Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 05:16

Les terroristes internationaux vont-ils aider les Etats-Unis à construire « Le Grand Moyen-Orient »?

 

Les terroristes internationaux vont-ils aider les Etats-Unis à construire « Le Grand Moyen-Orient »?
Cet article est de Peter Iskenderov Ph.D., expert associé de recherche principal à Institut d’études slaves de l’Académie des sciences de Russie de la Strategic Culture Fondation, et a été publié dans International Affairs Magazine .
Le dénommé « printemps arabe », qui a commencé comme une vague d’émeutes anti-gouvernementales en Tunisie et en Egypte, se développe maintenant en pleine conformité avec le scénario américain, son but principal étant de remodeler la géopolitique, que l’administration Bush a décrit comme le plan du « Grand Moyen-Orient « .
L’accent est mis sur le maintien de l’instabilité dans cette région à travers sa division territoriale progressive. En cas de succès, les alliés des Etats-Unis en Europe de l’Ouest pourraient avoir une chance de contrôler les ressources énergétiques énormes et les routes énergétiques, empêchant ainsi d’autres pays d’avoir leurs propres zones d’influence sur les territoires s’étendant du Maroc et de l’Algérie à l’Indonésie de l’ouest et aux Philippines. Cette tactique a été précédemment utilisée avec succès dans les Balkans.
Une nouvelle stratégie de sécurité nationale dévoilée par l’administration américaine prouve que nous sommes entré dans une nouvelle phase de la révolution arabe. Le premier assistant de Barack Obama pour la lutte antiterroriste et la sécurité intérieure, John Brennan, a déclaré que Washington allait approfondir les liens avec les gouvernements du Yémen, de la Somalie, de Irak, du Pakistan, et de l’Afrique du Nord. Puis la secrétaire d’Etat américaine, Hillary Clinton, a expliqué de quels « gouvernements » ils voulaient parler: L’Association des Frères musulmans, ou plus simplement l’organisation islamiste des « Frères musulmans », qui cherche depuis longtemps le pouvoir en Egypte, est l’un d’entre eux. « Nous sommes ouvert… au dialogue avec ceux des membres des Frères musulmans qui veulent parler avec nous« , a déclaré Mme Clinton (voir sur le site de CNN également ), sans mentionner toutefois les racines de ce groupe terroriste et ses liens avec Al-Qaïda, ainsi que l’embargo américain sur tout contact avec les Frères. Mais maintenant, les officiels américains sont autorisés à coopérer avec les membres de ce parti islamiste qui a été fondé en 1928 avec l’objectif principal de réclamer la « destinée manifeste de l’Islam, un empire, qui s’étend de l’Espagne à l’Indonésie« .
 
Un scénario semblable que l’Occident met désormais en œuvre en Libye. Là, les Etats-Unis ont choisi de coopérer avec le Groupe islamique combattant en Libye (GICL), fondé en 1970 comme une faction radicale contre le régime de Mouammar Kadhafi. Au milieu des années 1990 le GICL a rejoint Al-Qaïda, et leur unité a été officiellement confirmée en 2007. En date d’aujourd’hui, le GICL a une sorte d’aile politique – le Mouvement Islamique Libyen pour le Changement qui est à la recherche de leadership dans l’opposition à Benghazi et reçoit le soutien actif des États-Unis, de la France, et de l’OTAN. Une coopération entre l’Occident et les islamistes est également très active en Syrie, où les groupes radicaux sont censés jouer un rôle crucial dans le renversement du régime de Bachar al-Assad.
Il est important de mentionner ici quelle avait été l’attitude de l’Occident envers le développement de l’armée albanaise de libération du Kosovo (UCK). En 1998, lorsque le conflit du Kosovo échappait au contrôle de la communauté internationale, l’émissaire américain spécial pour les Balkans de l’époque, Robert Gelbard, déclara que l’UCK était « un groupe indubitablement terroriste« . Toutefois, cela n’a pas empêché Washington de coopérer avec elle tout en essayant de renforcer ses positions au Kosovo et partout dans les Balkans. Après tout, l’ancien secrétaire au Foreign Office, Robin Cook, qui était également derrière la « nouvelle architecture du Kosovo », aurait dit que « les rebelles de l’UCK étaient aussi cruels que tous les autres insurgés dans l’histoire« . Aujourd’hui, ces « insurgés » peuvent être trouvés à Benghazi, ils sont membres de différents groupes islamistes. Il est probable que leurs noms ont été mentionnés au cours du récent sommet de l’Union africaine, lorsque la France a été avertie que les armes qu’elle fournissait à la région pourraient être saisies par Al-Qaïda.
Zbigniew Brzezinski a une fois appelé les territoires d’Afrique du Nord, du Moyen-Orient, du Caucase, d’Asie centrale les « Balkans eurasiens« . Il a dit que ces « Balkans eurasiens » étaient situés des deux côtés de la voie de transport majeure, qui était censé relier les régions les plus riches de l’Eurasie avec les meilleures zones industrielles de l’Ouest et les zones les plus éloignées de l’Est qui sont géopolitiquement importantes. Aujourd’hui les tactiques employées autrefois dans les Balkans sont largement appliquées presque partout dans le monde. S’il y a un siècle les conflits plus épineux dans les Balkans ont été réglés par les superpuissances « comme leurs revendications territoriales dans les Balkans, la Méditerranée et le Moyen-Orient« , maintenant nous assistons à une chose différente: les scénarios des Balkans servent de point de départ pour le processus de remodelage d’une immense région riche en ressources énergétiques.
(Les opinions exprimées dans cet article reflètent celle de l’auteur et pas nécessairement celles de l’agence de nouvelles RIA Novosti. RIA Novosti ne peut se porter garante des faits et des citations mentionnées dans cet article)

Source: en.rian.ru

http://infoguerilla.fr/?p=11061#more-11061 http://infoguerilla.fr/?p=11061#more-11061

 

http://www.alterinfo.net/Les-terroristes-internationaux-vont-ils-aider-les-Etats-Unis-a-construire-Le-Grand-Moyen-Orient_a61219.html?preaction=nl&id=10801444&idnl=93642&

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Luttes d'influences
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche