Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2013 6 02 /02 /février /2013 03:50

 

Les problèmes écologiques de la Chine ne font que commencer

 


Natalia Kacho
Vendredi 1 Février 2013


Les problèmes écologiques de la Chine ne font que commencer

Il faut réduire la pollution pour pouvoir faire plus facilement face aux anomalies naturelles observées actuellement en RPC. Telle est la conclusion des experts russes concernant le brouillard épais qui recouvre actuellement les régions centrales et orientales du pays. Selon les experts, il s’agit d’un phénomène météorologique sans précédent.

Selon les météorologues, la zone de concentration des émissions de gaz toxiques et des substances dangereuses coïncide avec une zone de haute pression atmosphérique. Et les gaz d’échappement représentent la grande partie de ces substances toxiques, explique Igor Ouchakov, expert de l'Institut de l'Extrême-Orient sous l’égide de l’Académie russe des sciences. Ouchakov rappelle que la ville de Pékin avec une population de 20 millions d’habitants possède un parc de 4 millions de voitures, sans compter les véhicules qui arrivent chaque jour dans la capitale chinoise de province. La circulation automobile est un désastre écologique pour Pékin.

« Cette pollution est surtout liée à l'activité humaine dans des circonstances écologiques défavorables »,analyse Igor Ouchakov. « Le phénomène est à la fois artificiel et naturel, et il pose problème aux Chinois. Une dimension sociale de ce problème vient d’émerger récemment et elle risque d’avoir des conséquences dangereuses pour la stabilité sociale dans le pays. L’année dernière, on a enregistré une hausse de 30 % des grèves et des manifestations liées au problème de l’environnement. L'eau est sale et l'air est pollué. Récemment le quotidien China Daily a reconnu que les personnes de plus de 50 ans vivant au sud du fleuve Yangtsé risquent d’avoir plus facilement des problèmes de santé à cause de la pollution et la pénétration de métaux lourds dans l’organisme. Je suis étonné par la franchise des médias chinois concernant cette question. Lors du 18ème Congrès du PCC, on évoquait une « belle Chine », or le ciel chinois est actuellement noir de pollution. Ce problème est présenté de manière très directe ».

Les spécialistes s’alarment à cause du brouillard épais et de la fumée dans le ciel des grandes villes chinoises. Pour réduire la pollution, il faut que les industries fassent une transition vers des sources d’énergie plus propres, considère Alexeï Knijnikov, chargé des programmes de politique environnementale pour le complexe énergétique au Fond mondial pour la nature (WWF).

« L’utilisation du charbon est très répandue en Chine, et c’est une substance qui pollue fortement. Il faut augmenter la part des sources d'énergies propres dans la balance énergétique de la Chine. Par exemple celle du gaz naturel. La Chine doit construire des gazoducs pour que ses stations énergétiques puissent passer du charbon au gaz ».

Un septième du territoire chinois se trouve actuellement touché par cette catastrophe écologique. Et à Pékin, le taux de pollution est l’un des plus élevés. Il s’agit du niveau six, explique l’expert de l’Institut de l’Extrême-Orient de l’Académie russe de sciences Andreï Ostrovski.

« Si la zone de haute pression se maintient au-dessus de cette région et il n’y aura pas de vent, c’est une véritable catastrophe écologique qui risque de se produire. 45 jours se sont déjà écoulés ».
Les météorologues prévoient de la pluie avec des chutes de neige dans les régions centrales et orientales de la Chine au cours des prochains jours, ce qui devrait apaiser légèrement la situation.

http://french.ruvr.ru/

 

http://www.alterinfo.net/Les-problemes-ecologiques-de-la-Chine-ne-font-que-commencer_a86333.html

 

.

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche