Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 15:15

http://www.atlasgeo.net/flags/animations/Syrie.gif

http://www.atlasgeo.net/flags/animations/Syrie.gif

 

Les disciples de Goebbels à l’œuvre contre la Syrie

par Domenico Losurdo

Le 22 novembre 2011
Le blog de Domenico Losurdo

Quelle est la nature du conflit qui investit la Syrie depuis quelques mois ? Je voudrais avec cet article inviter tous ceux qui ont à cœur la cause de la paix et de la démocratie dans les rapports internationaux à se poser quelques questions élémentaires, auxquelles, de mon côté, j’essaierai de répondre en laissant la parole à des organes de presse et journalistes qu’on ne peut suspecter de complicité avec les dirigeants de Damas.

 

1. Il convient en premier lieu de se demander quelle était la condition du pays moyen-oriental avant l’arrivée au pouvoir, en 1970, des Assad (père puis fils) et du régime actuel. Eh bien avant cette date, « la république syrienne était un Etat faible et instable, une arène pour les rivalités régionales et internationales » ; les événements des derniers mois signifient le retour à la « situation précédant 1970 ». En ces termes s’exprime Itamar Rabinovitch, ancien ambassadeur d’Israël à Washington, dans The International Herald Tribune du 19-20 novembre 2011. Nous pouvons tirer une première conclusion : la révolte appuyée en premier lieu par les USA et l’Union européenne risque de ramener la Syrie dans une condition semi-coloniale.

 

2. Les condamnations et les sanctions de l’Occident et son aspiration au changement de régime en Syrie sont-elles inspirées par l’indignation pour la « brutale répression » de manifestations pacifiques dont le pouvoir  se serait rendu responsable? En réalité, en 2005 déjà, « George W. Bush désirait renverser Bachar al Assad, alors premier ministre »[1]. C’est ce que rapporte encore l’ex-ambassadeur israélien à Washington, lequel ajoute que la politique de regime change en Syrie est maintenant celle que poursuit aussi le gouvernement de Tel Aviv : il convient d’en finir avec un groupe dirigeant qui appuie depuis Damas « le Hezbollah au Liban et le Hamas en Syrie » et qui a des liens étroits avec Téhéran. Oui, « profondément préoccupé par la menace iranienne, Israël pense qu’enlever la brique syrienne du mur iranien pourrait déboucher sur une nouvelle phase de la politique régionale. Il est clair que soit le Hezbollah soit le Hamas avancent à présent avec davantage de prudence ». Donc, la cible de la révolte et des manœuvres qui lui sont connexes n’est pas seulement la Syrie, mais aussi la Palestine, le Liban et l’Iran : il s’agit d’asséner un coup décisif à la cause du peuple palestinien et de consolider la domination néo-coloniale d’Israël et de l’Occident dans une aire d’importance géopolitique et géo-économique décisive.

 

3. Comment poursuivre cet objectif ? Guido Olimpio nous l’explique dans le Corriere della Sera du 29 octobre : à Antakya (Antioche), dans une région turque frontalière de la Syrie, est déjà à l’œuvre « l’Armée syrienne libre, une organisation qui mène la lutte armée contre le régime d’Assad ». C’est une armée qui a l’usufruit des armes et de l’assistance militaire de la Turquie. De plus -ajoute Olimpio- (dans le Corriere della Sera du 13 novembre) Ankara « a exercé des menaces contre la création d’une zone tampon de trente kilomètres en terre syrienne ». Donc, le gouvernement de Damas non seulement doit faire face à une révolte armée, mais une révolte armée appuyée par un pays qui dispose d’un dispositif militaire de première importance, qui est membre de l'OTAN et qui menace d’envahir la Syrie. Quelles qu’aient été les erreurs et les fautes de ses dirigeants, ce petit pays est à présent l’objet d’une agression militaire. Depuis des années en forte croissance économique, la Turquie depuis quelques temps montrait des signes d’impatience à l’égard de la domination exercée au Moyen-Orient par Israël et les USA. Obama répond à cette impatience en poussant les dirigeants d’Ankara à un sous-impérialisme néo-ottoman, contrôlé évidemment par Washington.

 

4. Comme il résulte des analyses et témoignages que j’ai rapportés, la Syrie est contrainte à lutter dans des conditions assez difficiles pour garder son indépendance, elle doit dores et déjà affronter une formidable puissance économique, politique et militaire. De plus, l’OTAN menace, directement ou indirectement, les dirigeants de Damas de leur infliger le lynchage et l’assassinat qui ont scellé la mort de Kadhafi. L’infamie de l’agression devrait être claire pour tous ceux qui sont disposés à accomplir un ne serait-ce que modeste effort intellectuel. Si ce n’est que, se prévalant de sa terrible puissance de feu multimédiatique et des nouvelles technologies de manipulations rendues possibles par Internet, l’Occident présente la crise syrienne en cours comme l’exercice d’une violence brutale et gratuite contre les manifestants pacifiques et non-violents. Il ne fait aucun doute que Goebbels, le maléfique et brillant ministre du Troisième Reich, a fait école ; il convient même de reconnaître que ses disciples à Washington et Bruxelles ont même à présent dépassé leur maître jamais oublié.

 

Publié lundi 21 novembre 2011 sur le blog de l’auteur

http://domenicolosurdo.blogspot.com/

Traduit de l’italien par Marie-Ange Patrizio


[1] Erreur dans la déclaration de l’ambassadeur israélien : Bachar al Assad n’a jamais été premier ministre, mais directement président de la République, à la mort de son père. NdT.


 

.
.
Exemple de désinformation,
sur le faux journal de gauche, le Nouvelobs,
et mon commentaire :

Syrie : le massacre continue...

Alors que l'ONU vient de condamner la répression en Syrie, plusieurs dizaines de personnes ont trouvé la mort mardi lors de perquisitions.

Au cours de la seule journée de mardi, la répression menée par les forces du régime contre la contestation en Syrie a fait au moins 33 morts, selon un dernier bilan fourni par les militants eux-mêmes mercredi 23 novembre. Parmi les victimes figurent six enfants et adolescents.

Bonjour

Le Nouvelobs (faux journal de gauche) organe au service du Nouvel Ordre Mondial anglo-saxon, ultra-libéral et va-t-en guerres, fait l'apologie de la Pensée unique. Il oublie donc de dire que les morts sont le fait des agents de l'Etranger, quelques opposants au régime syrien certes mais surtout islamistes sunnites, et davantage encore, agents de la CIA déstabilisateurs au service des anglo-saxons et d'Israël (la France a d'ailleurs reconnu que ses Services secrets finançaient la rébellion). L'Armée syrienne doit aussi protéger son pays attaqué de l'extérieur, réprimer les agitateurs payés par l'Etranger (pour prendre le pouvoir et... l'offrir à l'Occident qui en a besoin avant d'attaquer l'Iran puis la Russie et la Chine !). Ne cédons pas à la propagande de la Presse Officielle, de Droite comme de Gôche. Ouvrons les yeux sur la réalité ! 

eva journaliste d'investigation, attachée à la vérité

http://sos-crise.over-blog.com

Je cite souvent ce site Les MOTSONTUNSENS (sur mes blogs au TOP) je déplore juste quelques erreurs d'interprétation.
La vraie info est là :

Sommaire de la lutte pour la libération du territoire.

Tiré à part 

L'ancien vice-président réclame une intervention militaire internationale.

La Syrie est en danger… Des drones américains déployés en Turquie. 

Les grandes manœuvres pour renverser le président Assad.

La Guerre Humanitaire de la NED et de la FIDH en Syrie.

Scénarios de guerre contre la Syrie ??.  

Paroles & action du président.

 Bachar al-Assad se dit prêt à combattre et à mourir s’il devait affronter des forces étrangères. 

Assad dit qu'il ne "s'inclinera pas" et s'en prend à la Ligue arabe.

Résistance

Analyse  

Delphine Jaen : La Russie va-t-elle lâcher Bachar el-Assad ?  

1 Lutte pour la libération du territoire

a) Politique Syrienne  

Sur le terrain 

La Syrie a rempli la plupart des conditions du plan de la Ligue arabe  

Des Canons ... pas du beurre

Les grandes manœuvres

Des bases pour entrainement de mercenaires contre la Syrie...  

b)  Politique des USA

Des Canons ... pas du beurre

Pierre Khalaf : Bruit de bottes en Turquie et subversion des pro-américains au Liban et en Syrie.

c) Pays Arabes & voisins

2 Médias et Manipulation de l’opinion / Vidéos.

2-1 Vidéo : Le chef des rebelles syriens avoue être financé par la CIA .

2-2 Vidéo : comite-valmy :  Alerte Syrie

2-3 Vidéo : rencontre Sarkozy-Bechara Raï,

2-4 Gilles Munier, répond à Barbier de L’Express.

3 Brèves

3-1 Le chercheur russe Youri Zinine : «La décision de la Ligue arabe sur la Syrie sert les objectifs des forces extrémistes.»

3-2 Moscou freine pour l’explosion du Proche-Orient.

4 Dossier

4-1 Des navires russes en direction de la Syrie ?  

5 Courrier des lecteurs & trouvé sur le net

5-1 Louis Denghien : Un regard anglo-saxon, autorisé et honnête sur le drame syrien.

5-2 T. Slimani : Al-Mouallem : « Le projet du protocole de la ligue comprend des clauses qui violent la souveraineté nationale ».

5-3 Ahmad Badreddine Hassoune - Mufti de Syrie  - : « L’opposition a tenté de me séduire ».  

5-4 Comite-valmy : SAUVER LA PAIX EN RÉTABLISSANT LA VÉRITÉ

 

 

http://journaldeguerre.blogs.dhnet.be/

http://journauxdeguerre.blogs.lalibre.be/

 

 

 

 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche