Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 19:19

http://www.harrywalker.com/images/photos/large/Mundell_Robert.jpg

http://www.harrywalker.com/images/photos/large/Mundell_Robert.jpg

Le « père de l’euro » veut une monarchie européenne pour vous éviter une dictature !

 30 août 2011 (Nouvelle Solidarité) – Idéologue clé de la mondialisation financière lancée après-guerre pour détruire le monde post-colonial des Roosevelt et des de Gaulle, l’économiste Robert Mundell, le « père de l’euro », vient d’affirmer au quotidien économique italien Il Sole 24 Ore que la prochaine étape du sauvetage de la monnaie unique européenne est d’abolir la démocratie et la souveraineté des peuples. Le Coup d’Etat des banques en Europe, via les nouveaux pouvoirs donnés au fond de renflouement FESF, nous l’indiquait déjà, mais là, au moins, pour ceux qui ne préfèrent pas voir ce qui crève les yeux, l’intention est explicite.
 

Le problème n’est pas l’Euro, explique t-il, mais «  la vision à court-terme des démocraties, dans lesquelles les politiciens ne voient pas plus loin que la prochaine élection. Aujourd’hui, personne n’aime les systèmes tels que la monarchie, mais il s’agit au moins d’une forme de gouvernement qui implique des perspectives à long-terme.  »

Puis d’éclaircir là où il voit le problème : «  Prenez les retraites. En Italie, les retraités percevaient normalement 80 % de leur dernier revenu, maintenant ils n’en perçoivent plus que 60-70 %, mais c’est encore beaucoup trop. Et cela n’a aucun sens de partir à la retraite à 62 ans lorsqu’on vit jusqu’à 82 ans.  »

Au quotidien viennois Die Presse , il a présenté sa vision d’une réduction radicale des retraites : «  Il faut réduire les retraites de façon drastique. La société ne peut tolérer 70 % du dernier revenu à la retraite. Un bon niveau serait 40 %.  » Dans ses interview, Mundell se prononce aussi pour la création d’un ministère des Finances européen et la levée d’impôts européens directs d’au moins 5 % ; ni plus ni moins que la fin des Constitutions.

Pour Mundell, qui en tant que Canadien est un obligé de la monarchie britannique, tout est clair : soumettez-vous à la Monarchie ou alors on vous imposera une dictature. A juger les intentions de l’ennemi, vous n’avez plus rien à perdre qu’à vous battre.

Qui est Robert Mundell ?

Né en 1932 au Canada, Robert Mundell, est Nobel d’économie 1999 et auteur en 1961 de la « Théorie des zones monétaires optimales ». Il a apporté une contribution essentielle à la création de l’UEM et de l’euro, aux côtés d’Alexandre Kojève, Robert Marjolin, Jacques Delors et Jean Claude Trichet, la fine fleur de la haute administration française. C’est à la London School of Economics qu’a pris naissance sa théorie de monnaie unique, alors qu’il étudiait sous la direction de Lionel Rubbins, l’un des activistes de l’ultra-libérale Société du Mont-Pèlerin. Il rejoignit ensuite l’Université de Chicago, base d’opérations non seulement de Milton Friedman, mais aussi de l’école néo-conservatrice fondée par Léo Strauss. Promu économiste en chef du FMI en 1961, Mundell a été conseiller auprès du comité monétaire de la CEE en 1970 et a fait partie en 1972/73 du groupe d’études de la CEE sur l’Union monétaire.

 

Voir notre dossier spécial : Ces Français qui ont ouvert l’Europe aux financiers anglo-américains

http://www.solidariteetprogres.org/Le-pere-de-l-euro-veut-une-monarchie-europeenne-pour-vous-eviter-une_08049

 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche