Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 20:17

http://www.gralon.net/articles/vignettes/thumb-la-fabrication-de-la-monnaie--du-moyen-age-a-nos-jours-2444.gif


http://www.gralon.net/articles/vignettes/thumb-la-fabrication-de-la-monnaie--du-moyen-age-a-nos-jours-2444.gif

 

 

Paris, Vendredi 3 juin 2011

 

 

(..) Morris et Linda Tannehill expliquent dans leur livre, The Market for Liberty ["Le marché pour la liberté", NDLR] :

"Généralement, les gouvernements sapent la force de leur devise en s'engageant dans des pratiques inflationnistes. (Ils font cela parce que l'inflation est une sorte d'impôt sournois qui permet au gouvernement de dépenser plus d'argent qu'il n'en perçoit, en injectant de la monnaie supplémentaire dans l'économie, volant ainsi un peu de la valeur réelle ou supposée de chaque pièce de monnaie déjà existante). Alors que les charges fiscales s'alourdissent, peu de gouvernements peuvent résister à la tentation d'éviter les manifestations de mécontentement des citoyens en ayant recours à l'inflation.

Puis, ils protègent leur monnaie affaiblie à cause de la dévaluation, aussi longtemps que possible, par des accords internationaux qui fixent la valeur relative des monnaies et contraignent les pays à venir en aide les uns aux autres lors de crises financières. En un sens, la principale protection qu'a une monnaie qui subit une inflation est l'inflation que subissent aussi toutes les autres principales devises du monde."

L'histoire des monnaies contrôlées de manière centralisée est une histoire de vol, d'inflation et, finalement et invariablement, de faillites. Depuis le rognage de pièces sous l'Empire romain jusqu'à la dépréciation des marks allemands sous la République de Weimar... à la corruption hyperinflationniste des -- dans le désordre -- pengös hongrois... dollars zimbabwéens... drachmes grecques... cruzeiros brésiliens... zlotych polonais... yuans chinois... córdobas nicaraguayens... US continentals... soles péruviens... kwanzas angolais... roubles russes... pesos argentins...

... et la liste est longue (longue... longue...).

Et cela arrive aujourd'hui, parfois en secret, et parfois au vu et au su de tous. Par exemple, cette semaine, la Biélorussie a dévalué son rouble de 36%... en un jour !

▪ Pour certains, la solution réside en un retour à l'étalon or, qui serait maintenu et protégé par l'Etat bienveillant. Quelques hommes politiques et auteurs de lettres d'information militent pour une forme de monnaie adossée à un métal, grâce à laquelle l'Etat ne serait capable de battre monnaie et d'imprimer des billets que jusqu'au point où il possède de l'or et/ou de l'argent-métal en réserve pour s'y "adosser".

Cet argument semble, du moins selon nous, complètement fallacieux. Les gouvernements ne se sont-ils pas donné du mal pour démontrer leur incapacité totale à tenir une promesse ? Les Etats-Unis AVAIENT l'étalon or... Et qu'ont-ils fait de bien ? Nixon a sans doute rompu le dernier lien entre le dollar et l'or en 1971, mais il ne fut certainement pas le premier à dévaluer le billet vert par rapport au métal de Midas.

Souvenez-vous, avant que Franklin D. Roosevelt ne confisque tout l'or du pays en 1933, une once d'or ne valait "que" 20 $ -- ou plutôt, il serait plus juste de dire qu'un dollar valait 1/20 d'une once d'or. Puis, d'un seul coup, Roosevelt "réévalua" le métal à 35 $ l'once, dépréciant ainsi le dollar à 1/35 de l'once d'or. Tu parles d'un "étalon"...

Les hommes et les femmes, les rois et les tyrans, les Premiers ministres et les présidents, qu'ils soient noirs ou blancs, de l'est ou de l'ouest, tous n'ont pu faire carrière qu'en trompant leur peuple qu'ils feignent de servir sur la valeur de leur monnaie. Pourquoi alors leur donner une autre chance ?

Non. La solution n'est pas de faire plus confiance à l'Etat et aux interventionnistes qui l'infestent. La solution n'est pas de les lier (à nouveau) à un étalon or uniquement pour les voir (à nouveau) s'y dérober. Les faussaires en chef des banques centrales du monde entier ont déjà assez fait pour prouver qu'on ne peut leur faire confiance, avec ou sans un étalon or.(..)

Retrouvez-nous en ligne sur :
http://www.publications-agora.fr
http://www.la-chronique-agora.com

Vous souhaitez recevoir la Chronique Agora quotidiennement ?
c'est par ici...

Une question, une remarque ? Il suffit de nous écrire à
la-redaction@publications-agora.fr

 


 


Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche