Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 août 2012 7 19 /08 /août /2012 01:54

Les Français victimes de leurs opérateurs de téléphonie


Laurent Brayard, Rédaction en ligne

Lundi 13 Août 2012

Les Français victimes de leurs opérateurs de téléphonie

Alors que dans d’autres pays du Monde et de l’Europe la concurrence offre aux consommateurs un grand choix de prix et de libertés, la France est prise en otage par quelques opérateurs peu scrupuleux avec l’aval des gouvernements qui se succèdent.

Lorsque la France vient donner des leçons de Démocratie à quelques autres pays du Monde, elle oublie ou ne sait pas, qu’en matière de téléphonie, elle est un des pays où la liberté de choix et de fait le coût de la téléphonie mobile, est l’une des plus chères au Monde. Les Français sont depuis quelques années littéralement kidnappés par trois ou quatre opérateurs bandits qui n’hésitent pas dès lors, fort de l’appui des pouvoirs publics et de la passivité des citoyens, à mettre ce marché en coupe réglée. La situation est arrivée à un point tout à fait catastrophique, un déni des lois économiques et j’ose le dire des libertés individuelles essentielles.

C’est ainsi que l’abonné, le Français lambda est dans l’obligation d’avoir recourt au système honteux des forfaits. Les Français sont alors prisonniers d’un opérateur pour une période de 1 à 2 ans, et ne soupçonnent pas derrière le système les arnaques les plus diverses et les plus cruelles aussi. Et les témoignages se multiplient ! C’est au détour des accidents de vie, que les pirates du téléphone rackettent sans vergogne les Français. Et les cas malheureusement sont légions. Tel client, fidèle d’un opérateur du marché français se voit proposer par téléphone, parfois selon des méthodes frisant le harcèlement, une modification de son contrat… Modification qui de fait, alors qu’il lui reste 6 ou 3 mois de contrats, le reconduisent pour deux autres années, avec un petit hochet à la clef, un nouveau téléphone par exemple…

Et le tour est joué ! Mais parfois, pour des raisons de divorces, et ils sont nombreux, des ménages sont dans l’urgence de fermer des contrats, et dans bien des cas, le jugement qui permettrait d’entrer dans les cas exceptionnels ne sera rendu que 1, 2 ou 3 ans plus tard ! Vous voilà prisonnier, soit de continuer à régler un abonnement que vous ne voulez plus, soit de payer l’année en cours dans sa totalité, et c’est ainsi qu’en toute légalité, alors que vous n’avez pas « consommé » ce temps d’abonnement, les opérateurs de Téléphonie ou d’Internet volent chaque année des millions d’Euros à des clients qui tombent des nues, mais qui demeurent impuissants. Le pire est l’incroyable aplomb des opérateurs commerciaux à vous promettre que vous resterez le maître et libre, mais qui vous ont raconté une ribambelle de fadaises que démentiront bientôt d’autres opérateurs, « gardiens de la chiourme ».

Le piège est bien ficelé, les rouages juridiques sont huilés et si vous vous apprêtez à entrer en conflit avec ces opérateurs gare à vous ! Les Français toutefois sont bons payeurs, les opérateurs sont d’ailleurs bien liés entre eux établissant illégalement des listes de mauvais payeurs ou de « résistants » qui de fait vont vous poursuivre dans la plus grande impunité, vous interdisant en cas de résistance suite à un litige d’espérer passer chez un concurrent. Les fameux forfaits miracles ne sont en réalités que des leurres pitoyables où le Français moyen est croqué, ou plutôt son bas de laine, pour le plus grand profit de ces nouveaux pirates modernes. Le plus incroyable c’est que tout cela se passe sous le couvert des gouvernements qui se succèdent. Mais pourquoi ? En partie parce que les Français ignorent la situation dans d’autres pays, je vais donc pour vous éclairer vous parler de celle de la Russie, et vous serez bien étonné…

Car ici la concurrence, si elle est féroce, met aux prises une quantité incroyable d’opérateurs différents, même si quelques-uns dominent le paysage. La loi n’autorise pas le système d’abonnement à la française, les gens sont toutefois dans l’obligation de se procurer des téléphones à leur frais qui sont souvent plus chers qu’en Europe Occidentale. Toutefois, une fois les papiers de l’abonnement mis en place, vous ne payez pas automatiquement par carte bancaire et vous n’êtes JAMAIS sujet à une obligation de durée. Votre seule obligation est de payer à une borne automatique ce que vous consommez, car il n’y a pas de coût pour l’abonnement lui-même. Quand il n’y a plus d’argent, votre téléphone est utile, jusqu’à que vous vous déplaciez pour réapprovisionner votre compte. Et c’est tout ! Les Russes à tout moment peuvent changer d’opérateur, cesser d’approvisionner leur téléphone, prendre un, deux, trois, dix abonnements différents et jouer avec les prix qui se prélassent au plus bas… et non dans les sphères de prix hallucinants de notre chère France.

Dès lors, finit les arnaques, finit les vols pour ainsi dire presque à la tire, les harcèlements téléphoniques de conseillers fielleux ou hystériques qui vous débiteront 40 mots à la seconde et ne vous laisseront pas le temps d’imaginer que vous avez été ferré comme une vulgaire carpe. Et je ne parle pas du prix en lui-même des communications dans un pays aussi immense que la Russie, coût tout à fait dérisoire, notamment bien sûr avec le fixe. C’est pourquoi en Russie, vous ne verrez jamais un opérateur tenter de vous vendre, du téléphone, de la télévision câblée et de l’Internet… car ce sont des choses bien différentes. Surtout, le nombre d’opérateurs est tout à fait incroyable, les 4 opérateurs français vraiment sont tout puissant en France se partageant d’une manière éhontée un gâteau bien juteux.

Jusqu’à présent absolument rien n’a été fait par les politiques et nous le comprenons bien, le lobbying du téléphone en France étant surpuissant. Cependant condamnés à une amende record suite à un procès en 2008, les opérateurs avaient déjà été pris la main dans le sac en s’étant entendu illégalement sur les prix, mais cette victoire judiciaire ne semble qu’à peine avoir dérangé ce nid de truands, comment d’ailleurs appeler autrement ces gens-là ? N’est-ce pas là une association de malfaiteurs ? Comment les Français peuvent-ils se laisser faire à ce point, c’est une chose qui me dépasse de longue date, et j’aimerais bien savoir comment le gouvernement français depuis bientôt 15 années n’a presque rien fait pour casser les reins à ce lobbying vampirique.

Alors oui vous me direz, que l’arrivée d’un 4ème opérateur en janvier dernier dans la fourmilière a certes changé un peu les cartes, mais 4 opérateurs utilisant de toute façon les mêmes méthodes de racketeurs ne changeront que peu de choses au problème. Les prix se sont effondrés mais les forfaits restent, vous pouvez ainsi vous entendre déclarer par votre opérateur que « vous êtes un nouveau client » malgré votre exceptionnelle fidélité de 8 ou 9 ans chez lui… parce que vous aviez signé de nouvelles conditions, la mauvaise foi cyniquement est utilisée à des fins commerciales et cela rapporte gros, très gros.
Car plus vous serez fidèles, moins vous en serez récompensé par ces manieurs de chiffres, le Gouvernement probablement préfére endosser les bénéfices par le biais de la TVA, et laisser des mercantis faire la pluie et le beau temps à l’encontre même des intérêts de l’immense majorité. Les Français décidément sont trop amoureux de leur téléphone, les générations présentes et suivantes déjà bien « formées » et prêtes à passer à la caisse, parmi les plus jeunes certains dorment avec leur téléphone comme nous dormions avec nos ours en peluche et les opérateurs français ont un grand avenir devant eux, le gouvernement qui mettra fin à ce scandale est loin d’être formé.

 

http://www.alterinfo.net/Les-Francais-victimes-de-leurs-operateurs-de-telephonie_a80139.html

Partager cet article

commentaires

numero imei 22/02/2013 13:25


Completement d'accord avec votre analyse

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche