Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2010 1 26 /04 /avril /2010 01:10
Dimanche 25 avril 2010 7 25 /04 /2010 14:45

- Par Marc Fievet - Publié dans : POLICE, DOUANE, DROGUES, ARMES - Ecrire un commentaire

 

 

De l’utilité, aujourd’hui de la diffusion de NARCONEWS…….. !

 

Quand les produits, dits illicites et qui font l'économie parallèle sortent de l'ombre!


Depuis  janvier 2006, avec quelques  7.500 articles (POLICE, DOUANE, DROGUES, ARMES) (sur 42.000  mis en ligne au total sur Infos Sans Frontières - Aviseur International), je me suis efforcé de mettre à la disposition des internautes, des pouvoirs publics, des médias et des politiques, des informations mondiales sur la traque de la drogue et produits dérivés, avec le souci de faire sortir de l’ombre un des éléments, si ce n’est le plus important, de l’économie parallèle……

 

Tout le monde connaissait plus ou moins le marché juteux de ces produits dits illicites, mais sans en mesurer l’ampleur et ses ramifications.

Tout le monde savait que douaniers, gendarmes et policiers de terrain, faisaient un travail de fourmi pour tenter de restreindre ce marché échappant à toute emprise des états….. avec courage, abnégation et parfois sacrifices et périls…

 

Mais, finalement, tout ce qui transparaît dans les « prises » annoncées officiellement, ne représente qu' une infime partie des approvisionnements indispensables à la satisfaction de la demande mondiale. (1%..., certains plus optimistes parlent de 5% du volume global, ce serait le taux d'interception de ces différentes drogues ou autres produits stupéfiants)

 

Aujourd'hui, la traque des-dits produits illicites coûte de plus en plus cher aux contribuables du monde entier, pour des résultats qui, même s’ils paraissent encourageants, n’en restent pas moins marginaux.


 

Les milliards engagés mondialement, outre le fait de donner du boulot à toute une kyrielle de fonctionnaires depuis le gabelou de base jusqu’aux pontes de la hiérarchie (qui n’émargent pas au Smig), en passant par des services telle la CIA (qui finance certaines « opérations spéciales  et très spéciales », avec ce marché parallèle) et autres…..  valent-ils la chandelle au vu des résultats obtenus, dose par dose ?


 

Je voulais sortir le problème de l’ombre qui lui seyait à ravir.


 

Il me semble que c’est chose faite maintenant, dès lors où les politiques, les médias, les gouvernants semblent s’emparer de plus en plus du problème, peut-être grâce au "narcotour de France" (Un homme en colère) effectué durant 18 mois et à ce travail de bénédictin assidûment accompli depuis 4 ans et demi, tel un sacerdoce……


 

L’objectif était de faire découvrir au grand public l’importance de l’économie-souterraine, au travers de ces informations, maintenant reprises largement par les médias et les pouvoirs, de la marginalisation des prises officielles, au regard d’un marché parallèle difficilement mesurable, malgré les moyens colossaux mis en œuvre…..

Pour avoir un ordre d’idée plus précis, grâce à un autre problème, souvenez vous de la prohibition aux Etat-unis (qui permit à Eliott Ness de « briller »), et où des grandes familles (Kennedy entre autres), en vue  actuellement, ont pu se faire un "petit peu" d’argent au travers de la vente « illégale » d’alcools, aux côtés des Dillinger, Al Capone, Lucky Luciano, et avec le principe de compromission et d’implication des politiques de l’époque. comme pour les produits illicites d’aujourd’hui, dont les « prises » sont ridiculement faibles eu égard à l’ampleur du marché et du trafic.

Faut-il alors maintenir une telle imprégnation informationnelle qui nécessite une somme colossale de travail au quotidien  par la lecture, la sélection et la diffusion... pour un sujet devenu ma foi « commun » ?

Je pense que non et que ce temps « récupéré » vis à vis des NARCONEWS  pourrait être investi sur d’autres sujets à faire émerger et sortir de l’ombre........

Naturellement, nous continuerons à traiter ces sujets qui nous affectent chaque jour davantage, mais seulement par une approche plus globale de l'impact de ces trafics sur l'ensemble de nos institutions.


 

Le rôle et la vocation de « Infos sans frontières » et de « Aviseur international » sont et resteront de débusquer ce qui se complait dans l’ombre et que, sans un travail sérieux de recherche,  vous,  lecteurs,  ne pourriez approcher... Que ce soit « ce que l’on ne vous dit pas, mais qui existe » et « ce qui existe et que l’on trafique dans l’information», …….

Telle est notre raison d’être.

C’est le but que l’équipe de "Infos Sans Frontières" et "Aviseur international ", s'est fixé pour rester à votre service.

 

http://www.marcfievet.com/article-quant-aux-narconews-de-l-aviseur-49234549.html

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Initiatives citoyennes
commenter cet article

commentaires

eva R-sistonsSo blog a été du jour au lendemain supprimé par over-blog suite à une 29/06/2010 23:30



Son blog a été supprimé par over-blog suite à une plainte, hélas, cordialement eva



roland 08/06/2010 13:38



qu'est-il arrivé à son blog, qui est disparu du jour au landemain sans laisser de traces ?


"Disparition"  comme autrefois en Argentine ?



Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche