Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2010 6 29 /05 /mai /2010 04:10

                                           

             http://www.imageimaginaire.com/imageimaginaire/doc/ecrire/ruse_grand-mere.htm

 

                       Le courage des grand-mères africaines

 

 

Un sommet rassemblant 450 grand-mères d'Afrique sub-saharienne originaires de 12 pays parmi les plus touchés par l'épidémie de sida (Afrique du Sud, Botswana, Kenya, Malawi, Mozambique, Namibie, Rwanda, Tanzanie, Ouganda, Zambie et Zimbabwe) s'est tenu du 6 au 8 mai au Swaziland, rapporte le Mail and Guardian sud africain. Les discussions ont porté sur les conséquences de la perte à cause du sida d'un enfant à l'âge adulte, obligeant les grand-mères à endosser le rôle de  chefs de famille et prendre en charge l'éducation de leurs petits-enfants perturbés par les circonstances.

 

Victimes indirectes du sida, les grand-mères tentent de créer une dynamique dans toute l'Afrique. En faisant connaître leur mouvement de solidarité elles espèrent recevoir de l'aide internationale : leurs besoins en logement et soins de santé pour elles-mêmes comme pour les enfants qu'elles élèvent sont incommensurables.

 

 

               

                                                                                                wikipedia

 

 

L'initiative de la rencontre en revient à une association du Swaziland alliée à la fondation canadienne Stephen Lewis. Pour les organisateurs, les grand-mères sont des êtres indomptables et infatigables qui s'occupent d'enfants, parfois jusqu'à quinze sous le même toit, et réussissent à maintenir le lien social. "Ces grand-mères sont les héroïnes méconnues de l'Afrique. Ces femmes extraordinairement courageuses, enterrent leurs  propres enfants et s'occupent de leurs petits enfants orphelins en faisant appel à une incroyable réserve d'amour et de résilience", a déclaré le président de la fondation Stephen Lewis, qui a invité 42 grand-mères canadiennes à participer au sommet.

 

                                 http://femmes.blogs.courrierinternational.com/

 

 

 

 

      Afrique-noire-joli-dessin.jpgAfrique-noire-joli-dessin.jpgAfrique-noire-joli-dessin.jpg

                                                                                        Femmes africaines

 

Les personnages âgées en Afrique sont les gardiennes

et détentrices de la sagesse, et contribuent largement

à la formation de la jeunesse par leurs expériences vécues.

Elles apprennent surtout aux jeunes le respect

du monde métaphysique...

http://www.imageimaginaire.com/imageimaginaire/doc/ecrire/ruse_grand-mere.htm

 

 

 

                  Sur ce blog, je remarque cet article :

             L'Italie n'est pas un pays pour les femmes

 

Dans un livre intitulé  'Ma le donne no' que l'on pourrait traduire par 'Mais pas les femmes' et dont le sous titre est 'Comment vit-on dans le pays le plus machiste d'Europe' ? Caterina Soffici raconte un pays où les femmes sont les dernières en tout : en politique, au bureau, dans les métiers, dans les allées du pouvoir, dans les Conseils d'administration. Des femmes discriminées, soumises au chantage, contraintes d'abandonner leur emploi quand elles sont enceintes. Des femmes écartelées entre double et triple travail que personne ne reconnaît jamais. Des femmes qui ont renoncé à lutter par résignation, lassitude ou tout simplement par manque de temps.  Un exemple suffit : à travail égal, les femmes gagnent 26% de moins que les hommes.  Ce pays, sans doute le plus machiste d'Europe, c'est l'Italie.

L'Italie est le pays de la 'démission en blanc'. Cela veut dire qu'au moment de leur embauche  les femmes sont contraintes  de signer un formulaire non rempli qui sera utilisé comme lettre de démission volontaire en cas de maternité ou de longue maladie. Le gouvernement Prodi l'avait annulé mais une des premières décisions du gouvernement Berlusconi en 2008 a été de le rétablir.

L'Italie est aussi le pays où la représentation féminine au Parlement est la plus basse d'Europe. C'est un pays où la dictature de la beauté s'impose partout, au Parlement comme à la télévision. Pour le quotidien romain La Repubblica, le livre de Caterina Soffici est nécessaire, il nous laisse muet de stupeur en multipliant les exemples. Pourtant reconnaît l'auteur, les Italiennes ont des droits, le problème est qu'elles ne savent pas utiliser.

 

http://femmes.blogs.courrierinternational.com/archive/2010/02/25/l-italie-n-est-pas-un-pays-pour-les-femmes1.html

Partager cet article

commentaires

hunny 11/09/2011 12:48



I am happy when reading your blog with updated information! thanks alot and hope that you will post more site that are related to this site.Køb bolig i Thailand



Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche