Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 01:36

http://www.consumedland.com/elena/pictures/imag6.2.jpg

 

 

 

http://www.kokopelli-blog.org/

R.A.S. nucléaire rien à signaler


Ce que vous devez savoir
mer, 04 mai 2011 05:45 CDT


Un film d'Alain de Halleux

Des ouvriers du nucléaire sortent de l'ombre pour dresser un tableau inquiétant de leurs conditions de travail et de sécurité dans les centrales nucléaires. Une enquête exemplaire.

On les appelle les "jumpers", ils sont chargés d'entrer dans le générateur de vapeur pour obturer les tuyaux qui le relient au réacteur nucléaire. Séjour maximum autorisé : de 90 à 120 secondes, sous peine de surdosage radioactif ! Ils font partie de la masse des ouvriers intérimaires et sous-payés, chargés de maintenance dans les centrales nucléaires (décontamineurs, mécaniciens, contrôleurs...). Des travailleurs de l'ombre qui, avec ce film, sortent pour la première fois du silence pour dresser un tableau inquiétant d'un des fleurons de l'industrie européenne. Depuis la libéralisation des marchés et la privatisation des groupes énergétiques, les conditions de travail semblent en effet se dégrader, au mépris de la santé des ouvriers et de la sécurité des citoyens et citoyennes. Au nom de la rentabilité, EDF/GDF-Suez, Areva et les autres recourent de plus en plus à la sous-traitance, rognent sur les effectifs et la maintenance, font pression sur les employés... à voir absolument pour savoir ce qu'il faut savoir...



http://www.youtube.com/watch?v=TnQG-DJW7lk

http://www.youtube.com/watch?v=Fb9McK6zClg

http://www.youtube.com/watch?v=uSSBb0cnR30

http://www.youtube.com/watch?v=aQoMptl5Z54

 

____________________________________________________________________________________

 

 

vendredi 22 avril 2011

Les esclaves du cartel nucléaire


"En 1995, la chaine anglaise Channel Four diffusera une enquête de 30 minutes sur les conditions de travail dans l'’industrie nucléaire japonaise, montrant notamment les effets de la dérégulation du marché japonais, l’'absence de respect des normes de sécurité et l'’irresponsabilité des industriels, notamment chez les sous –traitants de l'’industrie nucléaire. Plus vous avez de sous-traitants, moins les normes de sécurité sont respectées.

Des travailleurs forcés à travailler au plus près du cœur des réacteurs à des chaleurs supérieures à 40°c, obligés à se rendre sur les lieux au moment des accidents, contraints à éponger l’'eau radioactive avec des serviettes, condamnés à effectuer des travaux de nettoyage, sans protections ni conscience des risques. Le documentaire soulignera que beaucoup d'’entre eux sont issus de la caste des burakumin, sortis des ghettos de Tokyo et Osaka.

« Il est terrible de constater que le seul pays qui ait connu une attaque nucléaire puisse produire de telles souffrances avec ses propres centrales » témoigne l'’un d’eux dans le documentaire.

Après la seconde guerre mondiale, les habitants des quartiers irradiés d’Hiroshima sont également l’'objet de nombreuses discriminations avec une hiérarchie parmi les victimes. Parmi eux, les burakumin étaient soumis au « régime » le plus dur, contraints à rester dans leur quartier de misère à l’'intérieur de la ville d’Hiroshima.

« Mais il n'’y eut jamais d'’enquête et le nombre exact des morts des différents ghettos d'’Hiroshima reste inconnu. Sans famille à l’'extérieur de la ville, les survivants durent rester dans la zone radioactive et vécurent pendant des années » écrit Philippe Pons, le correspondant du Monde à Tokyo en 1995, « absence de soins, épidémies, tuberculose : ils survivaient avec leurs plaies infectées dans les gravats, ramassaient des ferrailles ou abattaient chez eux des animaux dont ils vendaient la viande au marché noir, raconte Masamori Konishi, membre de l'’Union de libération des buraku de la préfecture de Hiroshima… ».

Ruse tragique de l’'histoire, à l’'époque le quartier-ghetto des burakumin d’Hiroshima s'’appelait… Fukushima."
 

 

 

http://decroissanceoubarbarie.blogspot.com/2011/04/les-esclaves-du-cartel-nucleaire.html

 
 
.
Rappel :

 

http://www.echoslogiques.com/liquidateurs.JPG.

 

 

Liquidateurs :

Les esclaves du nucléaire 

Les esclaves du nucléaire

(cliquer sur le lien)

 

  .

 

 

http://www.kokopelli-blog.org/


18 mai 2011: Précisions sur l’état actuel du réacteur 1. Hiroaki Koide, du Kyoto University Research Reactor Institute, a précisé, selon le quotidien Mainichi Shinbun, que le coeur totalement en fusion du réacteur n°1 n’est plus dans la cuve du réacteur et n’est pas non plus dans l’enceinte de confinement: il est en dehors de l’enceinte de confinement.

http://ex-skf.blogspot.com/2011/05/hiroaki-koide-of-kyoto-university.html



18 mai 2011: Déplacement de la centrale nucléaire de Fukushima lors du tremblement de terre. Suite à la remarque d’Andy Gundersen, la semaine passée, quant au fait que la centrale nucléaire de Fukushima s’était enfoncée dans le sol, des bloggers Japonais sont partis en quête d’informations précises. Pour être plus précis, la centrale nucléaire de Fukushima s’est enfoncée dans le sol de 30 cm et s’est déplacée vers l’est de 2m20 à 2m50. C’est le Docteur Shunichi Ono qui a publié ces données sur son blog. Le Docteur Shunichi Ono a travaillé pour TECO dans sa jeunesse avant de s’engager dans des études médicales. Son diagnostic du premier ministre Kan et du directeur de l’agence de sécurité nucléaire au Japon, Haruki Madarame, est simple: ils souffrent de démence. C’est ce que nous affirmons depuis très longtemps: la planète est sous la coupe d’un petit gang de psychopathes déments et criminels.

http://ex-skf.blogspot.com/2011/05/fukushima-i-nuke-plant-ground-may-have.html

http://onodekita.sblo.jp/article/45230950.html




18 mai 2011: Fuite d’Arsenic 76 radioactif dans la centrale nucléaire de Hamaoka. Cette fuite concerne le réacteur 5, celui qui a été sujet à un problème de 500 tonnes d’eau de mer pénétrant dans le réacteur lors de la mise en refroidissement.

http://ex-skf.blogspot.com/2011/05/arsenic-76-radioisotope-from-hamaoka.html




Une analyse des cartes de radiations par Global Cooperative.
http://globalcooperative.wordpress.com/2011/05/18/radiation-map-analysis-europe-australasia/




18 mai 2011: Commentaires du Professeur Christopher Busby sur la situation actuelle à Fukushima. C’est un entretien en anglais. Le Professeur Busby qualifie la situation actuelle comme étant strictement hors-contrôle (nous répétons: strictement hors-contrôle) et voit difficillement comment le gouvernement Japonais pourrait solutionner ce problème. Le Professeur Busby précise bien que la contamination radioactive est actuellement présente en Europe, et il cite le Pays de Galles où il réside, pour ceux qui auraient encore des doutes.

http://www.youtube.com/watch?v=Vz4I5rb3_BM



18 mai 2011: 40 000 compteurs Geiger et dosimètres en dormance au Narita International Airport. Selon des bloggers Japonais, ce sont 40 000 compteurs Geiger et dosimètres qui sont stockés dans un entrepôt du Narita International Airport. Ces instruments de mesure radioactive ont été donnés par les USA, le Canada et la France. Selon le Gouvernement Japonais et TEPCO, il est sans doute logique de ne pas les distribuer puisqu’il n’existe OFFICIELLEMENT aucun danger. Pour mémoire, aux USA, le délai de livraison actuellement pour un compteur Geiger est de 4 mois. De deux choses l’une, où il est très compliqué de fabriquer des compteurs Geiger, ou bien alors il est fortement déconseillé aux entreprises spécialisées de les commercialiser.

http://ex-skf.blogspot.com/2011/05/geiger-counters-dosimeters-from-us.html

 

 

.

 

http://www.kokopelli-blog.org

 

- 17 mai 2011: Fusion des trois réacteurs de Fukushima: ils le savaient depuis le début!!!!.

 

Mr Hosono, l’assistant du Premier Ministre du Japon, a donné des précisions sur ce qui s’est passé le 11 mars 2011. Pour le réacteur n°1, absence de refroidissement à l’eau pendant 14 h 09 mn, avec une montée subséquente de la température de 2800 °C seulement six heures après la rupture du système de refroidissement. Pour le réacteur n°2 absence de refroidissement à l’eau pendant 6 h 29 mn. Pour le réacteur n°3 absence de refroidissement à l’eau pendant 6 h 43 mn. Pour plus de précision, les tableaux et les croquis, voir ici. Le blogger Japonais, qui traduit toutes ces informations issues du quotidien Asahi Shinbun, ne peut cacher son indignation face aux déclarations du président de l’Agence de Sécurité Nucléaire, Mr. Haruki Madarame, qui déclare le 16 mai, donc hier, qu’il était parfaitement au courant de la fusion des trois réacteurs dès la fin mars et que l’Agence de Sécurité Nucléaire en avait prévenu le Premier Ministre! En bref, ils le savaient depuis le début. Le même Haruki Madarame avait affirmé, la main sur le coeur, le 12 mars 2011, qu’aucune enceinte de confinement ne pouvait être percée. En fait, les enceintes de confinement des trois réacteurs sont percées comme du gruyère. Nous préférons nous abstenir de tout commentaire vis à vis de ces crapules.

 

 

http://ex-skf.blogspot.com/2011/05/asahi-shinbun-core-meltdown-in-reactors.html

http://blog.alexanderhiggins.com/2011/05/16/depth-techical-overview-rapid-nulclear-meltdown-fukushima-reactor-1-22795/

 

 

 

.

 

Japon : situation alarmante à la centrale de Fukushima

http://www.wat.tv/video/japon-situation-alarmante-3os23_2exyh_.html



Le Japon ne renoncera pas au nucléaire

http://www.cyberpresse.ca/international/dossiers/seisme-au-japon/201105/18/01-4400526-le-japon-ne-renoncera-pas-au-nucleaire.php

 

 

Fukushima: l'AIEA enverra des experts du 24 mai au 2 juin


http://fr.rian.ru/world/20110517/189507697.html




Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Populations sinistrées
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche