Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2011 5 24 /06 /juin /2011 06:49

Le rêve américain : que l’Europe et l’euro plongent avant les USA et le dollar !

23 juin

Ces derniers jours, l’establishment américain marque incontestablement des points : les agences de notation et le bourrage de crane des médias aux ordres produit l’effet escompté : l’euro chute et des divisions intestines apparaissent au grand jour en Europe. Mais que se passe t-il aux Etats-Unis ? 

La dette brute de l’Etat fédéral, de quelque 14.300 milliards de dollars, a atteint à la mi-mai le plafond autorisé par le Congrès. Depuis, la pression n’a cessé de s’accentuer au Congrès, les élus ayant jusqu’au 2 août pour trouver un accord sur le relèvement de ce plafond. Passé ce délai, selon le département du Trésor, les Etats-Unis pourraient se trouver en défaut de paiement. A ce jour, les pourparlers entre la Maison Blanche et le Congrès américain au sujet d’un relèvement du plafond de la dette sont suspendus : les adversaires républicains du président Barack Obama évoquent une impasse sur la question des hausses d’impôts. La présidence,elle, a reconnu des désaccords mais dit qu’un compromis est toujours possible. On promet davantage d’implication de M. Obama ! Belle affaire. Pour le moment, Eric Cantor, chef de la majorité républicaine à la Chambre des représentants, vient d’annoncer qu’il se retirait des discussions entamées le 5 mai sous la houlette du vice-président Joe Biden. Malgré des progrès dans les négociations, les démocrates persistent dans l’idée que tout accord doit inclure des augmentations d’impôts, s’est plaint M. Cantor. Or il n’y a aucun soutien à la Chambre des représentants pour une hausse des impôts et je ne crois pas que ce soit le moment de procéder à une augmentation à la lumière de notre situation économique, a-t-il argumenté.

Le président républicain de la Chambre, John Boehner, a enfoncé le clou et affirmé que les négociations ne reprendraient que si la Maison Blanche et ses alliés démocrates renonçaient à toute hausse d’impôts pour résoudre la crise de la dette. Les républicains souhaitent des coupes claires dans les dépenses. Question du chef de la minorité républicaine du Sénat, Mitch McConnell : « Où était le président Obama au cours du dernier mois ? Qu’est-ce qu’il propose ? Que veut-il faire pour réduire la dette et éviter la crise qui nous pend au nez ? », a-t-il lancé lors d’un discours au Sénat. En fait, M. Obama n’a aucune solution. Ce n’est qu’une marionnette, le représentant de familles qui l’ont mis là pour les représenter. Le problème aujourd’hui est que les familles oligarchiques se combattent sérieusement entre elles avec des armes lourdes. Les peuples, eux, en font les frais ! Les Etats-Unis sont dans une situation bien pire que celle de la Grèce. On réclame aux Grecs toujours plus d’impôts, mais l’on voit mal comment les Américains pourraient échapper à cette politique fiscale du cartel bancaire ? Personne ne peut répondre à cette question clairement sans faire référence à une guerre au sein du cartel bancaire entre les groupes européens et américain. L’affaire DSK semble donner un avantage au groupe américain (comme une élection de Mme Lagarde à la présidence du FMI).

Les archives de LIESI et les confidences du pasteur Lindsey Williams

Qu’écrivions-nous dans le numéro 221 du 31 décembre 2010?Le 15 décembre 2010, le pasteur Lindsey Williams était interviewé par Alex Jones, tout particulièrement sur les confidences faites par un certain M. Fromm, aujourd’hui décédé. C’était, explique le pasteur, un « homme puissant de l’establishment ». Parmi les sujets abordés, il y eut celui de l’euro.

« L’Union européenne va avoir un très gros problème. On me l’a déjà dit. L’euro s’effondrera avant le dollar américain et quand cela arrivera, vous n’aurez que deux à trois semaines pour quitter le papier. Souvenez-vous de ce que M. Fromm m’a dit, il y a deux ans. Il a dit : ‘‘Pasteur, quittez tout ce qui est papier. Comprenez bien ce que mon conseil signifie. Cela veut dire : liquidez votre plan de retraite IRA, tout ce que vous avez investi dans des fonds de pension, liquidez tout cela à n’importe quel prix, peu importe ce que c’est. Vous perdrez énormément si vous ne le faites pas. Votre sécurité sociale, vous ne pouvez plus compter dessus. Elle ne servira plus à grand chose dans peu de temps. Votre police d’assurance ne servira également à rien, car le papier n’aura plus la moindre valeur. Quand l’euro va s’effondrer, liquidez tous vos comptes bancaires, sans quoi vous perdrez tout. Je ne sais pas comment dire les choses plus simplement’’ »


Cette interview est publiée dans le numéro 3 des Brèves Religieuses : Vers l’échec de la prochaine réforme monétaire internationale – Le rôle crucial de la Chine et les divisions au sein du cartel bancaire. [10 € Port compris. LIESI  - BP 18  - 35430  CHATEAUNEUF]

 

 

http://liesidotorg.wordpress.com/2011/06/23/le-reve-americain-que-leurope-et-leuro-plongent-avant-les-usa-et-le-dollar/

 

 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche