Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2010 5 11 /06 /juin /2010 15:01

NB Eva: Je publie cette Lettre, mesurée et intelligente, 

car j'en partage pleinement le contenu.

Cette Lettre est suivie d'un texte écrit par moi. 

 

assemblee_nationale_02-j.jpg

Lettre ouverte aux élus de la Nation


Monsieur le Député,

J’ai l’honneur de m’adresser à vous, pour attirer votre attention sur la gravité de la situation au Proche-Orient, et des risques de guerre qui augmentent à chaque instant.

L’acte de guerre commis en haute mer par l’entité sioniste, contre une flottille humanitaire se dirigeant vers Gaza (une dizaine de morts), a confirmé, si besoin en était, la vraie nature d’Israël. Produit de son idéologie fondatrice (le sionisme), cet État a montré depuis longtemps être incompatible avec toute notion de droit international. Sûr d’une impunité lâchement accordée par la communauté internationale, le gouvernement de Tel Aviv vient de franchir un nouveau pas dans son mépris du droit. Ce pas est peut-être celui qui précède la guerre.

Cette guerre serait une catastrophe non seulement pour les peuples de la région, mais aussi pour toute l’humanité. Les liens historiques, les intérêts économiques, la géopolitique… tout concourt à ce que les États-Unis, l’Union européenne, la Russie et la Chine se trouveraient immédiatement impliqués dans une telle conflagration.

Le refus par Israël d’une commission internationale d’enquête après ses actes de piraterie dans les eaux internationales, le maintien du blocus criminel de Gaza, la poursuite d’une colonisation intensive malgré les résolutions des Nations Unies, et un armement nucléaire échappant à tout contrôle : tout cela donne à penser que les dirigeants de Tel Aviv ont fait le choix de la fuite en avant, c’est-à-dire la guerre.

Les relations entretenues
depuis longtemps par la France avec les pays de la région, sa longue tradition diplomatique, et l’influence qu’elle peut éventuellement encore exercer, lui confèrent un rôle particulier. Encore faut-il que la politique étrangère de notre pays soit sous le contrôle des élus de la Nation, et non dictée par un lobby obéissant à des intérêts étrangers à la France.

C’est pourquoi j’ai l’honneur de m’adresser à vous, élus de la Nation. Il est peut-être encore temps d’éviter le pire. Lourde serait la responsabilité de ceux qui, ne mesurant pas la gravité du moment ou cédant aux injonctions du lobby d’Israël en France, laisseraient notre pays être entraîné dans une guerre aux côtés et en soutien d’un État dans l’illégalité depuis sa création.

Il est largement temps d’en finir avec l’impunité d’Israël, impunité qui n’est qu’une prime à l’agression, et donc un danger majeur pour la paix mondiale.

Les Françaises et les Français, dans leur immense majorité, souhaitent que leur pays demeure fidèle à ses traditions de justice. La justice et la paix exigent aujourd’hui que des mesures fortes soient prises à l’encontre d’Israël, principal fauteur de guerre dans le monde. Et c’est parce que nous pensons que la question de la guerre ou la paix concerne tous les citoyens, et non quelques soi-disant spécialistes aux ordres du lobby sioniste en France, que nous nous adressons à vous, élus du peuple français.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Député, l’expression de mes sentiments distingués.


Le Président,
Yahia Gouasmi.

 

 

 

Israël bafoue le Droit international.

Cet Etat est dangereux pour les autres... et pour lui ! 

Par eva R-sistons 

 

La première question que je me pose est de savoir comment auraient réagi le monde, et les Médias, si un Etat autre qu'Israël avait accosté des navires dans des eaux territoriales, tels de vulgaires pirates, de surcroît en assassinant ou en jetant des passagers dans la mer. Et ce n'est pas la première fois qu'Israël agit ainsi, en toute impunité et dans un silence médiatique assourdissant, voire complice !  

 

On peut aussi se demander si le monde laisserait un Etat anéantir progressivement un autre, en l'affamant, en le privant de tout, même de liberté, en bombardant massivement une population sans défense et vivant sur un territoire très exigu.  

 

Ensuite, le fait que l'Etat hébreu puisse en toute impunité mentir (pas d'armes nucléaires, ou encore "une terre sans peuple pour un peuple sans terre") ou violer le Droit de guerre ou international, est très préoccupant. Il donne l'impression de ne s'accorder aucune limite (alors même qu'il est très restrictif quand il s'agit de celle des autres). Et cela, je le répète, à la fois en toute impunité et sans que les Médias ne s'en émeuvent. Comme si  Israël pouvait tout se permettre, même le pire, même le plus barbare. Au nom de quoi un Etat peut-il avoir des Droits que personne d'autre n'ose s'octroyer ? C'est un défi à l'éthique, un défi à la conscience humaine, un défi à la Communauté internationale. C'est tout simplement insupportable de voir un Etat dit démocratique, se comporter en Etat voyou, sans foi ni loi.

 

Compte tenu du fait qu'Israël, en dépit de ses dires, possède des armes nucléaires en nombre conséquent, compte tenu du fait qu'il soit imprévisible et vindicatif, compte tenu, aussi, du fait qu'il soit passé de la problématique de l'Etat protecteur de Juifs persécutés à celle de l'Etat conquérant et prédateur, on peut craindre le pire. Et notamment, en finissant par attaquer l'Iran dont la souveraineté l'indispose, qu'il se serve de son arsenal nucléaire toujours nié contre toute évidence. 

 

Il faut savoir qu'à la différence du Coran qui autorise le recours à la guerre en cas de légitime défense, la Torah accepte, voire recommande, la guerre offensive, donc même préventive. Si Israël s'en prend, sous des prétextes fallacieux, à un Etat comme l'Iran qui n'a jamais attaqué personne, il défie le Droit et la communauté internationale. Et il peut s'attendre à avoir en face de lui un pays qui défendra chèrement sa peau. Et sans doute dans un contexte de guerre devenue vite mondiale....

 

A force de violer toutes les règles internationales et le Droit, Israël risque à terme de subir les effets de ses provocations, de ses entorses à la Légalité, de ses agressions; en d'autres termes, celui qui sème le vent finit toujours par récolter la tempête. Outre les dommages collatéraux dûs à un air irradié, la radio-activité ne connaissant pas de frontières, Israël n'est nullement à l'abri des conséquences de la politique folle qu'il mène, politique d'ailleurs de fuite en avant.

 

Complètement discrédité dans le monde, et même haï - l'opinion ne sait peut-être pas que des malformés naissent désormais à Gaza, mais elle sait que les Gazaouis sont victimes d'une intolérable punition collective pour n'avoir pas voté selon le désir de l'Occident, donc pour ses marionnettes -, Israël risque aussi d'être anéanti comme il rêve d'anéantir ses voisins arabes ou musulmans afin de dominer toute la région et ses ressources.  Car à force de vouloir "rayer de la carte" tous ceux qui le dérangent, l'arroseur de bombes  prohibées finira par en recevoir une qui l'anéantira à son tour. Est-ce là le but recherché ? Si Israël n'est pas plus raisonnable, non seulement il constituera une grave menace pour la paix dans le monde, mais aussi pour lui-même, pour sa sécurité, pour son existence. Et il ne pourra s'en prendre qu'à sa politique ! 

 

La Bible hébraïque, ce sont aussi les textes des Prophètes, petits ou grands, avertissant sans cesse et engageant Israël à changer de comportement avant qu'il ne soit trop tard. Et ce sont également les Proverbes du roi Salomon, empreints de tant de Sagesse.

 

Israël entendra-t-il enfin la raison, ou la voix de ses prophètes, avant de plonger le monde dans un abîme de souffrances qui finiront par l'atteindre à son tour ?

 

La balle est dans son camp. Rapidement !

 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche