Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2010 3 15 /12 /décembre /2010 02:57

 


Liban: "Que la Justice internationale aille en enfer"



 De plus en plus de Libanais affichent leur manque de confiance en le Tribunal spécial pour le Liban, (TSL) chargé d’enquêter sur l’assassinat de l’ancien Premier ministre libanais Rafic Hariri.
«  Le martyr est le nôtre (en allusion à Hariri) et que «  "la justice internationale" aille en enfer », est le titre que le célèbre rédacteur en chef et éditorialiste du journal de grande diffusion AsSafir, Talal Salmane, pour son éditorial de ce lundi.
Et Salmane d’accuser  «  "la justice internationale" d’être exploitée (par les Américains)  pour se substituer à l’occupation militaire et réaliser ce que cette dernière est incapable de faire ».
  Salmane estime qu’après avoir accusé à tort la Syrie pendant près de quatre ans, les tenants de la "justice internationale" ( transcrite dans le texte arabe entre guillemets), se sont rendus compte qu’il leur est plus profitable d’accuser le Hezbollah, ou de soi-disant éléments indisciplinés, car « ceci implique une accusation de la Syrie, de tous ceux qui veulent affronter l’occupation, américaine en Irak et israélienne en Palestine, ainsi que de l’Iran indomptable de point de vue nucléaire »
  Alors que cette même "justice internationale" prépare la division du Soudan, et celle l’Irak (le chef Barazani a déclaré samedi dernier que les Kurdes exigent l’autodétermination), signale-t-il.
  Le rédacteur en chef du journal libanais a assuré que le Liban, dont « le peuple est depuis six ans mis sur le banc des accusés, sera plus fort que cette « justice internationale » et ses juges, qui n’ont jamais aimé les Arabes, et sont connus pour leur malhonnêteté…
  Assurant que les égarés découvriront à sa juste valeur cette "justice internationale" dont les « états » dirigés par les États-Unis et Israël jugent les peuples démunis, pour s’accaparer leur choix, et leur confisquer leur souveraineté et indépendance.
  Salmane a également condamné les régimes arabes pour leur loyauté à l’ami de Washington et leur position qui refuse toute sorte de résistance et d’opposition : «  ils se sont usés du crime, et du sang qui s’est écoulé injustement, et l’ont exploité sous prétexte de vouloir  faire face à « ces dissidents hors de la communauté internationale », et qu’ils sont opposés au processus de paix », leur reproche-t-il.
S’étonnant que l’américain soit devenu source de justice alors que c’est lui qui a occupé l’Irak, qui est le partenaire d’Israël qui a éradiqué la Palestine de la carte, et son partenaire dans les différentes invasions israéliennes du Liban.
  «  Le martyr est le nôtre, nous sommes les plus concernés par la divulgation de ses assassins et leurs objectifs, sachant qu’ils disposent d’une compétence internationale  dans les assassinats et la destruction des patries des autres », a-t-il signifié.
  Et de conclure : «  que cette "justice internationale" aille en enfer »

 

http://www.almanar.com.lb

 

Lire sur alterinfo ici : http://www.alterinfo.net/notes/Que-la-justice-internationale-aille-en-enfer_b2545202.html

 

.

 

Sur le site de CHIRON :

 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche