieux, la fuite de tous nos dirigeants et de leurs complices, et la débâcle du système financier de l’oligarchie mondiale.

 

Après une période de chaos, les survivants devront bien veiller à reconstruire des petites communautés, où les plus sages prendront des décisions pour le bien de leur communauté, et surtout sans Bilderberg, sans politiciens, sans syndicats ou autres parasites inutiles, incompétents, malfaisants, escrocs…

 

http://calebirri.unblog.fr/2010/10/02/quelques-pistes-pour-une-greve-generale-pas-comme-les-autres/comment-page-2/#comments

Partager cet article

commentaires

eva R-sistonsDonner l'e 15/11/2010 00:11



Merci ami Lecteur, à bientôt ! eva



ecouter le silence 18/10/2010 14:31



bien vu bravo et bon courage



Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche