Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 05:06

 

 

Article que j'ai écrit sur mon blog officiel (eva)

 

François Hollande : Déjà 4 promesses non tenues

  (à peine élu !)

HOLLANDE4.promesses-non-tenues-jpg.jpg

 

 

 

Les pantins menteurs qui nous gouvernent

Par Chantal Dupille


Il est loin, le temps des de Gaulle, Mitterrand, Chirac-de Villepin ! Aujourd'hui, notre pays occupé, modelé  par les Talmudistes du CRIF et les agents atlantistes du Nouvel Ordre Mondial, a à sa tête des hommes spécialement choisis pour berner les Français et museler leur âme volontiers frondeuse. Et c'est ainsi que tous les postes clés sont occupés par ces taupes : De Sarkozy-Kouchner à Copé-Jacob, de DSK à Hollande-Valls-Fabius-Delanoë-Hidalgo-Huchon-Desir... Sans parler de ceux, comme un Attali ou un Cohn-Bendit, qui s'infiltrent partout  pour orienter notre politique dans le sens de toujours plus d'Europe des banksters,  toujours plus de libéralisme forcené, toujours plus de saccage de la nature, toujours plus de guerres avec des armes de destruction massive et des mercenaires sanguinaires, toujours plus de réformes mondialistes préparant le Nouvel Ordre Mondial totalitaire et mortifère. Ainsi, notre pays est gangrené jusqu'à la moelle, et il a entamé la destruction systématique de toutes ses valeurs et de toutes ses traditions.  Le monde ricane de sa décrépitude.... Pas les militaires français ! (La colère des militaires contre la France vendue à l'UE, aux USA, à Israël)

 

Tout doit être uniformisé, soumis au Gouvernement totalitaire en gestation. Pour cela, plusieurs méthodes : Assassiner les hommes libres au service de leur pays (de ML King et Kennedy aux Lunumba-Mossadegh-Allende etc), renverser par des Révolutions de couleurs ou des coups d'Etat les dirigeants non-alignés (par ex Chevardnadzé en Georgie, ou plus récemment au Paraguay et au Honduras) sinon par des guerres (Irak, Libye, Syrie..), probablement "empoisonner" des insoumis (d'Arafat à Chavez en passant par tous les chefs d'Etat latino-américains, du Brésil, d'Argentine..), s'arranger pour écarter les dictateurs accaparant les richesses au lieu de les offrir aux multinationales (Egypte, Tunisie...), car on ne peut pas attaquer tous les pays récalcitrants (coût des guerres, d'ailleurs de plus en plus sous-traitées notamment en France vassalisée).  

 

Et donc, nous avons aujourd'hui, à la place du tandem Sarkozy-Kouchner, les sayanim Hollande, Valls, Fabius, et tous les autres.

 

Ces pantins de l'Oligarchie, téléguidés par elle, se retrouvent dans des Clubs fermés aux victimes des politiques mondialistes (comme Le Siècle), ou dans les cercles francs-maçons. Ils sont choisis pour leur ambition, leur opportunisme, leur allégeance, leur servilité, leur prestance, leur verbe (haut, et efficace, les avocats sont très recherchés), leur cynisme, leur capacité à mentir, dissimuler, tromper, berner, etc.

 

 

Prennent-ils alors des cours du soir au fond d’une même loge pour réciter ensuite inlassablement leur texte devant micros et caméras ? Quoi qu’il en soit ils sont à la même école, celle des bellicistes et des saigneurs où le Sophisme et le Mensonge en sont les matières principales. Ainsi si vous remplacez Fabius par BHL, un intermittent, un magnétophone, un perroquet ou un cyborg, le discours et le résultat seront strictement identiques. Froid, fat, sans pitié, menteur, inhumain, méprisant le droit international, celui des droits de l’Homme et la diplomatie, Laurent Fabius savoure ainsi son retour sur la scénette politique dans son rôle de petit-chef exécutant les ordres de ses supérieurs (invisibles) tel un robot préprogrammé. Mais si sa fierté est criante et que son ego délétère a tué sa propre nature humaine, le ministre de la Guerre, et non celui des Affaires étrangères, se fout également royalement que la France et les Français coulent sous le poids de la dette en s’enfonçant inexorablement vers les abysses puisqu‘il compte soutenir financièrement les tueurs mercenaires d‘Al Qaïda en Syrie et qu'il exhorte à la guerre. Si les sionistes veulent surpasser Alexandre le Grand en éliminant encore plus de rivaux que lui, conquérir leurs pays, leurs richesses, agrandir leur empire et faire de Jérusalem la capitale de l'Univers, où Fafa va-t-il trouver l’argent pour les y aider si les caisses percées depuis 40 ans sont pleines de vide ? Pas de soucis  ! Il suffit d’emprunter à ses maîtres en creusant la dette afin de générer des intérêts que les contribuables français, leurs enfants et petits-enfants rembourseront ensuite gentiment. Ainsi l’incurie et l’allégeance successives des dits décideurs politiques nous mènent de facto dans le sillage des pays européens touchés et coulés par les sicaires-sionistes de la Finance . Fabius a donc la même pathologie que ces hordes de néo-guerriers en chemise et cravate et veut lui aussi en découdre avec le reste du monde et tout particulièrement avec la Syrie. Le motif avancé pour faire bombarder et tuer humanitairement des millions de civils innocents, au prétexte de leur offrir enfin une liberté posthume, est que ce peuple serait gouverné lui aussi par un tyran-boucher-charcutier qui ferait du tartare et de la chair à pâté avec ses concitoyens. Pire, il aurait des ADM pour faire de son pays un abattoir géant. Quand nous savons qui met au point, qui détient, qui utilise et qui vend ces armes biologiques, évidemment, les vrais bouchers ne sont pas ceux que l’on croit. Malheureusement, si cette farce avariée est resservie systématiquement reste qu’une grande partie de l’opinion la digère avec aisance et en redemande encore et encore. Mais qui sait si demain Hollande (ou un autre) ne passera pas de Flanby à Boucher-tyran après avoir été accusé par un BHL de massacrer son propre peuple. - Source :  Fabius ou BHL qu'elle est la différence ? .http://www.diatala.org/article-fabius-ou-bhl-quelle-difference-109938916.html

 

Et c'est ainsi que nous avons un Hollande qui cache admirablement son double jeu sous une apparence joviale, un Fabius hypocrite et pathelin à souhait, mielleux, passé maître dans l'art de mentir, de contaminer sang ou discours sous les prétextes les plus fallacieux, capable, par opportunisme,  de prétendre représenter l'aile gauche du PS alors qu'il est ultra-libéral et sans scrupules, complétement inféodé aux intérêts de Tel-Aviv, ou encore l'"inquiétant" (1) Valls qui, si par malheur il dirigeait un jour la France, en ferait une "République" d'essence nazie, totalitaire, raciste, haineuse, impitoyable envers les faibles, et obséquieuse envers les nantis. 

 

Et cette brochette de laquais de l'Europe de Bruxelles, du mondialisme sauvage anglo-saxon, des guerres messianiques (de domination et d'appropriation des richesses chères aux Talmudistes), et plus généralement du Nouvel Ordre Mondial usraélien profondément nazi - cette brochette, donc, sévit dans notre pays pour le métamorphoser, le dénaturer, l'aligner, le vassaliser, le piller, et lui faire prendre la tête des croisades néoconservatrices les plus criminelles, hors-la-loi, meurtrières, comme en Syrie, où les mercenaires fanatisés sont envoyés détruire cet Etat souverain, commettre des attentats, égorger les civils ou les prendre comme otages ou comme boucliers humains, torturer,  faire les pires atrocités en les mettant, via les médias occidentaux collabos, sur le compte de Bachar-el-Assad qui défend courageusement son pays attaqué, au péril de sa vie. 

 

Et notre pays est désormais si corrompu, que même les Syndicats trahissent les intérêts de ceux qu'ils sont chargés de défendre, et leurs dirigeants sont ensuite promus aux postes les plus en vue, les plus éloignés des tâches pour lesquelles ils avaient été élus.

 

Ainsi, dans tous les secteurs, au Parlement comme au sommet de l'Etat, dans les Médias comme dans les Syndicats, partout, donc, on trouve les pantins de l'Oligarchie piétinant allégrement leur mandat ou leur fonction, trahissant sans vergogne ceux qui leur ont fait confiance, et se vendant aux intérêts étrangers - anglo-saxons ou israéliens.

 

Et ainsi, aussi, tout va pour le mieux pour ces marionnettes dans le pire des mondes modelé par eux au service des intérêts d'une minorité de prédateurs relevant d'une vraie Cour de Justice internationale .

 

Chantal Dupille

 

http://chantaldupille.over-blog.com

 

(1) Dixit Catherine NAY sur C Dans l'Air

 

TAGS : Sarkozy, Kouchner, Copé, Jacob, DSK, Hollande, Valls, Fabius, Delanoë, Hidalgo, Huchon, Desir, Lunumba, Mossadegh, Allende, MLK, Chirac, de Gaulle, Mitterrand, Egypte, Syrie, Tunisie, Paraguay, Honduras, Israël, Etats-Unis, France, Syndicats, Europe, Bruxelles, Nouvel Ordre Mondial, mensonges, BHL, Chavez, Brésil, Argentine, Médias, Le Siècle, Révolutions de couleurs, guerres, ML King, Arafat, CRIF, Catherine Nay, mondialistes, Attali, Cohn-Bendit, Irak, Libye, Georgie, Francs-Maçons, nazi, totalitaire, Talmudiste, messianique, croisades, néoconservateurs...

 

 

Des hommes sont à l’origine du RACKET actuel

qui se traduit par chômage de masse et misère

BNP Paribas : le conseil d’administration vient de nommer président d’honneur Michel Pébereau, qui a quitté le même jour la présidence de la banque française, et désigné deux nouveaux DG délégués.

Qui mettra un jour les projecteurs sur ce personnage qui est aujourd’hui l’un des responsables patents de la crise actuelle?

Pourquoi l’Etat a-t-il abandonné en 1973, la possibilité de financer lui-même son déficit au profit d’établissements privés sous contrôle du CARTEL BANCAIRE ?

Battre la monnaie est un droit régalien, souverain, élémentaire. L’hypocrisie et l’absurdité du système actuel réside dans le fait que l’Etat possède la Banque de France mais n’utilise pas le pouvoir d’émission pour ses besoins –sous prétexte de risque inflationniste. Il préfère emprunter au secteur financier privé, qui lui aussi peut créer de la  monnaie, générant aussi de l’inflation. La différence se trouve dans  les intérêts payés à ces créanciers privés !

- La réponse de Valéry Giscard d’Estaing, ministre de l’Economie et des Finances en 1973, sur son blog est intéressante : on y apprend qu’il a réalisé « une réforme moderne », qu’ « il s’agissait à l’époque de constituer un véritable marché des titres à court, moyen et long terme, qu’il soit émis par une entité privée ou publique ». Il affirme qu’il est préférable de remplacer « une simple émission monétaire » (emprunter à sa propre banque centrale) par « un endettement visible et structuré » (auprès d’établissements privés). Sans quoi ce serait laisser la porte ouverte à « l’inflation des années 50 » !

- Georges Pompidou, président de la République au moment des faits, fut dans les années 50 et au début des années 60 (sauf interruption du 1er juin 1958 au 7 janvier 1959), directeur général de la banque M.M. Rothschild Frères (1956-1962) et administrateur des nombreuses sociétés du groupe Rothschild (Société anonyme de gérance et d’armement, 1954-1962 ; Compagnie du chemin de fer du Nord, 1955-1962 ; Société Rateau, 1957-1962 ; Compagnie franco-africaine de recherches pétrolières françaises). Il fut aussi président de la Société d’investissement du Nord et vice-président de la Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans, de 1959 à 1962.

- Michel Pébereau était en 1973 le conseiller technique du ministre Giscard. Il participa à la privatisation du CCF et de la BNP, qu’il présida toutes les deux, ainsi qu’à la création de BNP Paribas. Il fait parti d’un certain nombre de conseils d’administrations (Total, Lafarge, Compagnie de Saint-Gobin, Laboratoires Pierre Fabre), du conseil de surveillance d’Axa. Il représente l’Etat à EADS. Il est président des deux cercles de réflexions (think tank): l’Institut de l’Entreprise et de l’Institut Aspen France. Il est aussi membre du club Le siècle. Son frère Georges fût impliqué dans « l’affaire de la Société Générale » (fin des années 80) dans laquelle un autre Georges, Soros de son état, fut condamné à payer 2,2 millions d’euros pour délit d’initié. En 2005, Michel Pébereau a présidé une commission sur la dette publique… (Source)

Comme tout devient clair… pour éclairer la situation actuelle.

Ah ! Si les intérêts de la dette n’existaient pas ! Heureusement que les banquiers internationaux, pardon les MARCHES, ont des complices un peu partout pour faire avancer leur beau projet de Nouvel Ordre Mondial… Car vous savez bien que nous irons vers ce NOM (…de la Bête) et que personne ne pourra s’y opposer. Cela vous rappelle-t-il quelqu’un ? (Note de Chantal : Il s'agit de Sarkozy) 

 


gifhol6

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche